Shlomit
topblog Ivoire blogs

15/04/2012

On croit rêver !


Copé : "la Françafrique, c'est celle du PS"


15 avril 2012

L'UMP a signé, samedi 14 avril à Paris, un accord de partenariat avec le Rassemblement des républicains (RDR, libéral), parti du président ivoirien Alassane Ouattara. Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, parti du président-candidat Nicolas Sarkozy, a paraphé cet accord "de coopération et d'amitié" avec son homologue ivoirien du RDR, Amadou Soumahoro. "Les putschs militaires n'ont plus d'avenir (...) L'échec très rapide du putsch lamentable au Mali ne fait que renforcer ma conviction. Ce type d'opération est condamné par avance", a souligné le numéro un de l'UMP.

A une semaine du premier tour de l'élection présidentielle française, M. Copé a affirmé que "la nouvelle politique africaine de la France, c'est Nicolas Sarkozy qui la conduit" alors que "la Françafrique, celle de 'Papa m'a dit', c'est celle du PS et de son candidat", François Hollande.

lemonde.fr

05:35 Écrit par Shlomit dans (non)respect du droit, Côte d'Ivoire, Ouattara, putsch | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

24/04/2011

Résister

L'armée française ne gagne que contre les Nègres

par Malick Noël Seck

Abidjan-4-avril-2011.jpgGbagbo, comme Allende dans le palais de la Moneda au Chili en 1973, encerclé par les valets de l’impérialisme Français est resté. Là où tout le monde se serait enfui, Gbagbo est resté ! Avec sa femme, ses enfants et sa mère ! Parce qu’il est le seul président reconnu par la constitution ivoirienne, parce qu’il n’a pas un appartement qui l’attend à Londres, à New York ou à Paris. Et pourquoi risquer l’arrestation s’il avait des milliards dans les banques Suisses ? Il est resté pour vivre  jusqu’au bout la Tragédie du roi Christophe, et pour qu’enfin « le masque tombe » et que l’on découvre Ouattara, l’homme qui arrive au pouvoir dans un char français, le président de l’ONU, celui qui comme sa femme est un étranger à la solde des puissances de l’extérieur, car qui d’autre qu’un étranger, plutôt que de procéder au recompte des voix que Gbagbo appelait de tous ses vœux, aurait fait appel à une armée de mercenaires pour tirer sur son peuple !

 

Je revois Gbagbo assis sur son lit, désabusé, livré par la France aux zouaves noirs qui derrière lui sont en train d’humilier Simone, sa femme, et son regard dit la dernière phrase de Gabriel Péri devant le peloton d’exécution de l’occupant Allemand : « Imbéciles, je meurs pour vous ».

 

La France, aidée de « collabos » africains, nous maintient dans un appauvrissement permanent en faisant jouer les institutions internationales en sa faveur pour justifier les coups d’états militaires et les assassinats politiques qui ont pour fonction de réduire au silence les véritables leaders d’une indépendance réelle.

Lire la suite

13:54 Écrit par Shlomit dans Côte d'Ivoire, Forfaiture, France, ONU, Ouattara, putsch, SEM Laurent Gbagbo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

21/04/2011

Sans détour

Interview de Marie-Antoinette Singleton, fille du président Gbagbo

Interview de Marie-Antoinette Singleton, fille du président Gbagbo from Nzwamba Simanga on Vimeo.

Source: indignez-vous.hautetfort.com

21:48 Écrit par Shlomit dans Côte d'Ivoire, Forfaiture, France, ONU, Ouattara, putsch, SEM Laurent Gbagbo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

20/04/2011

Un homme d'honneur

Interview télévisée de Guy Labertit le 11 avril 2011



04:01 Écrit par Shlomit dans Côte d'Ivoire, Forfaiture, France, Ouattara, putsch, Sauver l'honneur, SEM Laurent Gbagbo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Billet doux pour Sarkozy !

PÉTITION : LIBÉRATION IMMÉDIATE DU PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO

 

par Toussaint Alain, mardi 19 avril 2011, 21:03

 

Laurent Gbagbo, Président constitutionnellement élu en Côte d’Ivoire, investi le 4 décembre 2010, a été livré, le 11 avril 2011, par l’armée française, avec la complicité de l’ONU, à Alassane Ouattara, imposé à la Côte d’Ivoire sur la base de résultats frauduleux illégalement proclamés, mais reconnus par le représentant du secrétaire général de l’ONU, le Coréen Young-jin Choi. A l’écrasement militaire,  rappelant les pires heures de sa politique coloniale en Afrique, la France a ajouté l’humiliation dont avait été victime le Congolais Patrice Lumumba avant d’être assassiné il y a un  demi-siècle avec la complicité de l’ONU.

 

Laurent Gbagbo, opposant historique depuis la fin des années 1960, qui a incarné la lutte pour le multipartisme et la démocratie en Côte d’Ivoire n’a jamais pris les armes et a été élu en 2000. Il a été remis par les éléments de la Force française Licorne à ceux-là même qui ont voulu le renverser par un coup d’État militaire en septembre 2002 précipitant la partition du pays et plongeant celui-ci dans une crise meurtrière pour le peuple ivoirien.

 

Nous, soussignés,

 

DÉNONÇONS

-l’intervention de la France en Côte d’Ivoire qui outrepasse  le mandat de l’ONU et viole le droit international ;

 

-les mensonges d’État du gouvernement français et la complaisance de nombreux médias.

-les exactions et les tueries perpétrées par les troupes d’Alassane Ouattara contre les partisans de Laurent Gbagbo depuis son arrestation illégale, dont la première victime a été l’ancien  ministre de la Justice et de l’Intérieur Désiré Tagro

 

CONDAMNONS

 

la politique guerrière, illégitime et coûteuse, conduite par le Président Sarkozy, avec la complicité des Etats-Unis, de chefs d’Etat d’Afrique et de l’ONU ayant mis sous tutelle la diplomatie africaine.

 

DEMANDONS

 

la libération immédiate de Laurent Gbagbo car la réconciliation ne peut se faire en Côte d’Ivoire qu’avec Laurent Gbagbo vivant et libre.

 

Chères amies, Chers amis,

 

Si vous êtes d’accord pour le signer, merci de me préciser vos noms et qualités (profession, mandat politique...) le plus vite possible et de me renvoyer le tout à : guylabertit@orange.fr

Bien cordialement Nous collectons cette liste de premiers signataires qui apparaîtra par ordre alphabétique.

03:40 Écrit par Shlomit dans Côte d'Ivoire, Forfaiture, France, Ouattara, putsch, Sauver l'honneur, SEM Laurent Gbagbo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

14/04/2011

Interview de Guy Labertit

Pour se réconcilier, la Côte d'Ivoire a besoin de Laurent Gbagbo vivant et libre

 

Guy Labertit est un proche de Laurent Gbagbo. Délégué Afrique du Parti socialiste français pendant treize ans (1993-2006), il a rencontré le Président sortant de Côte d’Ivoire alors qu’il était réfugié à Paris, voici une trentaine d’années.

Lire la suite

12/04/2011

Anarchie, pillages, épuration ethnique, guerres des clans...

APRÈS LA CAPTURE DE GBAGBO, C’EST LE CHAOS TOTAL A ABIDJAN.

TWN -12-04-2011

 

Abidjan-Côte d’Ivoire- Laurent GBAGBO Président élu et reconnu par la Côte d’Ivoire et ses institutions légales a été capturé hier Lundi par les forces Françaises et remis aux rebelles d’Alassane Ouattara.

 

En attendant notre compte rendu complet, le monde entier doit retenir que la capitale économique de Côte d’ivoire vit un chaos total auquel, bien entendu la France prend une part active. Nous reviendrons en détail sur les grossiers mensonges divulgués ici et la par les medias français qui tentent de ne pas rendre la France responsable de la capture de Laurent GABGBO et toute la merde que vit la Côte d’ivoire en ce moment.

 

Nos correspondants ont pu voir les forces de l’Armée française, occuper les ports de SAN PEDRO et surtout d’Abidjan où elles ont cassé tous les entrepôts et volé tout le cacao qui s’y trouvait. Les pillages qui se déroulent en ce moment à Abidjan sont le fait des rebelles et des soldats français. Toutes les maisons des cadres du pays, toutes les stations d’essence, tous les magasins d’Abidjan sont vidés en ce moment. Et il faut le retenir: La population apeurée et terrée chez elle n’a rien à voir avec tous ces actes. L’épuration ethnique a bel et bien commencé en Côte d’Ivoire. Désiré TAGRO a été froidement abattu par les hommes de OUATTARA. Le ministre ALCIDE DJEDJE a dû être exfiltré grâce à ses connaissances à l’ONUCI. Sa maison pillée. Une véritable chasse aux patriotes et à tous ceux qui ont soutenu GBAGBO a cours en ce moment. Un charnier d’un groupe de patriotes de plus 300 corps a été découvert par les services de la gendarmerie nationale tandis que les rebelles sur ordre (dit-on) de SARKOZY et de OUATTARA ont commencé à jeter dans la lagune et à incinérer d’autres corps pour brouiller les pistes des enquêteurs de l’ONU. La grande joie que la FRANCE espérait après la capture de GABGBO ne sera jamais exprimée par les Ivoiriens auxquels SARKOZY vient d’imposer un gouverneur. Personne dans les rues d’Abidjan. Oui l’expression de la vérité des urnes est implacables ici ; « Personne n’a élu OUATTARA comme Président de ce pays, personne donc ne peut exprimer sa joie après la capture de GBAGBO. Les medias français le constatent mais ne peuvent le dire. Les jours à venir seront des plus catastrophiques » confie KOUAME Stéphane à TWN. En attendant, une autre faction de la rébellion, celle d’IB (Ibrahim Koulibaly) est entrée dans la danse; elle ne semble pas reconnaître ADO comme Président. Comme on dit à Abidjan, la capture de GBAGBO est le début du commencement.

 

Issouf OUATTARA

21:18 Écrit par Shlomit dans cacao, France, Ouattara, pillage des ressources, putsch | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

11/04/2011

Début des vrais ennuis pour Sarkozy

18h30: «Une violation gravissime des règles les plus élémentaires du droit international» pour le Front national.

 

Dans un communiqué, le parti présidé par Marine Le Pen dénonce

 

«l'arrestation de Laurent Gbagbo par les militaires français qui l'ont remis immédiatement aux chefs de la rébellion, constitue une violation gravissime des règles les plus élémentaires du droit international, à l'heure où le Tribunal pénal international soupçonne les partisans de Ouattara de s'être livrés à des massacres et des atrocités». Le parti ajoute que «les décisions de Nicolas Sarkozy portent gravement préjudice aux intérêts de la France en Côte d'Ivoire, mettent en danger la vie de nos compatriotes dans ce pays et dans toute l'Afrique, ainsi que celle de nos soldats engagés dans cette guerre civile».
 

Comment tous les juristes de France et de Navarre,  ainsi que le reste de la classe politique, vont ils faire pour éviter de reconnaître que la direction du Front National dit VRAI.  Ou n’y aura-t-il en France que Marine Le Pen pour dire le DROIT ?