Shlomit
topblog Ivoire blogs

08/11/2016

heurs et malheurs de Jean Ping

JEAN PING EST INCONSOLABLE


“Je me trouve dans la situation de Ouattara hier; en Côte d’ivoire la France a pris l’initiative de déloger Gbagbo. En comparaison, la France aurait dû utiliser la force pour déloger Ali. Le président Gbagbo est à la Haye, Ali finira à la Haye” a déclaré un Jean Ping inconsolable qui s'abandonne à ses émotions, et qui n'en finit plus de ressasser une défaite électorale confirmée par la Cour Constitutionnelle de son pays qu'il avait saisie.
Ce fraudeur impénitent qui avait publiquement avoué avoir participé au système de fraude électorale au temps de Bongo père découvre à ses dépens à quel point il est douloureux de se voir " spolier " d'une victoire qu'on pensait acquise.
Et celui qui rêvait de se voir imposé à la tête de l'État gabonais, comme Alassane Ouattara en Côte d'Ivoire, se laisse aller à des comparaisons hasardeuses. Il compare Ali Bongo au président Gbagbo à qui, en tant que président de la commission de l'Union Africaine, il avait refusé tout recomptage des voix. Une chose qui lui été accordée mais qui a anéanti ses espoirs malgré les tentatives d'intimidation de toutes sortes. Et il se voit dans la position de Ouattara qui a pourtant perdu l'élection présidentielle ivoirienne en 2010 et qui ne doit son installation à la tête de L'État ivoirien qu'au président français de l'époque Nicolas Sarkozy.
Jean Ping a sans doute besoin d'être aidé, surtout que les français lui ont tourné le dos. Quelque chose auquel il ne s'était apparemment pas préparé.
Alexis Gnagno
#REZOPANACOM

12:42 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.