Shlomit
topblog Ivoire blogs

01/11/2016

quelques brèves...

REFERENDUM SUR LE PROJET DE LOI PORTANT CONSTITUTION
« Le OUI l'a emporté, c'est cela l'essentiel »
Le référendum tant attendu s'est déroulé dans le calme sur l'ensemble du territoire national ivoirien. En dehors de certaines poches traditionnelles de violences électorales, les ivoiriens qui désiraient voter ont pu le faire dans la quiétude.
Les perturbations programmées par les sieurs Mamadou Koulibaly et Aboudrahamane Sangaré n'ont pu prospérer. En effet, sur plus de 19 mille lieux de vote mis en place par la Commission Electorale Indépendante (CEI), seulement 10 ont subi la barbarie des amis et suiveurs de Mamadou Koulibaly et Aboudrahamane Sangaré. Cela prouve que les ivoiriens, dans leur grande majorité, sont matures et ne sauraient suivre des individus dont la seule existence politique se résume à programmer et mettre en œuvre le désordre social.
Joël N’Guessan (porte-parole du RDR)
Senn Souleymane

ENSEIGNEMENT!
Le boycott du référendum ouatraiste du dimanche 30 octobre nous enseigne une leçon:tous les musulmans et surtout nordistes ne sont pas des inconditionnels de ouatra et du rdr!Et ce depuis longtemps et malgré l'intox.
En effet,lors du référendum sur la constitution de 2000,ouatra,tout en appelant à voter oui avait actionné les imams dioulas pour qu'ils demande aux fidèles de voter non.Certains tels Boikari Fofana ont sorti des soit disant versets appuyé de malédiction pour ceux qui ne feraient pas ce qu'ils demandent pour convaincre les musulmans.ILs ont été désavoues et c'est dans le nord et dans le millieu musulmans qu'on a eu des taux élevés de oui,les gens répondant aux imams qu'ils n'étaient pas DIEU.Cette fois encore,les mêmes imams véreux ont demandé à leurs ouailles de participer massivement et de voter oui,ils ont"prit drap"comme on dit ici,ils ont été encore désavoués!Dans les villes du nord sauf à Korhogo,s'il n'y a pas eu de violence,les habitants ont boycotté le scrutin.Dans ma région,de nombreux électeurs ont préféré aller aux champs!
Avec ces deux desaveux des imams par les nordistes et les musulmans du nord( l'appel au boycott de 2000 et celui de la participation et du vote du "oui" s'adressait aux musulmans dioulas du nord et non à l'ensemble des musulmans ivoiriens), nous avons prouvé que nous ne sommes pas tous des moutons.
J'espère que de nombreux ivoiriens comprendront enfin que notre crise n'est ni identitaire ni ethnique ni réligieuse.

Dramane Traore






01:18 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.