Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

16/10/2016

lettre ouverte à pascal affi N'guessan

Monsieur, votre appel aux Ivoiriens à rester chez eux ne sera pas entendu car les Ivoiriens se sont convaincus que vous êtes " un gros chat " depuis votre retour de la prison de Bouna.
En effet, nous avons bien compris votre petit cinéma avec votre AFD quand vous nous demandez de rester tétanisés chez nous le jour du pseudo référendum qui crucifiera notre cher pays. A cet effet, je voudrais vous raffraichir la mémoire:

1 - Monsieur, notre appel au boycott des élections législatifs de 2011, bien que respecté et suivi sur l'ensemble du territoire, n'a pas empêché votre ami, frère et allié Monsieur OUATTARA de "nommer" des députés pour continuer sa marche dans la gestion médiocre des affaires de l'Etat. Cela a été pareil en avril 2013 pour les municipales couplées aux régionales qui ont donné un maire RDR à Aboisso, alors que dans la normale, cela n'est ni possible ni envisageable. Vous étiez alors en prison monsieur !

2- Le mot d'ordre du boycott du RGPH en 2014 que vous avez iniquement et unilatéralement tenté de lever, a été observé partout en Côte d'ivoire. Mais magie-magie, vous avez obtenu 9%, alors que vos militants n'étaient pas censés être sur la liste électorale du fait de ce boycott, sur un taux de participation de 54% donné officiellement sans aucune honte par l'administration Ouattara : Ce jour là, même les bureaux de vote vides avec des mouches suffisaient pour justifier la mascarade auprès de ceux qui l'ont accompagné au pouvoir dans le sang des Ivoiriens.

Vous avez été co-acteur direct dans tout ça et vous ne pouvez être crédible, vous le chef de l'opposition choisi avec rang de ministre !
Monsieur, votre appel à rester passifs le jour du vote de ce referendum après quelques mises en scènes les 05 et 08 derniers (sitting avorté, le professeur Mamadou Koulibaly accompagné chez lui manu-militari, la marche remplie d'affamés encadrée par nos bourreaux et la conférence de presse d'hier), est une insulte pour les démocrates et nos morts.

Hier sur RFI, monsieur Ahoussou Jeannot a clairement affiché votre alliance dans le mal que vous faites à la Côte d'ivoire. Il a bien anoncé que vous aurez votre part du gâteau dans la création du sénat; vous aurez vos sénateurs avec pour tête de liste, le professur Mamadou Koulibaly. Bref ! Mais sachez que chaque Ivoirien prend note des pas que vous posez. En attendant, en ce qui nous concerne, nous irons dire non activement à la demarche de votre allié. Nous irons les mains nues "voter sauvagement"contre vents et marées, contre obus et chars, contre la liquidation de notre pays par une race frappée d'apatridie, contre ce référendum nous nous battrons jusqu'au dernier Ivoirien !
Serges KPELE

Serges Kpélé

01:18 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.