Shlomit
topblog Ivoire blogs

26/09/2016

fin du "témoignage"

DANGEREUX MENSONGE DU TÉMOIN et 1ère PAUSE.



Le témoin explique, sans preuves, que le commandant Kipré, un officier loyal, croupit en prison sans doute à cause de la disparition d'un nigerien qu'il avait arrêté et détenu au plus fort de la guerre.
En expliquant un tel épisode, et cela de cette manière, le témoin veut crédibiliser la thèse de l'attaque systématique des pro GBAGBO contre les étrangers et par conséquent la thèse de la xenophobie des ivoiriens. Ce qui est très faux et dégoûte visiblement le président Laurent GBAGBO. Les Ivoiriens ne sont pas xénophobes, dailleurs ils ne l'ont jamais été, sinon la Côte-d'Ivoire naurait pas été le pays le plus accueillant du monde en terme de pourcentage, car effectivement notre pays avait officiellement 27% de sa population qui était étrangère, et la réalité était encore plus grande. Le pays qui vient après nous n'a même pas 10% de sa population qui est étrangère, alors c'est méchant de dire d'un tel peuple qu'il est xénophobe. Le fait est que c'est un seul homme, allassane dramane ouattara, et ses maitres impérialistes qui ont utilisé cette sale accusation pour noircir Laurent GBAGBO et les ivoiriens et beaucoup y ont malheureusement cru. Sinon que quelqu'un me dise si au plus fort de la rébellion armée et de la crise post-électorale s'il y un retour massif d'étrangers vivant dans la zone gouvernementale dans leurs pays d'origine, ou même un déplacement massif de ceux-ci vers le nord de la Côte d’Ivoire, ou encore si un massacre ou génocide des étrangers a eu lieu. Ça na pas existé et, au contraire, les déplacements des populations se faisaient toujours du nord (pro ouattara) vers le sud (pro GBAGBO). Et à moins que ces gens ne soient des idiots ou des kamikazes, pouvaient-ils quitter dans une zone sensée leur être favorable pour venir massivement la où on les massacraient et les chassaient ? Vous aurez donc compris la sale manipulation que la france et ses pions vous a servie toutes ces années.

Alors que ce témoin veuille ressasser ce disque rayé montre qu'il est aux abois et est animé d'une haine indescriptible contre son propre pays. Le prix de la trahison. Pifff Khaza Kakry


Il n'est pas facile d'être traître 

Le colonel AMICHIA dit qu'on lui a dit le 5 avril 2011 que le président GBAGBO a reconnu la victoire de Dramane donc lui a cessé de combattre.
Il ne sait pas non plus qui commandait les rebelles cantonnés à l'hôtel Golf , le plus énervant il ignore le massacre des populations civiles à Duekoué ou s'il le reconnait , ne sait pas qui des rebelles ou des FDS l'ont commis .
Moi même qui ne suis pas militaire de ma position je savais toutes ces choses.

C'est l'enfant de Treichville Me Zokou qui a cloué le bec à ce témoin qui disait tantôt , l'armée de la côte d'Ivoire sous le président GBAGBO était composée majoritairement des Krou , après avoir cité des noms des grands qui étaient aux commandes , le témoin a reconnu que beaucoup étaient Akan , très gêné et confus , il reste très petit dans son fauteuil. 
Le témoin a aussi dit qu'il a été appelé à la GR par le général DOGBO blé qu'il traite d'ennemi aujourd'hui
. 
Hé ! Dieu!
C'est là qu'a pris fin le témoignage du colonel menteur , demain c'est au tour du témoin P238
.
Gala Golo

18:32 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.