Shlomit
topblog Ivoire blogs

24/09/2016

Mensonges et manipulations (4)

MENSONGES ET MANIPULATIONS(4).

Les ivoiriens sont xénophobes! Ils ne savent pas faire le commerce et ne veulent pas faire les travaux difficiles!Ils sont jaloux de la réussite économique des non nationaux!
Encore un autre mensonge et une manipulation des esprits par les médias meanstreams !

Les ivoiriens sont xénophobes et pourtant la Côte d'Ivoire est le pays qui compte 36% d’étrangers (recensement général de la population 1998!) Ils sont aujourd'hui plus de 60% avec l'arrivée massive des populations ouest-africaine depuis l'installation de ouatra au palais par la communauté internationale.Ceux qui disent ces enormités sur les ivoiriens sont ceux qui ont soutenu ou qui constituent la majorité des troupes de ouatra.

La C.I.est le seul pays où l'on trouve des lieux de cultes communautaires. A Treichville, se trouve la mosquée sénégalaise, nigérienne, peuhl, guinéenne et même nigériane yorouba) qui n'ont subi aucune attaque! On trouve des mosquées similaires partout dans le pays! Dans la plupart des communes et villes de C.I.,ces non nationaux ont même créé un mafia pour écarter les ivoiriens de l'imamat. Boikari Fofana, lors de la création du Conseil National islamique en novembre 1992 avait déclaré la veille, à la télé que la mise en place de cette organisation répondait au souci des ivoiriens de gérer eux-même leur religion. Même si pour des raisons personnelles il est devenu amnésique et dit autre chose aujourd'hui. La C.I.est devenu pour tous ceux qui savent lire et écrire en arabe, l'eldorado pour y exercer le métier d'imam.

Il en est de même pour les cultes évangéliques. La commune de Port-Bouët abrite le plus grand nombre d'églises ghanéenne, libérienne, nigériane, togolaises et béninoise! Il y a a Abidjan des églises congolaises et même deux ou trois églises orthodoxes éthiopiennes. Et pourtant on n'a jamais entendu dire que ces lieux de culte ont été detruits. Alors que le étrangers sont dans toutes les branches de l'économie notamment les nigériens dans le commerce du bois, les ivoiriens ne peuvent intégrer ces circuits dans les pays voisins. Tout le monde se souvient de la grève des taxis de Niamey en 1998 parce qu'un ivoirien avait eu l'autorisation d'exercer dans ce domaine. Finalement, l'autorisation lui a été retirée! Pourtant, malgré la loi qui interdit aux étrangers d'exercer dans le transport publique urbain en C.I., loi existant depuis le début de l'indépendance, ils ont nombreux, ceux qui pratiquent ce métier.Ces nigériens se sont constitué en un cartel qui empêche par tous les moyens même illégaux les ivoiriens de vendre du bois.Avec le natif de Sindou au pouvoir, ils font de l'exploitation sauvage du bois sécurisés par des frci et le contingent nigérien de l'onuci.

Les ivoiriens savent faire le commerce! Seulement,les banques en général refusent de leur prêter de l'argent. Les procédures sont trop fastidieuses! Alors que les immigrés bénéficient de l'aide de leurs ambassades qui ont mis au place de fonds pour aider ceux qui veulent faire des affaires. Ils avalisent leurs compatriotes et leur facilitent l'obtention des papiers nécessaires. C'est le cas surtout des mauritaniens! Mis à part ces derniers, les autres n'ont pas de compte en banque. Ils gardent leur argent sur eux et beaucoup dorment dans les bidonvilles pour payer moins cher le loyer. Ils constituent la majorité des déguerpis de "Buldozer"Anne Désirée Ouloto!Dans les autres pays autour de nous il faut que l'ivoirien s'associe à un national pour exercer dans le domaine économique même s'il est l'apporteur des finances.

Nous refusons de faire les sales boulots?Quoi de plus normal si ce n'est pas bien payé!C'est parce que les travailleurs immigrés acceptent les bas salaires et sont corvéables à merci qu'ils sont prisés par les employeurs parmi lesquels des immigrés qui ont fait fortuneFeu Basile Mahan Gahé s'est battu pendant des années pour que ces travailleurs venus d'ailleurs soit mieux payés!Lorsqu'il bataillait pour les ouvriers d'IRHO La Mé,le gl Ouassenan Koné n'a pas manqué de lui dire qu'il ne comprenait pas qu'il se batte pour des étrangers.Il lui a repondu que c'est parce que ce sont des humains et que c'est grâce à leurs efforts que lui ouassenan Koné est payé à des millions en tant que ministre!Sa lutte a porté puisque ces travailleurs qui ne touchaient que 12.000fcfa depuis 1960,ont vu leurs salaires revalorisés.Ils touchent largement au-dessus du smig!

En realité,c'est nous qui sommes enviés!La preuve en est que tout le monde veut devenir ivoirien donc xénophobe!Les immigrés passent par toutes les combines pour avoir la nationalité ivoirienne.Ils sont nombreux qui ont honte de leurs origines nationales.Ils s'irritent quand on en parle!Au plus fort de la crise en 2007,alors que rfi parlait de tueries d'étrangers,un artiste musicien guinéen,fier de ses origines avait dit ceci:"les ivoiriens doivent avoir une machine a fabriquer les étrangers puisqu'on dit qu'ils lnous tuent.Pourtant nous sommes des millions qui vivons en C.I."Les étrangers n'ont jamais été chassés de ce pays mis à part ce qui s'est passé en 1958 avec les dahoméens. Houphouète-Boigny était premier ministre de C.I.en ce temps-là!
Dramane Traoré

23:20 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.