Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

20/09/2016

L'Edito de Yacouba Gbané

Qu’est-ce qui n’a pas marché !

« Je voudrais solennellement appeler le Président Laurent Gbagbo à contribuer par un appel au retour de la paix au sein du Fpi ». Tel est le cri de cœur du président déchu du Fpi.

Or donc, le Président Laurent Gbagbo, depuis son lieu de détention, peut lancer un appel.

Heureusement le ridicule ne tue pas. Sinon… Il faut arrêter d’amuser la galerie. Nous ne sommes pas dans un cirque. Encore moins dans une pièce de théâtre. On ne les comprend pas. Qu’est-ce qui n’a pas marché. Le Président. N’est-ce pas les même qui ont mis en doute la signature du Président Laurent Gbagbo ? Ils ont même loué les services d’un graphologue pour la circonstance. Ils ont même accusé des personnes proches du Président Laurent Gbagbo d’avoir imité sa signature. Alors que c’est la même signature qui a fait d’eux ce qu’ils sont devenus dans ce pays. Question : Comment vont-ils authentifier l’appel du Président Laurent Gbagbo ? violente question qui mérite beaucoup de réflexion.

On se rappelle également que lors d’une audience à la Cpi, maître Altit disait : « Le procureur reproche à des cadres du Fpi de vouloir se mettre sous les auspices du Président Laurent Gbagbo. Mais pour nous, c'est une bonne chose, car cela confirme la légitimité du président Gbagbo, cela montre qu'il est présent dans le débat politique et cela facilitera la réconciliation nationale ». Cette sortie de l’avocat du Président était de montrer que son client n’est pas gêné par l’appel de Mama. Les mêmes qui demandent au Président Laurent Gbagbo de faire un appel pour le retour de la paix au sein du Fpi, ont remis en cause cette réaction de l’avocat. Selon eux, maître Emmanuel Altit n’est pas le Président Laurent Gbagbo.

Pour mémoire les mêmes avaient déjà enterré le Président Laurent Gbagbo. Ils racontent que ceux qui sont pour sa libération doivent cesser d’être dans l’émotion. Pis, ils les comparent à un enfant qui s’accroche au cercueil de son père sur le chemin du cimetière. Sachant bien qu’on finira par l’enterrer.
Quelqu’un qu’on a enterré peut-il lancer un appel depuis sa tombe ? C’est une simple question. On n’a jamais vu ça dans ce monde. Les gens ont la mémoire courte. Ils oublient vite. Un proverbe africain dit : « Avant de parler, il faut tourner sept fois la langue ». Ce sont les mêmes qui ont dit que la page du Président Laurent Gbagbo est tournée. Et que c’est leur tour. Quelqu’un dont tu as tourné sa page peut-il faire quoi encore?

Mauvaise foi et comédie. C’est de la sorcellerie politique. Désolé. Ils n’ont que leurs yeux pour pleurer. Comme on le dit à Treichville, Les gens courent dans sac. Pour ne pas dire qu’ils jouent dans le sable. Les enfants savent courir mais ils ne savent pas se cacher ! Ce qui va rougir dents d’écureuil, c'est ça il prend pour faire amusement ! Pourquoi s'engager dans une course de fond quand on sait qu'on n'a pas assez de souffle ? Qu’est-ce qui n’a pas marché ? Pourquoi ce revirement à 90° ? Que font-ils de leur gourdin qui est la justice ?
Allons-y seulement. Haut les cœurs. La liberté vaincra. Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire.
A la semaine prochaine. Inch’Allah !
yacou06336510@yahoo.fr

Yacouba Gbané

00:30 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.