Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

18/09/2016

Abou Cissé se prononce sur certains imams de Côte d'Ivoire

L’interpellation du Sage d'Odienné, le Doyen Abou Cisse au COSIM et aux Imams de Côte d’Ivoire.
"Après la campagne pour le référendum à la mosquée Zone Industrielle de Koumassi à laquelle j’ai pris part chez l’imam Sékou Keita, le bénéficiaire de cette campagne le Ministre Cissé Bacongo qui à la fin du sermon tellement élogieux et insultant pour la population non musulmane, a remis une somme de deux cent mille Francs (200.000 F), ceci au vu de tous. Mais ce que la masse n’a pas vu c’est l’intrusion de façon confidentielle auprès des imams que l’on constate partout en Côte d’Ivoire qui sont faites sur injonction d’instructions données par le Cosim. Je voudrais dire au président du Cosim, de façon fraternelle, affligé que je suis que du temps d’Houphouet Boigny, du temps de Bédié et de Guei, enfin du temps de GBAGBO (tous chrétiens), jamais une division aussi sectariste ne s’était produite, je réfute par conséquent que cette identification ne s’est jamais produit à travers l’église catholique dont ils sont tous des disciples.
Pourquoi accepter et faire introduire la politique dans la religion ? Est-ce une autre lecture du Coran ou une autre déformation du Coran ?? Je voudrais dire que les grandes querelles qui se sont succédées à travers les âges n’ont contribué qu’à défaire un état, une société et non à coudre la division créée par les régions. Cissé Bacongo en remettant deux cent mille franc (200.000 F) à l’Imam peut il dire qu’il a acheté DIEU pour leur cause, ou ont-ils l’argent nécessaire pour acheter DIEU dans sa dimension totale ?? Je pense que vous répondrez NON et ce NON est constructif parce que vous devez mettre fin à cette démarche négative pour la cohésion Nationale. Savez vous que l’Islam est un ensemble de données de la Société où l’on trouve des bétés, des guérés, des malinkés, des gbins, des dioulas ba, des agnis, les kroumens et j’en passe.
Ce jour là, j’y avais des amis ressortissants d’autres régions (Ouest, centre) qui sont musulmans. Je voudrais vous dire qu’ils ont été offusqués et n’eût été qu’ils avaient foi en DIEU, ils ne mettraient plus les pieds dans une mosquée qui ressemble plutôt à un théâtre de livraisons de messages politiques qu’à une lecture du Coran ou un précepte de la religion. Je voudrais simplement dire aux Imams sur ce cheminement, que la guerre religieuse n’est pas loin. Apprêtez vous à prendre votre responsabilité devant l’histoire.

13:02 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.