Shlomit
topblog Ivoire blogs

07/09/2016

Les prochaines heures risquent d'être chaudes au Gabon

LA FRANCE COLONIALE ENVOIE SES SOLDATS AU GABON POUR KIDNAPPER ALI BONGO COMME CE FUT LE CAS AVEC LAURENT GBAGBO EN 2011

La France coloniale prépare une intervention militaire au Gabon en faisant croire à la disparition de plusieurs de ses ressortissants au Gabon. Mais en réalité il est question de trouver un prétexte pour intervenir militairement au Gabon comme ce fut le cas en Cote d´Ivoire en 2011. Cette intervention militaire a pour but de mettre au pouvoir par la force leur pantin Jean ping.
"Les prochaines heures risquent d’être mouvementées à Libreville. La France vient, en effet, de prendre une décision lourde de conséquences sur la crise qui sévit dans la capitale gabonaise. Il faut craindre un putsch contre le président Ali Bongo qui n’est plus en odeur de sainteté avec Paris. 
Selon nos sources, une compagnie du 2e Régiment étranger de parachutistes (REP) de la Légion étrangère, dirigée par la colonel saint-cyrien, Jean de Monicault et basée à Calvi, en Haute-Corse, a été mise en alerte Guépard. Elle est prête à se rendre à Libreville dans les prochaines heures.

Par ailleurs, le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude et le patrouilleur Cdt Ducuing, actuellement présents dans les eaux ouest-africaines, se dirigent vers le Gabon après avoir vu leur dispositif renforcé par des équipes de protection et des équipes cynophiles.
Enfin, les 450 hommes des ex-Forces françaises au Gabon (FFG) rebaptisées Eléments français au Gabon (EFG) seront également mobilisés à tout moment." - Dakar.actu 
Rappelons que Jean Ping, avec le soutien des autorités néocoloniales françaises reste toujours réfugié à l´ambassade de France à Libreville où il organise la déstabilisation du Gabon avec l´appui des mercenaires rwandais et angolais. Tout est fin prêt pour que la France coloniale impose militairement à la Ouattara, sa marionnette Jean Ping Pong président fantoche au Gabon. 
Oui c´est la France qui a placé Ali Bongo président de la république au Gabon en 2009 pour faire de lui une simple marionnette maçonnique sans personnalité. Mais Ali Bongo a déjoué tous plans de manipulation français en se montrant indépendant et pas du tout docile et manipulable vis à vis de la France impérialiste. Voilà ce qui lui vaut toutes les foudres des réseaux mafieux français aujourd´hui. Depuis là la France a décidé de faire partir Ali Bongo par tous les moyens de propagande et imposer leur homme de paille Jean Ping.

Patrick Mballa

20:16 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.