Shlomit
topblog Ivoire blogs

06/09/2016

de la bouche du témoin sort une vérité qui n'arrange pas la CPI




Les liens de toutes les vidéos de l'audience du 05 Septemb
re 2016:
 
1ère Partie:https://youtu.be/Vw4I75hp4e8
2ème Partie: https://youtu.be/X7lqLPCvmck
3ème Partie: https://youtu.be/WJdvpdc7Zyw


#CPI Le témoin, le capitaine Ouattara Obienere Barthelemy, cuisiné par maitre Altit se perd et s'embrouille. Il nous dit d'abord qu'il était soupçonné par Ouattara en arrivant au golf et dis avoir reçu 500 millions de francs CFA d'un membre du protocole de Ouattara et était logé dans une chambre du Golf Hotel.

Puis pour les questions militaires affirment avoir eu du mal à faire la différence entre les soldats de l'ONUCI au sein du Golf et une autre troupe en tenue militaire. Maitre Altit s'étonne alors que lui un haut fonctionnaire de l'armée ne sache pas faire telle distinction. Il dit qu'il y avait dans sa chambre aussi un individu du nom de Salif qu'il ne connait pas et il dit après qu'il y avait des officiers dans sa chambre.
Rappelons qu'il est l'actuel patron du GEB (Groupement d'escadron Blindé) de la gendarmerie de Ouattara.


Le témoin a charge Capitaine Ouattara Obaniéré, ex commandant du camp commando d'Abobo : << C'étaient les hommes de Koné Zakaria et Chérif Ousmane qui attaquaient les positions et postes des FDS à Abobo. Ce sont eux qui positionnaient leurs éléments dans les immeubles , les maisons avec des armes lourdes et tiraient sur chaque véhicules des FDS qui passait. Au départ c'était des briques qu'ils jetaient a partir des étages sur les forces de l'ordre mais après c'était les armes. C'est Ousmane et Zakaria qui y semaient le trouble>>.
Ce même témoin nous avait dit ici que :<<Les femmes d'Abobo avaient été utilisées comme bouclier humain>>

La rebellion mange toujours ses enfants. En tout cas c'est clair que Ouattara fait tres très bien ce pourquoi il a été commis. Comprenne qui pourra


 La maestria de Me Altit met en déroute le témoin . Le témoin n'arrête pas de bouger et jusqu'à ce que lui même dise : << Ne croyez pas que je fais la rétention d'information, même si c'est ce que je tentais de faire. >> BOOM .
Gbagbo et Blé Goudé sont versés derrière laissant au passage des sourire moqueurs. BRAVO ALTIT

<< Après la mascarade sur les tueries des femmes d'Abobo j'ai reçu des menaces de mort venant des personnes du Golf Hôtel arguant de les rejoindre sinon je serai pris pour cible. Beaucoup m'accusaient d'avoir envoyé mes hommes tués ces femmes en tant que chef du camp commando d'Abobo. J'ai donc par la suite décidé de déserter les rangs. Mais avant de déserter j'y ai beaucoup hésité. Sincèrement j'ai beaucoup hésité. J'étais face à un véritable dilemme. Tellement j'hésitais, que j'ai appellé ma FEMME et c'est elle qui m'a convaincu de déserter rapidement. Chose faite automatiquement. >>


17:28 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.