Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

29/08/2016

Gabon, le remake de la "crise post-électorale" en Côte d'Ivoire

Alerte infos !!!

LA FRANCE PRÉPARE UNE NOUVELLE CRISE POSTE ÉLECTORALE AU GABON.
Robert Bourgi, le Monsieur Afrique de l'Elysée annonce la victoire de Jean Ping devant les locaux de l'ambassade de France.
Vous remarquerez que la maudite communauté internationale reconnaîtra très vite cette victoire annoncée de Jean Ping bien avant la proclamation officielle des résultats (mardi dans la journée)
Que le Président Ali Bongo s'attende au pire pour son pays et sa personne (mort ou transfèrement à la CPI pour crime de guerre) s'il ne cède pas au plut tôt cette manipulation honteuse de la France et de sa maudite Communauté internationale.
Voici le nouveau visage de la Françafrique comme le di le ténébreux Robert Bourgi comprendra qui pourra.
REZOPANACOM
Fréjus Koffi

GABON | Ça commence... Écoutez attentivement les médias français... Les Français au moins, on le sait, sont les seuls autorisés à se mêler de nos affaires africaines sans qu'aucun Nègre n'y voit inconvénient...

GABON | LA FRANCE BOIT DU PETIT LAIT... Curieusement, ce qui se passe au Gabon actuellement est un des scénarii favoris d'intervention de l'armée française. Autant le dire: la France suscite régulièrement ce type de cafouillages pour reprendre le contrôle de la situation... Les FFG (Forces françaises au Gabon) avec leur millier de soldats résidents ont, en effet, pignon sur rue dans le pays.
C'est d'ici que les Français décollaient pour aller bombarder le Nigéria au gré de la sécession du général Ojukwu, 'père' de l'autre, le président Ahmadou Ahidjo ayant refusé au général De Gaullel'option d'une base-arrière à la sécession du Biafra au Cameroun. Tout le monde le sait donc à Libreville: les FFG ont l'habitude d'outrepasser en temps de paix TOUTES les règles d'un État de droit étranger pour régler des questions internes.
On l'a vu l'année dernière avec la dépouille de l'opposant André Mba Obame, séquestrée par l'entourage de Ali Bongo qui prétendait vouloir "lui rendre hommage" et offrir de l'argent pour ses obsèques, mais arrachée in extremis (la dépouille d'icelui) par l'armée française et remise à ses partisans on ne sait sur la base de quelle loi française... J.-M.S.

Jean-Marc Soboth

Il y a certes le médias mensonges français, mais nous africains ne sommes pas du reste!
Alors quand attend les résultats des élections demain Mardi, un des candidats à annoncé depuis hier Dimanche sa victoire. Situation qui risquerait, au cas où les français reprennent leur chose officiellement, de créer le désordre avec en prime, la mort d'innocents africains! 
L'Afrique francophone est elle maudite?

Ryan Wabo

17:42 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Commentaires

Pourquoi le recomptage des voix bureau par bureau.
Coût de théatre au Gabon.
La Côte d'Ivoire. .........
A chaque jour suffit Sa peine ....

Écrit par : dedy | 09/09/2016

Les commentaires sont fermés.