Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

15/08/2016

Drancy : le maire ne veut pas de Pokémons au Mémorial de la Shoah


La folie Pokémon connaît ses premiers dérapages. L’application permet, avec son smartphone, de capturer des personnages virtuels dans un environnement réel. En clair, grâce à l’appareil photo du téléphone, les Pokémons apparaissent sur différents sites, appelé Pokestop. Il suffit ensuite des capturer. Si le fonctionnement du jeu paraît simple et bon enfant, il commence à se heurter à certaines réalités que ses concepteurs n’ont pas vu venir.

Ainsi, certains lieux de chasse à Drancy, comme le mémorial de la Shoah ou le cimetière, ont choqué le député-maire UDI de la ville, Jean-Chrisophe Lagarde, qui a décidé d’interpeller les responsables du jeu. L’élu s’est fendu d’une lettre au directeur de l’entreprise américaine, créatrice du jeu. « Les développeurs devraient choisir les lieux de capture avec plus de discernement, tacle l’élu. Vous ne pouvez pas mélanger, au même endroit, des gens qui courent dans tous les sens pour chasser des personnages virtuels et d’autres qui se recueillent parce qu’ils ont perdu un membre de leur famille lors de la plus grande tragédie qu’ait connue l’humanité. Le mémorial comme les cimetières ne sont pas des aires de jeux mais des lieux de mémoire ».Jean-Christophe Lagarde demande donc à l’entreprise de retirer les deux sites. « Il y a 28 spots recensés sur ma ville pour trouver des Pokémons, deux de moins ne changeront pas la qualité du jeu » insiste-t-il.

leparisien.fr
_______________________

En Suisse, des jeunes lancent Pokédéchets Go proposant à tout le monde de partir à la chasse aux ordures plutôt que de jouer à Pokémon Go

Par


Un groupe de jeunes Suisses a eu la brillante idée de détourner le concept du jeu Pokémon Go pour nettoyer les villes et la nature des ordures qui traînent. Voici Pokédéchets Go !

La semaine dernière, on vous parlait de ce maire picard qui a adopté le principe du retour à l’envoyeurpour nettoyer sa ville des ordures qui traînent. Décidément, la chasse aux ordures semble revenir à la mode, à l’heure où beaucoup de jeunes se sont lancés à la recherche de Pokémons !

Facebook / Pokédéchets Go


Et si l’on pouvait allier les deux concepts ? Voilà l’initiative brillante qu’a eue un groupe de jeunes Suisses qui viennent de créer une page Facebook Pokédéchets Go !

Facebook / Pokédéchets Go


Le principe reste simple, il suffit de repérer, ramasser et trier les déchets qui ont été jetés dans les rues, les parcs et dans la nature plus globalement. Pour participer au jeu, il suffit de prendre en photo ou en vidéo votre bonne action avec les hashtags « #PokédéchetsGo » et « #1dechetparjour ».


Ce jeu prévoit de récompenser les meilleurs chasseurs de déchets, mais plus qu’un lot à remporter, c’est bien la satisfaction d’avoir contribué à une initiative primordiale pour l’environnement.

Facebook / Pokédéchets Go


De plus, c’est aussi une nouvelle façon de rencontrer du monde, entre deux ramassages d’ordure, et de, pourquoi pas, se défier pour chasser les plus gros déchets existants. Et puis, vous pouvez faire participer les enfants, leur apprenant l’importance de préserver la nature, du tri sélectif, tout en les faisant jouer en prenant l’air.


Vous pouvez retrouver toutes les bonnes captures et les explications sur leur page Facebook. À vos Pokésacs poubelle !



Plutôt sympa cette initiative, n’est-ce pas ?

16:48 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.