Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

07/08/2016

la Côte d'Ivoire hypothéquée

DRAMANE ET LA QUESTION DE LA DETTE
Jeune Afrique nous apprend que le régime d’Abidjan s’est lancé dans une démarche d’hypothèque tout azimut des biens de l’état de Côte-d’Ivoire, pour obtenir des financements. C’est une phase ultime que de vendre les bijoux de famille, hypothéquant ainsi l’avenir de générations d’ivoiriens.
Cette information n’est pas démentie. Si le pouvoir en vient à cela, c’est qu’il en a fini avec les réserves gazières et pétrolières de notre pays.
Jusqu’où compte-t-il aller ainsi ? Lorsque j’ai émis des doutes sur les méthodes et cette folle propension de ce pouvoir à s’endetter, il me fut répondu que dans le principe, cela n’est pas condamnable. Les résultats sont là. Les anciens camarades et collègues de dramane à bretton woods le retoquent à longueur de journée.

Qu'a-t-il fait de tout cet argent ? Les populations épuisées par la rébellion de dramane sont ponctionnées et pressées dans l’étau d’une collecte inextinguible de fonds. Et cette croissance à multiples chiffres ne produit donc pas suffisamment de retour pour s’autofinancer. Idiotement ce pouvoir devrait enfin changer de politique. Or il n’en prend pas le chemin.

Ainsi donc le wari fatchè est un commis voyageur du crédit ! La pluie de milliards est donc un mirage si ce n’est un océan de disette. La désillusion n’est que dans le camp des « adomoutons ». De notre coté, nous avions déjà vu l’homme en action dans les années 90. Le pari fut donc sans aucun risque de prédire de bonne heure, cet échec que nous avons sous les yeux.

Dramane conduit inexorablement notre pays dans le mur, mais il accélère. L’impact sera rude. Il lui a suffit d’un mandat, dans un pays « pacifié », avec une économie dit-il au « vert » pour dilapider tout le captal durement acquis du PPTE par le pouvoir de Laurent Gbagbo.

Quand il aura fini de faire le tour de la terre pour endetter notre pays, et qu’on refusera désormais de lui prêter le moindre crédit, il privatisera la lagune comme il le fit pour les ponts et autoroutes. Il faudra payer pour traverser la lagune ou pour y pêcher.

Il expropriera comme il le fit pour la famille des Boundy , alors nous le chasserons du pouvoir. Mais le mal est fait, nous espérons qu’il finira ses jours derrière les barreaux pour répondre de ses crimes.
Pfff ko warifatchè !
Florent Kayser

17:32 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.