Shlomit
topblog Ivoire blogs

30/07/2016

Faux témoins, suite


Voilà un autre...
Ibrahim Diarra (venu en fauteuil roulant): ''Ils ont tiré sur nous parce que nous sommes des musulmans jugés favorables à Alassane Ouattara. La balle a traversé la colonne vertébrale (...). Je ne peux plus rien faire. Simone Gbagbo a gâché ma vie. C'est fini pour moi'' 

Juge Boiqui Kouadio: "Avez-vous les preuves que vous êtes blessé par balle ? "
Ibrahim Diarra: " Je ne sais plus où j'ai gardé tous les papiers. Je répète que c'est longtemps après la fin de la crise qu'on nous a appelés à la mairie d'Abobo. C'est là bas j'ai expliqué ce qui m'est arrivé à un médecin qui m'a délivré des papiers."

Mais la défense brandit à la Cour un certificat médical du témoin délivré, le 4 mars 2011, le jour des faits, par Dr Adama Sangaré, avec un en-tête du Centre hospitalier de Cocody (CHU). Coup de théâtre, le témoin soutient mordicus qu'il n'a pas été soigné ce jour là par un médecin à fortiori lui délivré un certificat médical.
(Source APA)
Camarades, voici encore un extrait des imbécilités à cause desquelles on terrorise une bonne dame qui a consacré sa vie au combat pour l'indépendance de sa patrie. Bonjour à vous, la lutte continue.
Fier Ivoirien

23:44 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.