Shlomit
topblog Ivoire blogs

29/07/2016

Le Ministre temporaire fait couler beaucoup d'encre.


____________________________

Selon la Constitution ivoirienne, le président de la république ne peut pas etre président d'un parti politique. L'actuel chef de l'Etat est encore le président du RDR, malgré que notre loi organique l'interdise. C'est une violation flagrante de la Constitution Ivoirienne.

Beugré Mambé est nommé ministre TEMPORAIRE, cette nouvelle fonction est incompatible avec sa fonction de Gouverneur selon LOI N°2014-453 DU 05 AOÛT 2014 PORTANT STATUT DU DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN votée par l'Assemblée nationale.
Konan Ble

Pour des jeux obtenus depuis 2013, il a fallu le refus des étudiants d'être délogés du campus pour que le chef réalise, à un an de leur tenue, cette prouesse managériale. Y a-t-il un pilote à bord avant que ntre avion ne crashe?
Bally Ferro
 

Par Liliane Bridji
Le gouverneur du district d’Abidjan, Robert Beugré Mambé a été nommé mercredi “ministre chargé d’organiser les jeux de la Francophonie” en Côte d’Ivoire du 21 au 30 juillet 2017, a annoncé le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné, précisant que cette “fonction est temporaire”.
“Ces jeux ont malheureusement accusé un certain retard et il nous faut parce que l’échec n’est pas une option pour ces Jeux, tout mettre en œuvre pour que ces Jeux se tiennent du 21 au 30 juillet 2017 ici même à Abidjan”, a expliqué Bruno Koné face à la presse à l’issue du Conseil des ministres.
Selon M. Koné, le gouvernement a noté “des problèmes organisationnels” et que ce poste est “une structure de décision unique” qui devra “faciliter la prise de décision”. C’est “une fonction temporaire”, a-t-il précisé.

M. Beugré aura “l’unique et l’entière responsabilité de présider le comité ministériel déjà mis en place et rendra compte au Premier ministre et au chef de l’Etat”, a-t-il ajouté.
Le nouveau président d’organiser devrait également trouver un nouveau site d’hébergement pour loger les athlètes des VIIIe Jeux de la Francophonie après le refus des étudiants de la cité universitaire de Cocody (Abidjan-Est) de céder leurs chambres.

La décision du gouvernement ivoirien d’évacuer les résidences universitaires, dont la rénovation permettra d’accueillir les athlètes en juillet 2017 avait provoqué en mars des incidents entre des étudiants et la police faisant plusieurs blessés.
Mi-juillet, le président ivoirien Alassane Ouattara a finalement renoncé à cette idée et annoncé que les étudiants concernés ne seraient “plus délogés” de leurs chambres et qu’un autre site devrait “sera aménagé” pour accueillir les athlètes des 80 pays participants.
LIB,Alerte info



FRANCOPHONIE. OUATTARA RÉCUPÈRE LES JEUX ET UTILISE BEUGRE MAMBE COMME UN LEURRE
On pourrait penser que Ouattara n'en finit plus de récompenser l'ancien président de la Commission Electorale Indépendante ( CEI ), Robert Beugré Mambé, l'homme qui avait introduit frauduleusement 429.000 personnes dans le fichier électoral. On se souvient que , devant son refus de tirer les conséquences de sa forfaiture, le président Gbagbo avait dû dissoudre la CEI pour se débarrasser de lui.
Dès son installation au pouvoir par l'armée française, Ouattara arrache toutes les mairies et districts aux partisans du président Gbagbo et les donne à ses partisans Et c'est ainsi que Robert Beugré Mambé est nommé Gouverneur du District d'Abidjan, à la place du cadre FPI Pierre Amondji Djedji, poste qu'il occupe toujours
On pourrait donc aussi penser que Ouattara trouve peut-être qu'il doit beaucoup plus à Beugré Mambé que ce qu'il lui a déjà donné car il vient encore de le nommer " Ministre TEMPORAIRE auprès du Président de la République chargé de l'organisation des Jeux de la Francophonie " qui auront lieu dans un an, du 21 au 30 juillet à 2017 en Côte d'Ivoire.
Mais, au-delà du fait que Mambé est un homme de confiance et des missions obscures de Ouattara, cette nomination est-elle véritablement une récompense, ou une récompense de plus ? Pourquoi Ouattara nomme-t-il Beugré Mambé " Ministre TEMPORAIRE auprès du Président de la République chargé de l'organisation des Jeux de la Francophonie " alors que, parce qu'il s'agit d'un événement sportif de la Francophonie , cela devrait concerner principalement le ministère des sports et celui de la Francophonie qui, on l'imagine, sont déjà sur ce dossier qui a aiguisé les appétits.
En effet, il y avait une rude bataille depuis un certain temps, d'après les informations que nous avons pu recueillir ici et là, une sorte de conflit de compétences entre différentes structures et ministères pour ne pas être écartés de la gestion de ces jeux qui vont nécessiter une enveloppe globale de " 23 milliards de F Cfa et mobiliseront près de 4 000 jeunes issus de 80 pays, 700 journalistes." ( Le Quotidien d'Abidjan. )
Le problème se corse donc quand, en plus des ministères cités plus haut, il faut ajouter sur la liste le ministère du Tourisme, la primature et... le District d'Abidjan qui accueille ces jeux, chacun réclamant sa part de gâteau .
Ces appétits voraces auraient eu comme conséquence de bloquer le démarrage des préparatifs, ce qui expliquerait en partie la démission le 06 novembre 2015 du directeur du comité national des Jeux de la Francophonie, Epiphane Zorro Bi Ballo.

A un peu moins d'un an de ces jeux pourtant prévus depuis le 15 mars 2013, on cherche encore aujourd'hui un site pour loger les athlètes et, pour régler ce problème spécifique, le régime Ouattara voulait déloger les étudiants de leurs chambres universitaires qu'ils devaient libérer " pour permettre le démarrage des travaux de réhabilitation prévu en août.", mais ces derniers refusent catégoriquement de laisser leurs places aux athlètes. Du coup, il y a non seulement problème, mais il y a désormais urgence avec le temps qui passe, et le risque de voir le monde découvrir l'incompétence de ce régime est de plus en plus grand car il faut aussi noter que ", les travaux des installations devant accueillir les athlètes tardent à démarrer ". Pour résumer la situation, on dira simplement que rien n'est prêt.
Cette urgence pourrait donc être la véritable explication de la nomination de l'homme des missions obscures Beugré Mambé qui est faite pour opérer comme un leurre car elle cache, en réalité, la récupération du dossier des Jeux de la Francophonie par Ouattara lui-même. Sinon, quand des ministres sont incompétents, on ne les laisse pas en place pour créer un ministère temporaire, on les remplace.
Bon, je voulais juste dire ça sinon, c'est une affaire entre rebelles et compagnie. Nous, on n'est pas mobilisés sur cette histoire de francophonie parce que nous avons d'autres problèmes qui sont la libération du président Gbagbo et de tous les prisonniers politiques, et le retour sécurisé des ivoiriens qui sont contraints à l'exil par ce régime imposé à coups de bombes par l'armée française.
JE BOYCOTTERAI LES JEUX DE LA FRANCOPHONIE.
Alexis Gnagno


00:24 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Commentaires

Un ministre temporaire pour une activité temporaire ,d' où une nommination qui viole la loi de août 2014 sur l' organisation et le fonctionnement du district.Dans tous les l' Ivoirien est habitué au pietinement des textes fondamentaux

Écrit par : Madoki | 29/07/2016

Dieu Durcit Le Coeur Du Pharaon.Allons Seulememt

Écrit par : Galé Azo Roland | 29/07/2016

Les commentaires sont fermés.