Shlomit
topblog Ivoire blogs

24/07/2016

Procès de la Première Dame

 

Mamadou Doumbia a été interpelé le 16 décembre 2010 à la Riviera Golfe lors de la marche des militants du RHDP sur la RTI.
Il a été condamné le 31 décembre 2010, par la justice à un mois de prison ferme. Ce menuisier domicilier à Abobo PK 18 était à la barre jeudi pour témoigner contre la première dame.
Mamadou Doumbia : «Ce sont les hommes de madame Gbagbo qui nous ont arrêté, »
Juge Boiqui Kouadjo: "Comment tu sais que c’est madame Gbagbo qui a demandé de vous arrêter?"
Mamadou Sanogo: « C’est parce qu’ils nous ont demandé en français et parce que j’avais un nom à consonance nordique. Le juge qui m’a condamné a un mois de prison est un juge de Gbagbo, »
Devant les réponses de ce témoin, la Défense n’a pas jugé utile de lui poser des questions.
Un autre témoin est venu à la barre pour témoigner contre l’ex-Première dame. Malheureusement, ce dernier a relaté des faits qui se sont produits en 2000 et 2001. Son témoignage n’avait rien à avoir avec le procès de Simone Gbagbo selon la défense.
Néanmoins ce témoin du nom de Bamba Mamadou a eu le temps de s’expliquer à la barre. Face à la confusion de ses déclarations, il a été stoppé par le Président de la Cour, Boiqui Kouadjo.
(Source: koaci)
Fier Ivoirien II

23:58 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.