Shlomit
topblog Ivoire blogs

24/07/2016

Bouaké : Les indiscrétions du journal Libération

QUAND François Hollande ENGUEULE et SERMONNE Alassane Ouattara

Selon les révélations du journal français ‪Libération‬ , Alassane Ouattara n'a pas du tout digéré le déploiement d'un régiment de soldats français pour sécuriser la ville de Bouake après les vives échauffourées qui ont embrase la ville .
Cet appel est intervenu alors que Alassane Ouattara avait vivement proteste auprès de l'ambassadeur de France contre le déploiement de la force Licorne à Bouaké qui constituerait, à ses yeux, une grave violation de la souveraineté territoriale de la Côte d'ivoire. Il a cependant, reconnu que l'accord de défense signé entre les deux pays permet les renforts des troupes française stationnées au 43 ème BIMA. Mais uniquement en cas d'agression militaire contre les institutions Ivoiriennes.
Très en colère, le président Français a rappelé à Alassane Ouattara qu'il est mal placé pour parler de respect strict de la souveraineté de son pays car c'est grâce aux frappes militaires de la Licorne contre le président ‪#Gbagbo‬ qu'il a pu accéder au pouvoir. Très vite la conversation dégénère. Pris de colère, Alassane Ouattara estime que l'attitude du président Français frise le neocolonialisme et qu'elle est inacceptable . C'est sur cette mauvaise note que la conversation s'est terminée.
Alassane Ouattara donnera ensuite des instructions au ministre de la défense Alain Donvahi d'envoyer un bataillon de FRCI dans la ville de Bouaké contre l'avis du commandant des Forces Françaises.
Après cette vive altercation verbale entre les deux présidents , le Journal Libération évoque des murmures dans les couloirs du Quai d'Orsay et de l’Élisée, selon lesquelles les officiers militaires français ont transmis des rapports à leur hiérarchie . Ils affirment que les récentes et répétées flambées sociales conte la vie chère sont susceptibles de renverser le régime car Alassane Ouattara et son armée sont incapables de gérer une telle situation sans risque d'effusion de sang et de bavures meutrieres contre les populations.
Ils ont donc suggéré que la France dépose une résolution au conseil de sécurité des Nations Unies pour prolonger le mandat de L'ONUCI jusquen 2020 et surtout donner aux forces Françaises les pouvoirs d'assurer la sécurité publique et veiller aux missions de maintien de l'ordre dévolues en principe à la police et la gendarmerie. Sans Commentaires.
Bref, il y a de l'eau dans du gaz ! Les jours du régime sont ils comptés ?
Sob Edry Brice
________________

BONJOUR À TOUS
Le vendredi 22 juillet 2016, pendant que des manifestants se déchaînaient à Bouaké, le RHDP pondait un communiqué qui achève de convaincre que les manifestants devront certainement encore se faire entendre.
Nous espérons évidemment que les méthodes changeront, mais ce n'est qu'un espoir car ceux qui ont pillé à Yamoussoukro, Daloa, et à Bouaké n'ont pas le même rapport à la politique que les partisans du président Gbagbo qui sont rompus à l'organisation des manifestations aux mains nues, alors que les partisans de Ouattara qui manifestent aujourd'hui ont commencé les mains nues pour repartir les bras chargés d'objets aussi divers que surprenants car il y en a un qu'on voit repartir avec un cercueil sur la tête !!! On se demande bien qui ce manifestant compte enterrer.
En tout cas si c'est Ouattara , il devra noter que le RHDP, par la voix du secrétaire général du RDR Amadou Soumahoro lui a apporté un soutien sans faille digne du temps du parti unique.
« Le RHDP appelle le gouvernement à la vigilance et à la fermeté devant ces actes téléguidés par des mains obscures et des individus.
Le RHDP réaffirme son soutien au président de la république, Son Excellence Alassane Ouattara, qui consacre chaque jour tous ses efforts à l'amélioration du bien-être de nos populations et dont l'ardeur au travail a permis à notre pays de retrouver son lustre d'antan et sa place dans le concert des nations.» tels sont les termes de ce communiqué qui est très clair. Tout va bien !!!
Pour voir que le RHDP se pose les bonnes questions, il faudra repasser, sans doute après d'autres manifestations car la cherté de la vie demeure une réalité, et les factures d'électricité jugées trop élevées attendent toujours d'être payées puisqu'il n'y a que le délai de paiement qui a été repoussé.

Alexis Gnagno avec Excellence Zadi

23:58 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.