Shlomit
topblog Ivoire blogs

24/07/2016

Bouaké en mode contestation !

Dernières heures: Côte d'Ivoire, Émeute à Bouaké contre La CIE(Compagnie Ivoirienne d’Électricité) :
Affrontements entre les forces de l'ordre et les manifestants
La police tire à balles réelles ,2 morts pour l'instant un enfant blessé grièvement à la cuisse. La Banque ‪#‎NSIA‬ de Bouaké vient d'être pillée par les manifestants.
La fronde contre la CIE vient de prendre une autre tournure .En effet,la préfecture de police de Bouaké vient d’être prise en otage par les démobilisés de l'ex-rébellion .Les policiers sont livrés à eux mêmes car les chefs sont injoignables. la Fin de Ouattara est proche.
On arrive plus a maitriser la population. Elle est toute furieuse. Nous notons plus de 50 policiers blessés. Les policiers sont désormais en civil et se promènent de peur d'être lynchés.Les ex-démobilisés de Soro sont entrés dans la danse. Les commissariats de Sokoura et de Dar es Salam sont en feu ainsi que la mairie. la Population se dirige vers la SODECI.DES ARMES EMPORTEES A LA PREFECTURE DE POLICE.Toutes les entrées de Bouaké fermées;Tous les commerces, les impôts,banques, PSP sont en train d'être pillés à Bouaké.
Millé Claude Mrandjo

Conséquence d'une Communication de crise inexistante, vous êtes vandalisé et c'est vous qui présentez vos excuses
«Compte tenu de la situation particulière que nous traversons, la ‪#‎CIE‬ présente toutes ses excuses à sa clientèle pour ce désagrément ». Mathias Kouassi, Directeur Général adjoint CIE.
Frank Toti

Korhogo / Mouvement contre la Cie: les agences Cie, Sodeci de Boundiali, de Ferké et de Korhogo fermées
Daouda Ouattara (préfet ):
« La solution n’est pas de casser. Si vous le faites, non seulement vous détruisez un bien commun, mais cela ne règle pas le problème puisque votre facture ne sera pas payée ».
Réponse d'un Imam au préfet:
« Le vrai problème, ce n’est pas la double tarification. C’est le prix de l’électricité. Vraiment, le courant est trop cher ».
AIP

Côte D'Ivoire : Le Régime De La Haine

Bouaké à feu et à sang en ce moment.

Bilan de la manifestation de Bouaké à la mi journée .

1- 2 Banques pillées ( BNI et NSIA Banque )
2- Une agence de la CIE pillée et incendiée.
3- un commissariat de police pillé
4- plusieurs blessés par balle
5-les démobilisés de l'ex rébellion viennent de prendre le contre de la préfecture de police.
6- toutes les entrées de la ville sont bloquées.
7- deux morts.
Dramane Ouattara a encore tué.
Trop c'est trop, ça suffit.

Dans La Dignité, nous Vaincrons.
DigneAfrique Renaissance

L'homme qui prônait tant les négociations et la diplomatie se retrouve être aujourd'hui un opportuniste tout simplement.
''...L'AFD demande au chef de l'Etat de respecter pour une fois ses engagements et d'ordonner en conséquence l'annulation pure et simple des facturations fantaisistes."
"L'heure a sonné pour faire barrage à la dictature qui envahit le pays, qui divise la Nation et qui affame le peuple."
Dixit le chef de l'opposition devenu tout à coup courageux lool. Heureusement d'ailleurs qu'il utilise la bannière de l'AFD pour lancer cet appel.
Evélyne Tiéhi


PLUTÔT UN SOULÈVEMENT CONTRE LE RÉGIME OUATTARA.
Il ne s'agit pas d'une simple vague de mécontentements contre la CIE ( Compagnie Ivoirienne d'Électricité ), comme essaie de le faire croire le journal Le Patriote, proche du RDR le parti dont Ouattara est toujours le président.
Quand on n'est pas content de la CIE, on s'attaque à la CIE, encore qu'il y a d'autres formes pour se faire entendre.
Quand on n'est pas content de la CIE, on ne s'attaque pas à aux banques, à la préfecture, a la mairie, aux impôts, etc.
Ce qui s'est passé à Bouaké et ailleurs est clairement une révolte contre la cherté de la vie, et donc un soulèvement contre le régime Ouattara imposé par la France qui n'a pas arrêté d'augmenter les prix des produits de première nécessité.
Quand les vendeurs de Garba ( un plat composé d'attieke et de poisson très apprécié par les ivoiriens pour son prix) font grève, c'est qu'il y a véritablement problème.
« ON A FAIM » pouvait-on d'ailleurs lire sur les habits de certains manifestants.
Alexis Gnagno

Alerte infos Bouaké

Le convoi des chars de l'armée française a traversé la ville de Yamoussoukro en partance pour Bouaké vers 16h15mn.
Au même moment tous les véhicules de la CIE de la zone Nord étaient entrain d'être convoyés vers le Sud sous escorte des FRCI .
REZOPANACOM

BOUAKE: C'est confirmé! les chars français sont bel et bien à Bouaké. Ils y resteront trois semaines selon le programme en leur possession. Pourquoi? Je ne saurais vous le dire!
Steve Beko

LE PROBLEME EN COTE D'IVOIRE EST QU'IL N'EXISTE PAS UNE RESISTANCE ORGANISEE POUR DIRIGER LE PEUPLE DANS UN SOULEVEMENT POPULAIRE CONTRE LE REGIME OUATTARA QUAND LES OPPORTUNITES SE PRESENTENT COMME C'EST LE CAS ACTUELLEMENT AVEC LA GROGNE A BOUAKE ET AILLEURS:
Voila une autre preuve que notre prétendue résistance n'existe que de nom, sinon les opportunités de soulèvements populaires qui se présentent à nous continuent d'avorter. Et cela parce que comme le le dis depuis le début, notre résistance n'est pas solides sur les trois axes que je ne cesse de souligner. C"est a dire
1)- Objectif,
2-Leadership,
3- Strategies.
Pour beaucoup parmi nous la lutte se focalise sur la libération de Gbagbo au lieu plutôt de la libération de la Cote d'Ivoire. Ce qui fait qu'on fausse la lutte depuis le début. Alors quand le peuple se soulève, les patriotes continuent de focaliser leurs actions sur la libération de Gbagbo au lieu plutôt de la lutte urgente de la libération de la Cote d'Ivoire par une mobilisation du peuple pour mettre fin au régime despotique sanguinaire et kleptocratique d'Alassane Ouattara et a la fin du règne de la France sur la Cote d'Ivoire. Quand au leadership, on se croirait plutôt dans un panier de crabes ou chacun tire l'autre vers le bas dans de querelles éternelles de personnes parmi lesquelles de nombreux opportunistes et lâches qui mettent au devant leurs ambitions et intérêts personnelles. On se retrouve donc dans une pseudo-lutte sans tete ni queue. Pour parler de stratégies, il n'en existe point. Une bonne majorité parmi nous entretiennent l'illusion du Gbagbo ou rien qui n'est qu'une posture et non pas une stratégie. Aucune stratégie de libération de la Cote d'Ivoire par les Patriotes. Alors Ouattara continue de conserver le pouvoir malgré la tempête car en face il n'a pas des opposants organises de façon cohérente. Et le peuple, demeure dans le désespoir.
Triste cela. Patriote Gnawa

Leo Gnawa

01:04 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.