Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

27/06/2016

déposition de Joel N'guessan, 27 juin 2016, 2ème partie

C'est la pause camarades, et je peux vous dire sans faire du pléonasme que Mr Joel N'Guessan est un gros et grand menteur.

Figurez-vous qu'il dit à la question du procureur de savoir s'il y a eu des manifestations des RDR à la prise de fonction du Pdt Laurent Gbagbo en 2000 que NON, il ne s'en souvient pas.

Mais en même temps, quand le procureur lui lit un rapport de la fameuse et tristement célèbre Human Rights Watch indiquant que : pendant la prestation de serment du Pdt Laurent Gbagbo en Octobre 2000, les partisans du RDR étaient dehors, manifestant et réclamant une nouvelle élection, le sieur Joel N'Guessan répond que OUI il s'en souvient, il y a eu une manifestation.

Il n' y a jamais eu de manifestation du RDR à cette période là, jamais...Mon ami, TU VAS NOUS SENTIR...Fils Disaie
________

PAUSE DÉJEUNER

C'est leur pause-déjeuner à eux seuls, car c'est pas avec nous ils mangent. On se reprends dans 1h 30 après la pause.

Mais avant ca, Joël a dit bêtises.
Il dit que pendant les manifestations patriotiques pour réfuter la nomination de Seydou Diarra comme 1er ministre après l'accord de Marcoussis en 2003, il y avait des manifestants qui avaient les pancartes avec la croix gammée (signe de Hitler). /

Lagô (mon DIEU) ??? Joël est grave hein, mais entre Soro et sa rébellion sanglante supervisée par dramane Ouattara et nous partisans de GBAGBO, qui était le prototype de Hitler ? Bande de terroristes que vous êtes.

Bon le procureur lit un rapport qu'il veut faire avaliser par le temoin, mais ce dernier dit n'avoir jamais eu connaissance de ce rapport, le procureur insiste, le défense s'interpose, mais le juge tranche en demandant au procureur de tenir compte de la réponse négative du témoin et d'avancer. /.

On dirait la répétition des menteurs n'a pas bien marché ici encore hein, trop de contradictions la,

Le témoin dit que les barrages que les "jeunes patriotes" érigeaient, étaient une forme de protestation. Et qu'à l'occasion des audiences foraines (2006) les jeunes patriotes ont bloqués le bon déroulement de cette opération car ils ne voulaient pas que certaines catégories d'Ivoiriens qui n'avaient pas droit de voter, selon eux, puisse figurer sur la lite électorale./

Joel nguessan dit que lors de la marche de Mars 2004 du groupement politico-rebelle, le G7, les hélicoptères de GBAGBO ont bombardés les militants de l'opposition dans les quartiers d'Abidjan alors que la marche navait pas démarré et que les manifestants netaient pas allé au plateau (centre d'affaires d'Abidjan) qui avait été déclaré zone rouge par l'armée républicaine. Il ajoute que bien que partie prenante à la marche, le mouvement armée (rebelles de soro) était resté à Bouaké avec ses armes et n'avait donc pas pris part a cette marche qui se déroulait à Abidjan.

Joel est un grand menteur, car il annonce plus loin que Djedje Madi, alors secrétaire général du Pdci et porte parole de ce groupement politico rebelle (G7) avait lancé un appel pour dire à ses militants de ne plus continuer la marche.

Mais diantre, comment on peut lancer un appel à des militants pour stopper une marche qui na pas débuté ? La vérité est que cette action etait subversive et le gouvernement l'avait interdite, ce que le G7 (Rdr, Pdci, Mfa, l'Udpci et les 3 mouvements de la rebellion que sont le Mpci, Mpigo, Mjp)) a refusé en menaçant le gouvernement. La rébellion avait fait des mouvements de troupe dans sa base vers la zone gouvernementale et plusieurs combattants rebelles en armes avaient été arrêtés à Abidjan, ceux-ci avaient déclarés être là pour ladite marche. Cetait donc une opération insurrectionnelle. Raison pour laquelle le gouvernement l'a maté. Voilà la strict vérité que ce témoin manipulé occulte. Mais il est vaincu.

FIN DE L'AUDIENCE du JOUR

FIN de L'audience du jour, reprise demain à 8h30 heure de la Haye et à 10h GMT.

Aujourdhui le témoin, joel nguessan, porte-parole du Rdr (parti dirigé par dramane ouattara) s'est apesanti sur...le coup d'état de 99 contre bédié, sur la transition militaire, sur l'élection de Laurent GBAGBO en 2000 et ses événements, sur la rebellion armée et la période d'avant l'accord de ouaga. Demain nous aborderons très certainement la période de l'accord de ouaga et surtout la crise post-électorale de 2010, le moment crucial donc. Je sais que c'est là on va se laisser !!!

A demain donc camarades et que DIEU benisse votre soirée.
 Kakry Khaza

20:22 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.