Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

19/06/2016

FRCI : l'honneur perdu de l'armée de ouattara



tôt ce matin entre 7h15mn - 8h un véhicule des frci a violemment percuté un Étudiant handicapé au rond point de l'Université de Cocody, et le dit véhicule a la fuite, là où le devoir impose secours.
Nous apprenons que L'Etudiant a succombé à ses blessures selon une source concordante.
RIP...
Pour l'heure les étudiants s'organisent pour meeting afin d'exprimer leur mécontentement.
Ivoire Gbagbo

 Qu'est-ce qu'ils font sur le campus même ? Le campus est il un camp militaire? Ils sont partout même devant les amphis. QUE veut ce pouvoir aux étudiants? Le pauvre qui cherchait à rejoindre l'amphi est une victime de dramane. Hummm la Cote d'Ivoire du sang et de l'injustice toujours en marche. Repose en paix camarade étudiant. Dieu rendra justice. Repose en paix.
Jean Rodrigue Sokouya


Un Crime de plus contre les étudiants, Le sage d'Odienné, le Doyen Abou Cisse guide de la société civile Ivoirienne se prononce:

"J’ai appris ce matin avec stupeur, le résultat d’un activisme des forces de l’ordre sur un étudiant percuté par un camion de leur service sans que l’auteur ne s’arrête pour au moins prendre le blessé mortellement atteint pour l’emmener à l’hôpital. Qu’on le veuille ou pas ce genre d’actes anodins semblent-ils dénotent la facilité avec laquelle on dégaine très souvent la gâchette sur des personnes sans défenses qui n’ont que leurs yeux pour pleurer devant la mort de leur ami, frère et camarade de classe, les étudiants aujourd'hui sont orphelins dans la gestion de leur cursus, orphelins dans leur formation, orphelin dans leur protection, orphelin aussi dans leur liberté de s’exprimer de façon compréhensive à un pouvoir qui n’a d’oreilles pour personne. Ils sont orphelins aussi parce que les conditions de leurs logistiques de travail sont désuets alors que plus de 100 milliard ont été décaissés pour réhabilité cette structure là. Quel est ce pouvoir qui met à mal l’avenir d’une Nation à travers la persécution de sa matière grise que sont les étudiants. Je voudrais dire qu’une Nation n’est pas faite de projets non réalisables, une Nation se construit à travers un véritable projet de développement vérifiable par le petit peuple or nous assistons, que ça soit du coté des étudiants dont je salue la bravoure que de la population démunie dans leurs actions, le contenu de l’avancée de ce pouvoir contribue plutôt à retarder l’ensemble de la Côte d’Ivoire. Parce que l’essentiel ici sous ce régime s’appelle ; arrestations, tueries, abattages de enfants, gazes lacrymogènes. Le peuple que je visite souvent au marché se demande si nous bien en Cote d’ivoire ou au delà de nos frontières.

Que DIEU protège les étudiants et les préserve des produits négatifs de la dictature, qu’il fortifie leur cœur pour résister en attendant demain qui est un autre Jour, le jour prévu pour eux !

Paix à l’âme de notre fils étudiant…
_______________



Maman inconsolable, mère du jeune étudiant handicapé tué par des délinquants de la police ivoirienne hier au campus de l'université de Cocody.YAKO MAMAN!
Que justice soit rendue, R.I.P au jeune frère assassiné.
Fier Ivoirien


01:18 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.