Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

14/06/2016

Le procès de La Haye

Reprise aujourd'hui du procès à La Haye...
Pour qui roulent les avocats? le but des ivoiriens, c'est que l'avion CPI se crache en vol pur libérer les otages plus tôt. Les avocats sont-ils vraiment partis pour un procès de 10 ans, sans aucun timing différent possible?

Les avocats de la défense de Charles Blé Goudé dans un communiqué publié dans les colonnes de L'inter expriment leur "(...)profonde préoccupation face à un certain nombre de faits qui pourraient être utilisés à l'encontre de la défense. Il s'agit notamment des tentatives récurrente d'identification de témoins présumés et de l'incident qui a visé le week-end dernier à Paris, le général Philippe Mangou, ex-chef d'état-major des armées ivoiriennes, au motif que celui-ci serait un témoin à charge dans le procès en cours.
Au regard de ces situations, la défense de Monsieur Charles Blé Goudé est amenée à attirer l'attention des uns et des autres quant à l'impact que de pareilles actions pourraient avoir sur la suite du procès. Tout en reconnaissant le droit légitime des Ivoiriens et des Africains à s'intéresser au procès de leurs deux leaders, auxquels ils demeurent profondément attachés, la défense du ministre Charles Blé Goudé estime que les actions sus-évoquées pourraient être prises comme prétexte pour tenter d'organiser la suite de la procédure dans un huis clos qui aura pour effet au final de les priver du bénéfice d'un procès public. Cela sans préjudice d'autres conséquences que chacun est à même de deviner.
Au vu de ce qui précède, l'équipe de défense de monsieur Charles Blé Goudé invite dès lors tous ceux qui se reconnaissent dans les valeurs communes de démocratie et de légalité à faire preuve du plus grand discernement et à s'abstenir de poser des actes qui auraient pour conséquence de les priver de ce qui demeure leur procès.
Pour le surplus, la défense tient à leur assurer de sa totale aptitude à accomplir la mission qui est la sienne et invite donc les uns et les autres, à continuer de lui faire confiance".

Pour la défense de Charles Blé Goudé

Maître Claver Kouadio NDry, co-conseil
communiqué par Senn Souleymane
__________________

premières minutes de la reprise de la CPI:

Audience du Mardi 14 Juin 2016
Au sujet du témoin P520, le Juge Cuno Tarfusser a décidé de mesures de protection spéciales pour lui à cause de sa particularité car il a occupé un poste important pendant la crise, à cause de la situation en Côte D'Ivoire et toujours selon le Juge, parce que certaines personnes en Côte D'Ivoire et surtout sur les réseaux sociaux cherchent à empêcher la poursuite du procès.
Le témoin pourra même certainement déposer par vidéo conférence pour sa protection !
Mon commentaire: Mon cher ami Juge, cherche tes prétextes ailleurs, car nous on veut aller jusqu'au bout !
Fils Disaie II
__________________
L'ambassadeur Mangou était à Paris le week-end dernier, en compagnie d'une dame qui n'est pas son épouse



Philippique de l’Honorable Mamadou Ben Soumahoro adressée au Général Mangou.
– Je me suis laissé dire que madame Fatou Bensouda gardait dans sa manche le Général Philippe Mangou pour témoigner contre le Président Laurent Gbagbo à la CPI.
Le manque de crédibilité du Général d’opérette devrait la faire frémir de dégoût, s’il lui reste encore un peu de bon sens. Voici donc un homme, Général de son Etat, a qui a été confiée la défense et la sécurité de tout un peuple agressé par une horde de Rebelles et de Dozos aux méthodes barbares d’un autre âge, qui ne trouve rien d’autre à faire que de fuir carrément aux dires de ses propres soldats, sans laisser d’ordres ni de remplaçant, pour aller se blottir dans le confort douillet d’une Ambassade. Quelle est cette justice qui ne comprend pas que dès lors, la chaîne du commandement a été rompue et que le Président de la République ne pouvait pas avoir donné l’ordre de tuer. En l’occurrence, Philippe Mangou n’était pas le seul à avoir pris le chemin des Ambassades ou de l’Hôtel du Golf. La liste des généraux couards, pleutres et dépourvus d’honneur est longue et ne mérite aucune attention ni aucun respect. De surcroit, si nous lisons les mêmes journaux, Madame Fatoumata Bensouda doit avoir déjà mesuré la valeur de la récompense attribuée à ses témoins clés. Une Ambassade vaut bien une messe : Libreville… Dakar… ! Quelle injure à l’intelligence des Ivoiriens !
Ben Soumahoro
communiqué par Jeandidier Kacou



13:12 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.