Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

31/05/2016

Curieuse journée du 31 mai 2016

Aujourd'hui 31 mai, Le Président Gbagbo a 71 ans; il est en détention depuis 5 ans...

Son épouse Simone comparait aujourd'hui à nouveau pour être jugée.

Pendant ce temps…
Ce mardi matin 31 mai, jour anniversaire de la naissance du Président Laurent Gbagbo (actuellement incarcéré à la Haye), entrée de Mme Simone Gbagbo, son épouse, au palais de Justice d’Abidjan Plateau…

Déjà condamnée en mars 2015 à vingt ans de prison pour « atteinte à la sûreté de l’Etat », elle comparaît une nouvelle fois pour « crimes contre l’humanité », « crimes contre les prisonniers de guerre » et « crimes contre les populations civiles » lors de la crise postélectorale de 2010-2011. Près de vingt-cinq témoins de l’accusation devraient s’exprimer.

[Photos Djess Wila ]



La Première Dame SIMONE EHIVET GBAGBO en concertation avec le Président SANGARE ABOUDRAHAMANE avant le debut du procès.
Pendant que Akoun Laurent et Odette soyet sont à la haye avec Gbagbo, Aboudrahamane Sangaré et une délégation du FPI sont au plateau pour soutenir soutenir son épouse.
Ça veut simplement dire que nous sommes en phase avec le couple présidentiel.
OP+T




«En ce qui me concerne, je continue de refuser la position de la monture dans laquelle l’on veut absolument maintenir le peuple africain. En effet, je reste persuadé que dans le rapport dialectique du cavalier et de la monture, quelles que soient la qualité et la quantité du foin que le cavalier donne à la monture, la position de celui-là (le cavalier) reste largement confortable par rapport à la position de celle-ci (la monture). (…) Nous devons tous avoir à l’esprit qu’aucun pays ne peut se développer avec l’effort exclusif des contribuables d’un autre pays. De même, un pays qui combat dans un autre pays, combat d’abord et avant tout pour les intérêts économiques de son peuple. C’est à la fois utopique et dangereux de croire et de soutenir le contraire. (…) Demeurons toujours mobilisés et confiants. Car jamais un peuple qui lutte pour acquérir sa liberté n’a été vaincu. C’est aussi une vérité historique.»

--- Laurent Gbagbo, Message aux Ivoiriens le 7 août 2011

Et notre Dominique Ouattara compatit dans la cathédrale Saint-Paul à la douleur des libanais qui ont perdu leur fils de 14 ans abattus par les FRCI...

16:26 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.