Massacre de Doukouré, la preuve en vidéo refait surface

Les tombes à l'entrée de Doukouré

Lors d’une tournée hier à Yopougon, le jour du scrutin, je suis passé avec l’un de nos Observateurs dans le quartier de Doukouré. Un terrible massacre s’était déroulée dans cette zone, peuplée de musulmans originaires du nord du pays, le lendemain de l’arrestation de Laurent Gbagbo. L’information avait été rapportée à l’époque, mais grâce aux habitants de Doukouré, nous avons désormais la preuve en vidéo de ce qu’il s’est passé ce jour là.

Notre Observateur m’avait amené dans ce quartier pour me montrer la mosquée qui avait été incendiée pendant la crise.

Mosquée de Doukouré

Et me faire voir les tombes des personnes tuées par les miliciens de Laurent Gbagbo, le 12 avril, au lendemain de l’arrestation de l’ancien président.

Les fosses communes, à l'entrée de Doukouré

Alors que nous prenions en photo ces tombes de fortunes, creusées à l’entrée de ce quartier, un homme s’est approché de nous. Il était là le jour où les miliciens de Gbagbo sont arrivés à Doukouré.

https://civ2011.files.wordpress.com/2011/12/photo111-e1323692495604.jpg

Témoin du massacre

J’étais plus loin dans le quartier. J’ai entendu les tirs. Les miliciens de Gbagbo sont arrivés et ils ont tiré au hasard. Soixante-huit personnes ont été tuées ce jour là. Ensuite, ils nous ont dit ‘venez les enterrer, sinon on les brûle’. Alors les plus courageux sont venus creuser des fosses communes.

Alors que nous quittions le quartier, un homme nous a interpellé. Il nous a dit avoir une vidéo tournée juste après le massacre. Une vidéo que les habitants de Doukouré se transmettent par Bluetooth, mais qui n’a pas été postée sur Internet car personne ici n’a de connexion. Sur ces images, on peut effectivement voir les corps de plusieurs dizaines de personnes en train d’être enterrés à l’endroit même où j’avais pris une photo quelques minutes auparavant.

Le détenteur de la vidéo

Les habitants du village nous aident à transférer la vidéo

La vidéo de l’enterrement des victimes de Doukouré. Attention, ces images sont choquantes.


julienpainf24 2:41 pm le décembre 12, 2011