Shlomit
topblog Ivoire blogs

08/05/2016

Ambroise Gnahoua rend visite à LG

ACTE 2: LA VISITE AU CHEF, LE PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO


Comme prévu, j'ai rendu visite au président Laurent GBAGBO, notre Chef. Nos échanges ont eu lieu de 15 h à 16 h 35, en présence de son conseiller Abdon Bayeto et de son chargé de mission Jo Mamadou qui en fait étaient déjà avec lui depuis 13 h. Jusqu'à à mon arrivée, ils étaient aussi avec Madame Thoko Bayeto.

J'ai trouvé le président dans une bonne forme physique. J'ai surtout noté qu'il demeure toujours aussi alerte et vif au niveau de la pensée, notamment politique et des capacités intellectuelles. J'ai été heureux qu'il me reconnaisse tout de suite en me lançant "ah, l'homme de Dakar", rappelant dans la foulée l'audience qu'il m'avait accordée en 2010 au domicile du gouverneur Dakoury à Dakar avec toute la direction de sa campagne au Sénégal que je dirigeais.

Nos échanges ont porté sur:
1. Le Canton Guebié : ressortissant et cadre du Guebié, je lui ai en effet transmis le message de compassion, de réconfort et de soutien renouvelé de ses frères et sœurs Guebié auxquels il reste lié par des relations fraternelles et politiques dont personne ne saurait contester la spécificité. Nous avons alors évoqué tour à tour les souvenirs de sa mémorable visite à Gnagbodougnoa en 2008 à l'initiative du frère Richard Dakouri et de la journée d'hommage et de reconnaissance dite "Gbagbo nous suffit" que tout le Guebié a organisé le 3 octobre 2009 à Dodougnoa à l'initiative de la mutuelle de développement dudit village dont j'étais le président. Ce jour la, son représentant à cette cérémonie avait inauguré le marché Gado Marguerite que nous avons construit avec son aide. Ces 2 sujets ont été l'occasion pour lui de me faire un véritable cours d'histoire sur le patriotisme, la bravoure et la résistance du Guebié qui remonte au temps colonial, mais aussi d'évoquer les projets de développement qui étaient prévus, à partir de 2011, notamment pour désenclaver ce canton. Je lui ai également signifié que pour les Guebié, il n'y a de FPI que celui qu'il préside, avec le VP Sangaré comme intérimaire. Le président a salué la fidélité jamais démentie du peuple Guebié à son endroit et dont il n'a jamais douté. Il a rappelé le souvenir et salué la mémoire de tous les disparus de la crise, notamment de son ami Dadi Babi, a remercié tous ses frères et soeurs Guebié et leur a demandé de rester confiants dans l'issue heureuse de cette autre épreuve.

2. Nous avons ensuite fait un large tour de l'actualité politique, économique et sociale de notre pays,

3. Enfin, j'ai informé le président des activités de la Représentation du FPI au Sénégal, en Mauritanie, en Gambie et au Cap-Vert. J'en ai profité pour lui transmettre la solidarité et les encouragements de chacun des militants du FPI de ma circonscription, de certains collègues Représentants qui me l'ont expressément demandé et des membres de la diaspora africaine qui le soutiennent.
Sur ces 2 derniers points (2 et 3), j'ai bénéficié des précieux conseils du président qui m'a demandé de transmettre à tous sa reconnaissance, ses remerciements et sa foi en l'avenir radieux de la Cote d'Ivoire et de l'Afrique, dans la paix et la démocratie.

Haut les coeurs camarades, la liberté vaincra.
Ambroise Gnahoua

10:52 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.