Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

04/05/2016

Joseph Laroche, le disparu haïtien du Titanic

Le seul passager noir du Titanic

  • Martinique 1ere
  • Publié le

On n'a pas fini d'apprendre sur le naufrage du Titanic survenu en avril 1912 après une collision avec un iceberg au large de Terre-Neuve. Dans un livre qu'il publie, le journaliste Serge Bilé raconte l'histoire méconnue d'un ingénieur haïtien, Joseph Laroche, qui se trouvait à bord du paquebot.

©
Martinique1ere
© Martinique1ere
Le journaliste Serge Bilé raconte l'histoire méconnue d'un ingénieur haïtien, Joseph Laroche, qui se trouvait à bord du paquebot "le Titanic". Entretien avec l'auteur

1- Ca fait plus d'un siècle que le naufrage du Titanic a eu lieu. On en a fait des livres et des films, sans jamais mentionner ce passager haïtien, Joseph Laroche, auquel vous consacré ce livre. Pourquoi cet oubli et qui était cet homme?
Je ne m'explique pas pourquoi l'histoire de Joseph Laroche a été occultée pendant toutes ces années. Personnellement, je n'avais jamais entendu parler de lui jusqu'à ce qu'un de mes lecteurs m'alerte à ce sujet. C'était il y a 5 ou 6 ans. A l'époque, disons le franchement, ce détail n'avait pas retenu mon attention, non pas parce que ce n'était pas intéressant, mais parce que j'écris généralement des livres sur des sujets qui ont été peu ou pas explorés. Or, je croyais que des tas d'ouvrages avaient déjà été faits sur cet ingénieur haïtien, jusqu'à ce que je découvre récemment qu'il n'en n'était rien. J'ai donc voulu combler cette lacune en réalisant cette biographie. L'enquête a été longue. J'ai fait des recherches en Haïti, aux Etats-Unis, et en France.

2- Qui était Joseph Laroche ? Que sait-on de cet homme ?
Joseph Laroche est issu d'une famille bourgeoise du Cap Haïtien, où il est né en 1866. Son grand-père était le bottier du roi Christophe, auquel Aimé Césaire a consacré sa fameuse pièce de théâtre. La mère de Joseph Laroche, qui l'a élevé seule, faisait du négoce de café, de cacao, de canne, et de coton. Elle achetait la production des paysans haïtiens, la conditionnait, et la revendait avec sa marge notamment à des exportateurs français et allemands. C'était une femme riche. Elle avait de l'ambition pour son fils unique. Elle voulait qu'il fasse de grandes études en France et l'a donc envoyé, à 15 ans, dans une école religieuse à Beauvais. Joseph Laroche a obtenu son bac avant de décrocher un diplôme d'ingénieur. Puis il s'est marié et s'est installé à Villejuif avec son épouse française qui lui a donné deux filles. 

3- On découvre dans ce livre que Joseph Laroche a participé à l'aventure du métro parisien. C'ést étonnant ?
Une fois marié, il a bien fallu que Joseph Laroche nourisse sa famille. Il a donc commencé à chercher du travail. Il a décroché un premier emploi, comme ingénieur, chez Nord-Sud. C'est l'une des sociétés privées qui étaient chargées à l'époque de construire et d'exploiter le métro parisien. Laroche s'est vu alors confié le tracé de l'actuelle ligne 12, qui relie la Porte de la Chapelle à la Porte de Versailles. Mais, très rapidement, il a été confronté au racisme : il avait du mal à trouver du boulot ou à se faire correctement payer. Au bout de quelques mois, Laroche en a eu assez des discrimations. Il a alors convaincu sa femme d'aller vivre dans son pays, d'autant qu'un de ses oncles Cincinnatus Leconte avait pris le pouvoir à Port-au-Prince. Ca lui offrait des perspectives. Le 10 avril 1912, Joseph Laroche s'est donc embarqué sur le Titanic à Cherbourg. Il voulait, avec son épouse et ses deux filles, gagner les Etats-Unis et prendre un second bateau pour Haïti. 

4- La suite, on la connait, c'est le naufrage. Quel a été le sort de la famille Laroche ? 
La suite a d'abord été magique avant d'être tragique. Je reproduis dans le livre une lettre, écrite sur le Titanic par la femme de Joseph Laroche. On découvre le luxe de la vie à bord. Toute la famille est émerveillée. La petite Simone n'arrête pas de courir partout , sans se douter un seul instant du drame qui se profile à l'horizon. Mais dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le Titanic heurte un iceberg puis coule au large de Terre Neuve. Le naufrage est suivi de grandes scènes de panique. Contrairement à sa femme et ses filles, Joseph Laroche n'a pas pu être sauvé. Il fait partie des 1496 victimes . Mais, par dela ce drame, c'est la vie même de cet homme qui m'a passionnée. Elle méritait d'être racontée.

Serge Bilé, "Le seul passager noir du Titanic" - Grand West Editions

francetvinfo.fr

10:40 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.