Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

04/05/2016

Israël: 60 000 survivants de la Shoah vivent dans la précarité

4 mai 2016
Ce soir, c'est Yom haShoah en Israel. chaque jour, il disparait près de 40 rescapés...
Près d'un tiers vivent en dessous du seuil de pauvreté, il serait temps que notre nationaliste claironnant Bibi Netanyahou qui par deux fois a essayé de passer commande aux frais de l'état d'un jet luxueux lui permettant de voyager dans des conditions plus que bonnes, se penche sur le quotidien, plus que triste, de ces hommes et femmes en fin de vie, eux dont la vraie vie en Allemagne et en Europe de l'est, s'est achevée en fumée dans les années 30; depuis lors, c'est chaque nuit, en plus de la précarité que le cauchemar se poursuit. mais ce n'est qu'un détail, pour paraphraser l'autre...

Bras
tatoué d'un survivant de la Shoah

200 000 rescapés des horreurs nazies vivent actuellement en Israël
De nombreuses réformes ont conduit à une amélioration significative de la vie des survivants de la Shoah au cours des dernières années, rapporte mercredi le site israélien Ynet, à l’occasion de la commémoration Journée du Souvenir pour la Shoah qui débute ce soir en Israël. Cependant, environ 60 000 d'entre eux vivent sous le seuil de pauvreté.

"Le gouvernement doit nous regarder dans les yeux. Ce qu'il nous donne ne suffit pas. Nous avons besoin d'aide" confie Leah Karasik, 83 ans d’Ashkelon, au site israélien Ynet.

Leah, survivante de la Shoah qui a échappé aux griffes des nazis avec sa mère, n’a "pas assez d'argent pour acheter de la viande".

Samuel, dont le père a été assassiné à Auschwitz, a déclaré dormir durant l’hiver avec deux manteaux pour lutter contre le froid parce qu'il n'a pas d'argent pour se chauffer. "C’est déplorable de la part de l'Etat d’avoir pris l'argent destiné aux survivants de la Shoah et ne pas l’avoir rendu", a déclaré Samuel a Ynet.

En dépit d'une amélioration significative de leurs conditions, de nombreux survivants continuent de vivre dans la précarité.

Pour pallier à ce problème, Yair Lapid ancien ministre des Finances, avait lancé il y a deux ans un programme national d’aide aux survivants de la Shoah qui apportait des améliorations significatives pour 18000 survivants de la Shoah ayant immigré en Israël après 1953, telles que la distribution gratuite de médicaments et une allocation annuelle s’élevant à 3600 shekels.

Depuis lors, d'autres mesures, y compris l’augmentation des pensions de vieillesse ainsi que la reconnaissance du statut de survivants des Juifs du Maroc, d’Algérie, d'Irak et de la Roumanie ont également été décidées.

De plus, afin d’améliorer les conditions de vie des survivants de la Shoah, le ministre adjoint des Finances Yitzhak Cohen a déclaré que son ministère fait de ce point une priorité "Le ministère alloue des ressources, tant humaines que financières, pour aider les survivants de la Shoah et d'étendre leurs droits. Le budget alloué aux 200 000 survivants s'élève aujourd’hui à 4,2 milliards de shekels."

Le mois dernier, le ministre des Affaires sociales, Haim Katz a décidé de libérer des "fonds pour environ 20 mille survivants qui n’ont pas perçu ce qui leur est dû".

Cette semaine, le ministre des Finances, Moshe Kahlon, a annoncé une rallonge d'un demi-milliard de shekels destinés aux pensions, et aux survivants de la Shoah.

200 000 rescapés des horreurs nazies vivent actuellement en Israël. Une quarantaine d’entre eux disparait chaque jour.
I24news

11:22 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.