Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

01/05/2016

Le Drian annonce le renforcement des troupes françaises à Abidjan, 900 militai res attendus

des armes et des hommes, la marche vers la paix, encadrée de canons et de bruits de bottes!
Pas étonnant que Ouattara et Bédié aient l'impression de créer une dynastie RDR-PDCI ! mais le Reich nazi de 1000 ans  s'est pourtant terminé plus tôt que prévu!

Shlomit


Ouattara et Le Drian vendredi soir à Abidjan


© koaci.com– Vendredi 29 Avril 2016 –  Abidjan va devenir l'une des plus importante base militaire française à l'étranger avec 900 militaires d'ici peu, telle est la principale information transmise à l'issue de la rencontre vendredi soir à Abidjan entre Alassane Ouattara  et Jean Yves le Drian comme constaté par KOACI.COM.

En effet, à son arrivée en Côte d'Ivoire comme annoncé, le ministre français de la défense a mis en avant l’augmentation à venir des effectifs des Forces françaises à Abidjan.

Ces derniers vont, selon le ministre, passer de 500 et 900 militaires dans le cadre de la réorganisation de l’Armée française, afin que la base d’Abidjan devienne une "vraie base opérationnelle avancée".

Par ailleurs celui qui samedi se rendra à Grand Bassam pour déposer une gerbe en l'honneur des victimes des attaques de mars, a indiqué avoir évoqué avec le Chef de l’Etat ivoirien, les questions de sécurité dont la lutte contre le terrorisme et les moyens à mettre en œuvre avec la France pour poursuivre ce combat pour "nos libertés", comme selon le terme employé, de la collaboration et de l’action à mener pour la sécurité maritime.

Tout indique selon nos informations, que des achats d'armes françaises à venir étaient également au centre des discussions entre les deux hommes. Se murmure dans les couloirs du palais, pour ce dossier, une ligne de crédit de plus de 1500 milliards de Fcfa.


Amy Touré, Abidjan, koaci.com

06:54 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.