Shlomit
topblog Ivoire blogs

01/05/2016

Du FMI à la Faimlande



L'administation Michel Camdessus dans laquelle ouattara travaillait a été celle qui a mis en œuvre la grande vague d'ajustements structurels dans plusieurs pays du Sud, notamment en Côte d'Ivoire avec son corolaire de privatisation nocive et de désarmement de l'état. Plans qui d'ailleurs ont tous échoué (il n'existe aucun exemple de réussite). Faille-t-il noter que les pays qui ont refusé ces plans, notamment la Malaisie et autre, avaient longtemps été présentés comme des îlots de misère. Mais font aujourd'hui parti des dragons d'Asie. C'est au constat des résultats d'échec des PAS que l'administration Camdessus n'a pas été autorisée à continuer. Ouattara qui gérait le côté Afrique a aussi été licencié en douceur de cette organisation de breton Wood ou il était entré en 1968 comme économiste avant de la retrouver en 1994 comme DGA- Afrique. Si compétent il avait été, son séjour se serait prolongé.

C'est cet économiste incompétent, qui sait plus appliquer des plans imposés plutôt que de créer des richesses et des stratégies ciblées et efficaces, qui a été vendu aux ivoiriens par des matraquages médiatique comme économiste chevronné et faiseur d'argent. La fumée noire du mensonge a tout de suite détourné le regard du revers de son passage au FMI. Il clama partout qu'il a aidé le Japon, a Corée du Sud et bien de nations à devenir des forces économiques. Oui vous avez bien attendu... car tant qu'il n'était pas au pied du mur, il pouvait se prévaloir de tout contre tous.

Aujourd'hui, Ouattara a eu la grâce fallacieuse de se retrouver à la tête du pays le plus dynamique d'Afrique Francophone, 23 Millions d'habitants, des resources qui foisonnent, un peuple éduqué et travailleur, une nation aux bases infrastructurelles solides, 60% de la masse monétaire de l'UEMOA, 40% du Bugdget de l'UEMOA, pilier du FCFA, 2 eme puissance de la CEDEAO, creuset touristique, 1000 kilomètres de littoral avec mer favorable, climat gracieux, pluviométrie complaisante, une disparité avec brassage culturel incroyable. Qui plus est, un pays qui a été géré rigoureusement par son prédécesseur au point de mériter les mesures du PPTE ( aucun paiement de dette extérieur depuis 2012 contre 500 Milliards par an avant son arrivée)...

Et que fait-il de ce pays: La Faimlande!
Un pays où on a faim de nourriture, de liberté, d'inclusion, de transparence, de droits humains, de sécurité, de réconciliation, de vérité, de justice, d'égalité, de bonne gouvernance, de travail, d'avenir....
Touareg Dadie

00:10 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.