Shlomit
topblog Ivoire blogs

29/04/2016

Lettre ouverte au nouveau Président du Bénin

LETTRE OUVERTE A SON EXCELLENCE MR PATRICE TALON
  PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU BÉNIN

Monsieur le Président
Excusez-moi de vous adresser cette lettre via les réseaux sociaux.C'est le seul moyen que j'ai trouvé pour vous parler.
Excellence,votre élection comme président de la république a suscité en moi et en beaucoup d'africains surtout francophones beaucoup de joie.Pour nous,votre victoire était celle d'un africain digne et souverainiste face à un candidat qui se plaît dans les fers de l'esclavage! Mais en vous écoutant lors de votre voyage en France nous avons eu l'impression d'entendre votre adversaire! Si c'était pour faire comme lui, il aurait fallu que vous lui cédiez le fauteuil présidentiel pour ne vous occuper que de vos affaires.

Excellence, ne décevez pas les africains en vous aplatissant devant la France!
Dire que le Bénin est un désert de compétences et faire appel à la coopération française est une insulte aux beninois! Je ne sais pas ce qu'on vous a dit lors de votre tête-à-tête avec le plus nul des présidents français, ni ce que vous avez découvert après les audits des services de votre pays, mais je ne crois pas que les français soient ceux auxquels vous devrez faire appel! Voyez l'état désastreux se trouvent toutes les anciennes colonies françaises. Aucune n'a émergé, et pourtant depuis cinquante ans, les coopérants français appelés aussi assistants techniques, -les mauvaises langues disent les"assis sans techniques",- pullulent dans nos administrations. Ils n'ont rien apporté. Ils sont incompétents, budgétivores (payés  des millions, leurs chiens et chats sont pris en charge), arrogants!
Dans mon pays la C.I., ils ont été virés de notre administration en 2000, après l'élection du Président Laurent Gbagbo,  et remplacés aux postes clés par des ivoiriens. Ceux-ci ont démontré que l'Afrique pouvait se passer de la France! Voyant cela, les dirigeants français ont monté une rébellion pour ramener le pays en arrière! Aujourd'hui,leur serviteur a appauvri les citoyens, l'insécurité est grande, la dette extérieure qui était de plus de 6000 milliards et qui, malgré la division du pays en deux, avait été ramené à 4000 Millions de dollars, est remontée jusqu'à près de 10000 millions de dollars de francs ca ! Et pourtant les coopérants français sont de retour !
Excellence, il n'y a pas de désert de compétence au Benin. Il y a que rien n'est fait pour faire revenir les compétences béninoises disséminées à travers le monde!
Faites appel à ces compétences qui coûteront deux fois moins cher que les coopérants français. D'ailleurs, la France ne vous enverra pas les plus comptants, mais les plus nuls de ses citoyens, pour ne pas que vous puissiez vous passer d'eux! Si les compétences béninoises ne suffisent pas, faites appel aux citoyens africains, vous ne le regreterez pas! Vous serez comblés au delà de toute espérance. Cinquante ans après, nous sommes assez grands pour nous prendre en charge. L'Afrique n'a plus besoin de tuteur pour savoir ce qui est bien pour elle.
Monsieur le Président,renoncez à l'assistance française qui est plus de l'attrape-nigaud que de la coopération. Elle résorbera le chômage en France, c'est tout. Elle n'apportera rien au Bénin si ce n'est la pauvreté. Ne décevez pas les béninois et l'Afrique ! Faites ce que vous avez promis au peuple, et non contenter les dirigeants français! Regardez autour de vous, aucun pays francophone n'est émergeant et ils sont les plus misérables.

Daignez agréer,Monsieur le Président de la République,l'expression de ma très haute considération.

Dramane TRAORE,
Citoyen ivoirien et fils d'Afrique

Dramane Traore

19:18 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.