Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

25/04/2016

Burundi, déstabilisation en cours...

UN GÉNÉRAL TUÉ CE MATIN AU BURUNDI AVEC SA FEMME ET SA FILLE QU'IL VENAIT DÉPOSER A L’ÉCOLE



Ce matin 25 avril, le général Athanase Kararuza a été tué par un groupe fortement armé, ainsi que son épouse et sa fille alors qu'il était en train de la déposer devant son lycée. Les assaillants ont utilisé des roquettes et des grenades.
La veille, dimanche 24 avril, le ministre des Droits de l’homme Martin Nivyabandi et son épouse avaient été légèrement blessés dans une attaque à la grenade alors qu’ils sortaient d’une messe à Bujumbura.
Le 20 avril, un autre officier de l’armée, le lieutenant-colonel Emmanuel Buzubona était également abattu dans la capitale Bujumbura.
Le major Didier Muhumpun et le lieutenant-colonel Darius Ikurakure avaient eux été tués en mars dernier à quelques heures d'intervalle.
En août 2015, le général Nshimirimana, bras droit du président Nkurunziza, avait perdu la vie dans une attaque en plein centre ville et le chef d’état-major de l’armée burundaise, le général Prime Niyongabo, avait lui-même échappé à une embuscade à Bujumbura en septembre 2015.
Le président Nkurunziza, toujours entouré de dizaines de soldats et policiers ainsi que dans un convoi d’une cinquantaine de véhicules, est retranché quasiment dans son palais de Gitega, une localité au centre du Burundi.
Le Burundi est plongé dans une grave crise depuis que Pierre Nkurunziza a imposé sa candidature et s'est fait réélire président en juillet 2015 au terme d'une élection controversée. Cette crise divise profondément la police et l'armée dans un pays où les Hutu représentent 85% de la population et les Tutsi 14%.
Au vu de l'aggravation de la situation, la procureure de la CPI, Fatou Bensouda a décidé d'entamer un examen préliminaire en ce qui concerne la situation qui prévaut au Burundi.
Souleymane Ouedraogo

18:44 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.