Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

24/04/2016

la mort des exilés, un raté pour le gouvernement !

A la faveur d’une visite guidée du siège réhabilité de son parti, le Rassemblement pour la paix, le progrès et le partage (RPP),
Ouattara Gnonzié a fait, jeudi 21 avril dernier, un tour d’horizon de l’actualité politique ivoirienne.

Décès de Mamadou Ben Soumahoro en exil, violence policière à l’université de Cocody, statut de chef de l’opposition et découpage électoral constituent les points qui ont meublé l’échéance entre Ouattara Gnonzié, président du RPP et la presse. Concernant la disparition de Mamadou Ben Soumahoro et celles de bien autres Ivoiriens en exil, le successeur de Laurent Dona Fologo à la tête du RPP estime que cela témoigne de l’intolérance et du manque de dialogue des autorités ivoiriennes.

« C’est un point noir pour le gouvernement quand un Ivoirien, surtout un opposant meurt en exil. », a fait savoir l’ex-directeur de la Radiotélévision ivoirienne (RTI). Dans le même ordre d’idée, Ouattara Gnonzié s’est appesanti sur la descente musclée des forces de l’ordre sur le campus de Cocody à 00 heure 6 minutes la semaine dernière.

« Le rôle du gouvernement, c’est de parler avec les étudiants et non de leur envoyer les forces de sécurité qui ne sont pas faites pour séquestrer, violer et torturer. », a-t-il regretté.

Quant aux cas de viol enregistrés lors de cette expédition punitive, le conférencier a exigé des sanctions. Puis, après avoir dénoncé l’actuel découpage électoral qu’il dit déséquilibré, l’ex-ministre de Laurent Gbagbo a mis le régime Ouattara en garde à l’égard du statut de chef de l’opposition conféré à Pascal Affi N’guessan. « Il y aura le chef de l’opposition de Ouattara et le véritable chef de l’opposition désigné par l’opposition elle-même. », a-t-il prévenu.
Par Cyrille NAHIN
correspondant de Eventnewstv à Abidjan

12:22 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.