Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

21/04/2016

Activisme suspect de Libanais qui agiraient aux ordres

ET SI CES LIBANAIS N’ÉTAIENT QUE LE VOILE?

Depuis l'installation de Ouatra au pouvoir par les français,on assiste à une expropriation des terres des ivoiriens. Si dans les campagnes les terres sont occupées par les burkinabés, en ville et notamment à Abidjan et ses environs, ce sont les terrains à bâtir et des maisons dont les propriétaires ont leurs titres de propriété en bonne et dûe forme qui sont arrachés et attribués à des opérateurs économiques arabes et notamment libanais. Dans un pays de droit, lorsqu'une personne possède un titre de propriété, on ne l'exproprie pas. Si son bien intéresse un homme d'affaire, il négocie avec lui, et s'il y a un accord entre les deux parties, alors l'affaire est conclue. Lorsque c'est l'état qui veut du terrain pour y bâtir une infrastructure publique, il procède de la même manière et très souvent dédommage celui à qui appartient le lot.

Or, depuis quelques temps, des quartiers entiers -ont les habitants possèdent leur titre foncier -sont rasés et rétrocédés à des opérateurs économiques. Si pour les bidonvilles on peut comprendre puisque les habitants n'ont aucun titre, pourquoi déguerpir de force ceux qui en ont, et céder ces parcelles à des libanais? Et pourquoi ces libanais viennent-ils détruire ces maisons, accompagnés des forces de l'ordre et souvent sans informer les citoyens qui y sont ?

Pour ma part, je pense que ces hommes d'affaire qui s'adonnent à ce jeu ne servent que de voile aux vrais expropriateurs. Il y a d'abord Mme ouatra qui, après avoir déguerpi les ouvriers retraités de la présidence à Cocody pour y bâtir des immeuble. Cela a fait grand bruit. Soucieuse de son image, elle se cache certainement derrière ces levantins pour prendre ces terres. Comment comprendre que ces libanais puissent aller requérir la force publique pour déguerpir des gens qui sont dans leurs droits, sans que cela n'émeuve les autorités ? C'est parce qu'ils ont des appuis au sommet de l'état!

Les agents des impôts en savent quelque chose, puisque lorsqu'ils vont pour encaisser ce que certains libanais doivent au fisc, souvent ils sont sommés d'arrêter leurs opérations par leur direction parce qu'on découvre qu'en fait ces personnes travaillent pour des pontes du régime, surtout des ministres et pour des parents du chef de l'état! Et ensuite des diplomates aussi bien africains et occidentaux, qui de part leur fonction, ne peuvent se lancer dans des affaires dans les pays où ils sont accrédités, et enfin tous ceux qui -tapis dans l'ombre-, ont financé la rébellion.

Comprenons-nous bien, je n'accuse pas toute la communauté libanaise. Dans toutes les communautés, il y a des gens biens et des malhonnêtes. Cette communauté n'échappe pas à cette règle.
C'est cette réflexion que je soumets à la sagacité des internautes ce matin!
Bonne journée!

Dramane Traore

12:32 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.