Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

21/04/2016

Retour sur la terre des ancêtres

Les ministres Danon Djédjé et ETTIEN amoikon , La présidente Bro Grèbe Geneviève, Michel GBAGBO , Maurice Lohourignon , le doyen Abou CISSE et tout le FPI est présent au salon ministériel de l'aeroport attendant la dépouille du WARABA , l'honorable Ben Soumahoro.
Waraba Toute la COTE D'IVOIRE te pleure...
Pendant que l'avion refuse de decoller du côte d'ACCRA ( Info Khaza Kakry ) , A Abidjan nous notons l'arrivée , au Salon ministériel, du Président Aboudrahamane Sangare, le SG Alphonse Douaty, La ministre Odette Sauyet, Le Gouverneur Dacoury Table y et la présidente de l' Affdo-ci Detenus d'Opinion Désire Douaty.


La dépouille du Waraba, l'honorable Ben Soumahoro est bel et bien arrivée à L'aéroport Félix Houphouet Boigny. Vous pouvez voir La femme du Waraba, la veuve (en blanc) aux cotés de la Ministre Odette Sauyet.

Tout d'honneur de salutations de la Direction du FPI avec en tête le président Aboudrahamane Sangaré.
Waraba Toute la cote d'Ivoire te pleure.
Leo Cote d'Ivoire

"Pleurer Djeni Kobina, c'est me pleurer moi-même" a dit Laurent Gbagbo aux obsèques du premier cité, au Parc des Sports de Treichville.
Je revis cette phrase de celui qui, assis juste à côté de moi, était venu soutenir "notre" famille.
En ce jour du retour, sur le sol national, de la dépouille du grand "Waraba", je peux moi aussi dire que pleurer Ben Soumahoro, c'est me pleurer moi -même.

Eric Kahe


Depuis un moment, je ne lisais plus Hassan Magued.
J'ai bien peur de ne plus jamais le lire. Il y a parfois des plumes qui se devinent. Simple présomption.
Eric Kahe

Le corrompu président du Cosim, Cheick Boikary Fofana, aurait demandé et donné instruction aux Imams présents et qui seraient présents , de ne pas prier sur la dépouille de BEN SOUMAHORO.
Nous on s'en fout . Si vous voulez, ne priez pas. Nous on va l'accueillir et on va prier pour lui. Ya pasteurs et Imams au FPI.

Leo Cote d'Ivoire



Le cimetière est le dernier appartement du sejour sur terre.

C'est ça qui est écrit dans les livres de sagesse des peuples et des nations. Le cimetière est le lieu des morts, le lieu de repos final de ceux et celles qui ont été arrachés à leurs proches. C'est même un panthéon à Paris !

Donc, le cimetière est un lieu où l'on rend hommage aux grands hommes. C'est aussi le cercle sacré des insignifiants et des horribles. Le cimetière est la dernière demeure qui met à égalité, tous et toutes, sans distinguer les Honneurs des Indignités.

Je me suis longuement interrogé. Sur les Honneurs ! Sur les Indignités ! Je crois avoir trouvé la réponse applicables à la Côte d'Ivoire de Wattara et sa Cour.

Wattara nous dit que la Côte d'Ivoire est un cimetière. Wattara ne nous dit pas si c'est un cimetière de ceux et celles honorés ou déshonorés par les Ivoiriens et par l'Etat de Côte d'Ivoire. Wattara et sa Cour semblent vouloir honorer, au cimetière, ceux et celles qu'ils n'ont cessé de traquer et traîner dans la boue.

Nous avons vu comment il a accueilli le cercueil israélien de Bohoun Bouabré qui fut privé de tout jusqu'à son propre argent pour se soigner. Et le corbillard de tous les autres. De notre Maman à tous: Gado Madeleine. Et ces jours-ci, les images sont partout. On voit et on entend l'oraison funèbre d'Etat. On voit surtout les larmes abondantes de Fantabêê. Sont-elles sincères? Sont-elles hypocrites comme toujours? Je n'en sais rien. Je n'en reviens pas. La Cour des Wattara accorde un carré de la terre ivoirienne à Waraba. Alléluia !!! Boikari Fofana la lui refuse au nom de la Terreur Mandenka !!!

Enfin! Ainsi va ce monde. Du Panthéon des Indignes !

La Côte d'Ivoire s'est transformé en cimetière. Digne ! Indigne ! Je répète. Je ne sais pas. Pourtant, c'est ça que j'ai découvert. "La Côte d'Ivoire est un Cimetière" dixit Wattara-Nouvian.

Naako
Jikel Naako de Naako LMR
_______________
Et pendant ce temps, Ouattara est à 6000 km. Curieusement, son image est partout, débonnaire... Vraiment tout est au mieux dans le meilleur des mondes...


sauf que:


00:56 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.