Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

20/04/2016

l'émergence via quelques bus avec internet !

Je prends mon temps à lire les commentaires de tous (oui, vraiment de tous) et je me rends compte de la grogne qui n'est plus l'affaire d'un seul camp mais qui se généralise. Les mesures impopulaires depuis 2011 ont amené les fervents et fanatiques partisans à ouvrir les yeux sur les réalités sociales: un pouvoir libéral (ici ultra-libéral) ne se souciera jamais du social ! Tout ce qui importe à ces gens au pouvoir, c'est faire bonne figure à l'international en passant des pilules amères au peuple.

Une annonce de bus électriques ? On en achète trois pour le bling-bling et on les range au garage pour pannes après quelques mois en disant qu'ils ne sont finalement pas adaptés au climat local (qui a fait l'étude de ce projet, bon sang ?). Plus personne n'en parle. Aujourd'hui ce sont des wibus quand tous s'accordent à dire qu'il faudrait plutôt une flotte plus importante pour alléger certaines lignes surchargées et irrégulières.



La vente de terrains et d'écoles, les casses d'habitation sans "relocalisation" (pour rappel reconnaissons qu'en 1996 quand Bedié avait fait casser les maisons en bois dans la majorité des quartiers à cause des incendies fréquents, il avait prévu un dédommagement aux propriétaires de "Sicobois"), des peintures d'université qui s'effritent, les factures qui triplent, des licenciements abusifs, des fermetures de sociétés, la revente de sociétés nationales à des étrangers, la répression des mécontentements, les emprisonnements pour opinion contraire...le libéralisme et la dictature battent leur plein en Côte d'Ivoire et la grogne est réelle.

Avant de voter un homme, ne regardez plus à son ethnie, la forme de son crâne ou ce qu'on a dit sur lui. Éduquez-vous et comprenez sa culture politique, les actes posés dans le passé et son programme social. Les diplômes et le soutien international ne sont nullement une garantie de satisfaction de vos attentes (vous le peuple) mais certainement de ces soutiens qui ont un agenda différent du vôtre.

Pour mes frères du RDR qui font des vidéos ces temps-ci, arrêtez svp de vous en prendre aux cadres de votre parti comme si ce sont eux qui sont responsables de la négligence dont vous êtes victimes. Jusqu'à preuve du contraire le Chef de l'État est toujours président du parti (en violation d'ailleurs de la Constitution) et il est le premier sur qui vos blâmes doivent se porter. Vous ne pouvez absoudre le capitaine du bateau et accuser les matelots ! Aucun sens à cette démarche si ce n'est le fanatisme aveugle. Soit vous vous taisez, soit vous accusez qui de droit.

Je suis heureux finalement que nous fassions cette expérience pour casser un mythe entretenu sur du faux à coups de milliards !!!
Prenons-nous la main, tous ensemble, tous partis confondus et disons NON au pillage de la Côte d'Ivoire par le libéralisme sauvage comme en 1990 !
Doni Doni via Hervé Philippe

15:32 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.