Shlomit
topblog Ivoire blogs

19/04/2016

quand le batisseur-économiste ne peut construire des locaux pour ses jeux de la francopho nie !

LA COTE D'IVOIRE TOUJOURS EN CRISE

Je ne comprends pas pourquoi lorsqu'on sait construire des ponts (HKB et Jacqueville) en 4, ou 6 mois, des barrages hydroélectriques (Soubré) en 1 an, des routes (autoroute du nord et autres) en seulement 1 ou 2 mois
de pouvoir, une réfection d'université à coût de plus de 100 milliards, on ne peut pas construire un ou des hôtels en un ou deux ans, pour abriter les athlètes des jeux de la francophonie qui auront lieu en 2017?
Et pourtant on a promis de construire une université chaque année, ce qui doit nous donner en Cote d'Ivoire 5 universités. Où sont les infrastructures promises? Et même il est honteux de constater que la grande locomotive de la sous région qu'est la Côte d'Ivoire n'a qu'un seul campus universitaire convoité par les autorités. Alors qu'est-ce que le pouvoir de Ouattara veut prouver en délogeant les étudiants de force, par le viol des étudiantes, l'agression des intellectuels, et le saccage des dortoirs et effets estudiantins, alors qu'ils sont l'intelligentsia du pays?
Comment demander à des étudiants qui, pour la plupart orientés sont du nord ou de l'intérieur du pays, de retourner chez eux en famille pour venir suivre les cours à l'Université de Cocody? Comment un gouvernement qui se veut digne peut-il agir de la sorte et être pris au sérieux? Comment les organisateurs sérieux des jeux de la Francophonie peuvent-ils accepter que leurs manifestations se déroulent dans un tel contexte, un contexte social dégradé pour les familles et des élites de demain?
Pourquoi Ouattara fait-il tabasser des étudiants comme il l'a fait en 1992, sous le regard de tous, Communauté Internationale et nationale, ONG des droit de l'homme, Association de Chefs et Rois de Cote d'"Ivoire, Ministère de la solidarité? Pourquoi regarder cette affaire pourrir, en plus des nombreuses injustices que vivent les ivoiriens depuis l'accession au pouvoir de Ouattara?

1-Coût élevé des loyers,
2-Logements sociaux difficiles d'accès
3-Coût élevé des factures d'Eau et de courant
4-Vie très chère, avec le panier de la ménagère qui est vidé
5-Insécurité grandissante avec les armes aux mains d'anciens rebelles dont certains sont au pouvoir,
6-Déguerpissement faisant beaucoup de victimes
7-Exile meurtrier
8-Poursuite et arrestation d'opposants
9-Poursuite et arrestation d'étudiants
10-Affrontements interethniques (Bouna, Assuéfry, Jacqueville,et ailleurs)
11-Parodie de justice
12-Enlèvement d'enfants
13-Phénomène de microbes
10-etc, etc

 

Du jamais vu en Côte d'Ivoire, et cela n'existe même pas dans la sous région.
Chères ivoiriennes, chers ivoiriens, le pays nous appelle! Allons nous restez chez nous et voir l'avenir de nos enfants sacrifié?
Que restera-t-il de la Cote d'Ivoire à la fin du règne du dictateur Ouattara et sa clique d'assaillant devenus rebelles un jour du 19 septembre 2002, en tuant les ivoiriens, en pillant nos sous sol, en braquant nos banques (BCEAO Bouaké, Man, etc).
Ouattara doit etre chassé par un soulèvement populaire avant qu'il ne détruise la Cote d'Ivoire, parce qu'il ne travaille pas pour l'intérêt des ivoiriens, le PDCI le sait très bien, AFFI N'Guessan également le sait et sera toujours utilisé comme instrument corrompu pour empêcher tout effort de libération du Président Gbagbo et du Ministre Charles Blé Goudé.
Le pays nous appelle!

Frank Kophy

23:00 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.