Shlomit
topblog Ivoire blogs

16/04/2016

Violences militaires au campus de Cocody : 5 étudiantes violées, 52 blessés graves

La police, des voleurs et des violeurs!
Bravo, les ivoiriens sont bien protégés, et les touristes et investisseurs étrangers aussi! on va vous faire une pub d'enfer! Merci la police au service du gang mafieux Ouattara!


Mercredi 13 Avril, il est 21 h 50 précise lorsque la police fait irruption au cœur même des résidences universitaires, Un premier groupe par l’entrée sud (vers la résidence du chef de l’Etat), un 2eme groupe par le CHU tandis que les élèves policiers avaient déjà investi les locaux jusqu’à la présidence. Tous ces détachements armés et à pied ont commencé à défoncer les portes des chambres des étudiants endormis à ce moment-là.

Alertés par les 1ères victimes, les autres étudiants ont automatiquement pris des mesures d’urgence: sifflets et en moins de 10 minutes, l’ensemble des résidents de tous les bâtiments, filles et garçons se sont retrouvés au rez-de-chaussée.

Violences
La riposte a commencé, les policiers qui écumaient les chambres bâtiments après bâtiments se retrouvent cerner à leur tour. Repoussé jusqu’à la présidence finalement hors du campus. Avec du renfort notamment, la gendarmerie, les CRS et le CCDO, ils sont revenus à la charge vers minuit et 05 min. Très épuisés et non entraînés, les étudiants ont fini par lâcher prise aux environs de 02 h du matin.

Bilan de cette attaque, 52 étudiants blessés grièvement.

Plusieurs autres ont été arrêtés mais le nombre exact reste encore inconnu car il faisait nuit, l’électricité ayant été coupée pour cette besogne.

Ceux qui ont réussi à s’enfuir ont pu se diriger vers le CHU, la Riviera 2, Blokoss, Anono, et même ce matin, le Campus se désemplit de plus en plus, tout le monde cherchant à rentrer en famille.

Le CHU de Cocody exige le règlement des soins administrés aux étudiants avant de libérer ceux-ci. Notons que les forces de défense et de sécurité ont violé des étudiantes dont KOUASSI Méco Monique en Licence 2 de Philosophie, Soro Nabintou Licence 3 Sciences économiques, Ahoussi Mélaine en Master 1 Droit, Bénié Bénédicte Licence 1 Histoire. Ils ont emporté également des ordinateurs, des téléphones mobiles, des bouteilles de gaz.

Avec:afriquematin.net

20:52 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.