Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

06/04/2016

Visite peu médiatisée du président Burkinabé en France

Les présidents africains bien élus et aimés des couches sociales sont pas mieux traités en France !
Kaboré recu ici par l'ambassadeur Francais au Bf à l'aéroport comme un vulgaire fonctionnaire en mission , canettes et pack d'eau , jus de fruit dans leur emballage en libre service !
Anabelle Ouégnin


Kaboré, l'autre nègre President du Burkina Faso, terre de Sankara, a qui on a servit du coca cola, s'est fait avoir par la fine politique française. Trop tard. Ton pays devra accueillir vaille que vaille un autre camp militaire français GIGN.
Et voici ses jérémiades de femmelette désabusée:
"Le gouvernement burkinabè n’a pas été saisi sur la question du GIGN ; ça s’est très important ! Nous l’avons exprimé au président Hollande et nous l’avons exprimé au ministre de l‘Intérieur et tout le monde a été d’accord que là il y avait un ‘couac’. Selon les discussions que nous avons eues, il s’agit d’une assistance technique de deux ou trois membres du GIGN à l’amélioration des conditions de travail de notre sécurité intérieure"
Touareg Dadie
______________
VISITE DU PRESIDENT KABORE EN FRANCE : François Hollande qualifie la présidentielle burkinabè de « chaotique » !
Le président du Faso Roch Kaboré a été reçu le mardi 5 avril 2016, à l’Elysée par le président français François Hollande.
Tout en louant « les progrès démocratiques du Pays des Hommes intègres, il a qualifié cette élection de « chaotique ».
Ces propos me font penser à un certain Nicolas SARKOZY, lorsqu’il disait que « L’Afrique n’était pas entrée dans l’histoire ». Des propos que Hollande lui-même avait condamnés en son temps.
Nous, les Africains, nous méritons ce type de propos car 56 ans après les indépendances, nous sommes incapables de prendre notre destin en mains. Chaque nouveau président Africain élu s’empresse de se rendre à l’Elysée pour recevoir les honneurs et se faire donner des leçons de « démocratie ».
Lire ci-dessous les propos de François HOLLANDE:
« Roch Kaboré a été élu dans des conditions qui font honneur à la démocratie du Burkina Faso, une élection transparente, pluraliste au terme d’un processus qui a été long, chaotique mais qui a été conclu par un scrutin qui donne confiance dans le Burkina Faso. »
Burkina-Opinions, notre liberté de penser
Mahamadou Kamia Siribié


22:46 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.