Shlomit
topblog Ivoire blogs

05/04/2016

Illustration françafricaine!



Le président du Burkina Faso Roch Marc Kaboré, accueilli en France par l'ambassadeur de France au Burkina. Même pas par un membre du gouvernement français pour accueillir le président!
Vous voyez un peu la chose ? Tu vis au Burkina Faso avec le gars, vous auriez même pu voyager dans le même avion, mais c'est lui qui va t'accueillir quand même. Et en plus, il le fait sans enthousiasme comme on peut le penser en voyant cette photo et ces bras croisés.
A l'époque, c'est ce type d'accueil qui avait amené Thomas Sankara à refuser de sortir de son hôtel pour participer à un repas organisé par le président français François Mitterrand. Il voulait ainsi protester contre le peu de considération dont avait fait preuve la France à son égard alors que quand les présidents français viennent en Afrique, c'est tout le peuple qui est mobilisé.
Si l'Afrique veut le respect, elle doit se faire respecter.
Alexis Gnagno

France-Afrique. La preuve que le respect est possible.

Quand on veut se faire respecter, on peut avoir des résultats. Le roi marocain en déplacement à Paris pour la conférence sur le climat avait refusé d'être reçu par Harlem Désir et Mme Girardin. Il avait exigé d'être reçu par François Hollande lui-même qui a été bien obligé de rendre les honneurs au roi des marocains car c'est l'image même de la France qui en aurait pâti si pour une question de protocole le roi Mohamed choisissait de boycotter la cérémonie.

Si L'Afrique veut le respect, elle doit se faire respecter.
Alexis Gnagno

Emmanuel Valls reçu au Burkina Faso, lors de la transition...

19:30 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.