Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

04/04/2016

Déclaration d'Affi Nguessan à son retour du Niger

Déclaration d'Affi Nguessan à son arrivée à l’aéroport de retour d'un voyage au Niger
où il a participé à l'investiture du président du Niger Mahamadou Issoufou.

Et pour Ouattara, il s'agissait du 136ème voyage à l'Etranger...



« Nous avons été invités par le président Mahamadou Issoufou à participer à la cérémonie de prestation de serment et d’investiture qui a eu lieu, le samedi 2 avril dernier. Évidemment, étant données les relations d’amitié, de fraternité et les relations militantes qui existent entre nous, nous avons représenté le parti en compagnie de la Secrétaire Générale du parti ( Agnès Monnet). La cérémonie s’est très bien passée, nous avons eu des entretiens avec d’autres partis politiques, il y avait de nombreux chefs d’Etats qui étaient présents, ainsi que des leaders de partis membres de l’International Socialiste.

Ça été un voyage classique en pareil circonstance. Cette coopération vise, justement, à créer des réseaux de soutiens, des réseaux de collaborations. Vous savez que la politique est une affaire d’équipe au niveau national comme international. Ce n’est pas nouveau, depuis plusieurs années, nous sommes dans cette dynamique de reconstruire notre réseau de solidarité à travers l’Afrique et à travers le monde.
Le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (Pnds) et le président Issoufou Mahamadou constituent un pivot important de cette stratégie. Donc, chaque fois qu’il y a des événements politiques dans ce pays, nous nous faisons fort d’y être pour consolider ces rapports avec nos camarades du Pnds », a fait savoir Affi Nguessan.

Sa réaction face à son assignation devant le tribunal du commerce d’Abidjan :
« C’est la manifestation d’une absence totale d’arguments dans le combat politique qui est mené. C’est le signe d’une forme de panique qui s’est emparée de nos adversaires, parce que n'ayant pas le talent et la compétence nécessaire pour mener un débat démocratique à l’intérieur du Fpi, qu'ils ont choisi la diversion et pris ces initiatives qui ne les honorent pas.
Nous, nous sommes sereins, nous considérons que c’est un non événement.
Tout le monde connait le Fpi, le Fpi ne date pas d’aujourd’hui. Ce n’est pas parce qu’il y a cette crise, que le Fpi est né. Depuis 1982, le Fpi existe, depuis 1990, il existe officiellement. Il a participé à toutes les phases importantes de la vie politique en Côte d’Ivoire. Il a gouverné ce pays, et personne ne peut dire aujourd’hui qu’il a la propriété du logo, surtout lorsqu’on dit qu’on a acquis cette propriété en septembre 2015. Vous voyez bien que cela est ridicule. Nous, nous attendons.
Si nous sommes convoqués devant le tribunal du commerce, puisqu’il semble qu’il s’agit d’une affaire commerciale, alors que nous ne sommes pas une entreprise commerciale, nous, nous sommes un parti politique, on avisera.
En réalité nous ne sommes pas concernés véritablement par tout ce qui relève du commercial. Et si d’aventure, la justice nous appelles, nous serons présents et nous répondrons aux questions qui nous serons posées. Nous, nous sommes légalistes, nous sommes républicains, nous nous en remettons à la justice ».
Lazare Koffi Koffi

01:58 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.