ATTENTAT Les quatre Français morts ce dimanche dans la station balnéaire de Grand-Bassam habitaient dans le pays depuis plusieurs années…

La plage de Grand Bassam en Côte d'Ivoire victime d'un
attentat, le 14 mars 2016
La plage de Grand Bassam en Côte d'Ivoire victime d'un attentat, le 14 mars 2016 - ISSOUF SANOGO / AFP

La vie a repris à Grand-Bassam, deux jours après les attentats meurtriers. Mais les habitués de cette station balnéaire de Côte d’Ivoire restent traumatisés. Au total, quinze civils et trois membres des forces de sécurité ont été tués dans cette attaque terroriste. Quatre Français sont à déplorer parmi les victimes.