Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

13/03/2016

hopitaux du Cameroun, une autre histoire ivoirienne

Sous ce drap ensanglanté reposent deux jolis bébés et leur maman.

KOUMATE MONIQUE âgée de 31 ans vient de mourir atrocement,avec le fruit de ses entrailles ce SAMEDI 12 MARS 2016 à l’Hôpital LAQUINTINIE de DOUALA. Venue après quelques contractions dans un taxi,cette dernière perd connaissance. Arrivée aux urgences,commencent alors la course contre la montre.Personne pour s'occuper d'elle .


Quelques temps après un médecin se présente avec le stéthoscope,et signale que MONIQUE est morte. Elle est sortie du taxi par son conjoint et déposée à l'entrée des urgences et le médecin referme les portes derrière lui.Les enfants dans le ventre commencent à manquer d'air et donnent des coups.Le chirurgien est absent. La nièce de MONIQUE court chercher une lame chirurgicale à la pharmacie et prend sur elle d'ouvrir le ventre de sa sœur morte, pour sortir le premier bébé. Il est mort. Le deuxième respire encore ,et rend l’âme après une tentative de bouche à bouche...les souffles se coupent...le spectacle est révoltant. Les esprits s'échauffent, mais MONIQUE n'entend plus les querelles, ne voit plus les injustices que viennent de vivre en un laps de temps ces trésors qu'elles a portés pendant 9 mois .

Le Directeur de l’Hôpital LAQUINTINIE de DOUALA a été interpelé, la nièce de MONIQUE, l'infirmier et le morguier.

03:48 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.