Shlomit
topblog Ivoire blogs

23/02/2016

santé : des substances toxiques dans les tampons et serviettes hygiéniques

Dans sa dernière édition, le magazine 60 millions de consommateurs alerte sur la présence de molécules potentiellement dangereuses dans certaines marques de tampons et de serviettes hygiéniques.
Après la publication d'une mise en garde par l'UFC-Que-Choisir sur la présence de molécules toxiques dans 185 cosmétiques, c'est au tour du magazine 60 millions de consommateurs d'alerter sur la présence de substances inquiétantes dans les tampons et serviettes hygiéniques. "Notre centre d’essais a détecté des résidus de substances potentiellement toxiques dans cinq des onze références analysées, déclare le magazine. Il a aussi mis en évidence des traces de dioxines (polluants industriels) dans des références de marques O.B et Nett et des résidus de dérivés halogénés (sous-produits liés aux traitements des matières premières) dans une référence de marque Tampax ." Autres découvertes gênantes : la présence de glyphosate, la substance active de l'herbicide tant critiqué de Monsanto, le Round Up , dans une référence de protège-slips Organyc dite "bio". Et celle de résidus de la famille des pesticides organochlorés et pyréthrinoïdes (insecticides) dans une référence de serviettes Always .

"Le vagin a une perméabilité très sélective"

Si les niveaux relevés lors de l'enquête sont "faibles", elles restent préoccupantes pour la santé des utilisatrices. "Ce n’est pas parce que les taux sont faibles que l’on peut garantir le risque zéro. En l'absence d’étude sur le passage systémique de chaque substance à partir du vagin, on ne peut rien conclure, a estimé le Dr Jean-Marc Bohbot, infectiologue et directeur médical à l’Institut Fournier (Paris) interrogé par 60 millions de consommateurs . D'autant que le vagin a une perméabilité très sélective en fonction des substances, ce qui a été très bien étudié pour les médicaments." Le mensuel réclame une expertise scientifique de ces produits et une réglementation spécifique afin que les fabricants contrôlent et garantissent l'absence de résidus potentiellement toxiques.

13:12 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.