Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

07/02/2016

Sam l'Africain en mai 2011


C'est bien sur la base de tels propos qu'il a pu intéresser le bureau du procureur qui cherche à confondre LG!

‘’Ceux qui criaient fort ne sont plus là. Ceux qui ont gâté le pays ont fui. Moi, je ne me reproche rien, c’est pourquoi je suis resté au pays et je n’ai pas cherché à fuir. A la NACIP, nous avons saisi au bond l’appel lancé par le président de la République pour nous inscrire dans la droite ligne de la réconciliation. C’est pourquoi, je voudrais remercier le ministre Konaté Sidiki, le commandant Wattao et le Commandant Bema de San-Pedro qui ne ménagent aucun effort dans le cadre de la protection des biens et des personnes’’. Je leur demande (ceux qui sont partis en exil) de venir reprendre leurs places dans le processus de réconciliation nationale. Il n’y a plus de miliciens et de mercenaires libériens. Le pays a été libéré par les Frci. Le président Gbagbo lui-même disait que la fin du film western n’était pas loin. Aujourd’hui je demande à nos amis qui sont au Ghana, Togo, Bénin, Burkina, Libéria, Mali et Guinée de rentrer au pays. Le film western de Gbagbo est fini. Le chef bandit a été arrêté. Nous avons désormais un nouveau film qui a pour acteur principal Alassane Ouattara. Alassane Ouattara n’est pas seulement le président des militants RHDP.’’
Sam l'africain au journal l'intelligent d'Abidjan le 29 mai 2011
C'est son témoignage à décharge pour libérer le président Gbagbo qui est là Koné Ladio Issa Sankara! Que cet homme arrête de se foutre de nous et assume...
Steve Beko

23:56 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.