Shlomit
topblog Ivoire blogs

02/02/2016

Morceaux choisis

Pour le bombardement du marché Siaka Koné (toujours à Abobo, ndlr), là encore, la défense affirme que « la crédibilité de certains témoignages est douteuse ». Selon Jennifer Naouri, la procureure a fait le choix de garder cet événement car elle était déjà trop engagée malgré le fait qu’un jugement par un tribunal ivoirien ait acquitté les auteurs allégués des bombardements. Elle questionne une fois de plus : « Comment peut-on poursuivre ici le supposé co-auteur indirect alors que les supposés auteurs directs ont été acquittés faute de preuves ? » la suite ici :http://bit.ly/1m8HfJB
Daouda Sa Majeste Coulibaly

Pour la première fois dans l'histoire des relations internationales, il est donné à des juges internationaux et indépendants, le pouvoir de dire non, le pouvoir de condamner les manœuvres d’intérêts économiques et politiques puissants, le pouvoir de condamner la corruption dont ils se nourrissent, le pouvoir de condamner le mépris dans lequel ces intérêts tiennent les institutions des pays.
Ainsi, vous pouvez dire non à un monde ancien, archaïque,au monde de la domination et de la violence. Vous pouvez faire entendre la voix de la raison, la voix de la modernité. Dire le juste.
En proclamant la vérité, vous rendrez son histoire à la Côte d'Ivoire? Vous rendrez leur dignité aux ivoiriens et vous poserez enfin, les fondements d'une vraie réconciliation. Maître Emmanuel Altit
Victor Achy

07:20 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.