Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

31/01/2016

Après Zoro Bi Ballo, un autre militant du RDR recyclé

#‎ProcèsDeLaHonte‬ CPI : APRES ZORO BI BALLO, UN AUTRE MILITANT DU RDR REPRESENTANT DES VICTIMES


C’est avec beaucoup de surprises que j’ai vu ce jour parmi les « représentants légaux » des victimes, M. Brahima Sako. Après l’épisode de Zorro Bi Ballo qui était apparu lors de l’audience de confirmation des charges du ministre Charles Blé Goudé en qualité « d’expert indépendant », c’est un autre militant du RDR qui est recyclé lors de ce procès de la honte.

M. Brahima Sako est ancien fonctionnaire de l’Organisation des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) où il a travaillé à la division Etat de Droit / Affaires judiciaires d’abord à compter de 2006 à Bouaké puis à partir de 2009 a Daloa jusqu'à la dissolution de cette division en décembre 2014.

Cet homme qui a deux profils sur Facebook Bassounga Bérété (https://www.facebook.com/brasako?fref=ts) et Brahima Sako (https://www.facebook.com/brahima.sako.14?fref=ts) a plusieurs fois eu des démêlés avec certains de ses collègues à cause de ses prises de position très favorable au RDR. Il est d’ailleurs décrit comme un indécrottable sympathisant du parti de M. Ouattara et l’auteur de plusieurs rapports mensongers sur l’Etat des droits de l’homme en vu de couvrir le régime en place.

Après donc l’échec de Zoro Bi Ballo dont la présence a la CPI avait été fort décriée par tous les observateurs de la scène politique ivoirienne, le pouvoir Ouattara dont les accointances avec la CPI ne fait plus l’objet d’aucune doute vient de placer un homme moins marqué (connu) politiquement que le premier mais tout aussi militant que lui.

Quel crédit accorder à la CPI et surtout à la prétendue représentante des victimes lorsqu’elle se spécialise en recyclage des militants du RDR de Alassane Ouattara ?
Steve Beko

00:28 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Commentaires

Qui est ce sénégalais qui se prend pour ivoirien ?
La comédie de ouattara et de la CPI se poursuit donc ?
Ils finiront par être défaits.
La confiance est donc permise.

Écrit par : N'guessan | 31/01/2016

Les commentaires sont fermés.