Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

25/01/2016

décès de Jacques Dahou, frère de Firmin Mahé

C’est avec beaucoup de peine que nous vous annonçons le décès de Jacques DAHOU ce jeudi 21 janvier. Hospitalisé depuis plus de 3 ans sans interruption à la faveur d’une grave maladie respiratoire, Jacques a lutté avec courage et dignité sans jamais cesser de croire ni à sa guérison, ni oublier sa mission de chef de famille : réhabiliter Firmin MAHE, son frère, -même mère, même père- sauvagement assassiné par des soldats de l’Armée française Licorne le 13 mai 2005 sur la route de BANGOLO en CÔTE D’IVOIRE.
Après plusieurs années de lutte acharnée pour obtenir la stabilité sociale qui devait lui permettre d’être opéré, le statut de réfugié politique lui a été péniblement accordé fin 2014, mais toutes ses demandes de transfert sur PARIS et de prise en charge thérapeutique adaptées ont été rejetées.
Sachez également que compte tenu de la situation sociale de Jacques et Basile, de leur précarité soigneusement entretenue par les autorités françaises, l’Hôpital a annoncé que Jacques serait enterré dans une fosse commune à partir du lundi 25 janvier. Basile son neveu fait lui-même l’objet d’une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) qui deviendra exécutoire à compter du 29 janvier 2016 même si un recours a été déposé contre cette dernière.
Ce matin, Basile GNINION nous annonçait la disparition de son oncle en ces termes : « Mes camarades résistants et résistantes, la représentation FPI France et toute la diaspora ivoirienne et africaine, tous les Wê, j'ai le regret de vous annoncer le décès de mon oncle jacques Koulaï DAHOU à l'hôpital de Pontoise aujourd'hui jeudi 21 janvier 2016. Après avoir parcouru tous les hôpitaux en vain sans soins, leur stratégie a fini par payer. Voilà la triste nouvelle que voulais vous annoncer.»
Ceux qui le souhaitent peuvent se recueillir sur sa dépouille à la chambre mortuaire du centre René DUBOS de PONTOISE de 8h30 à 18h30. A noter que les 4 premiers jours en chambre mortuaire sont gratuits, mais qu’à partir de lundi il faudrait acquitter 100€ par jour supplémentaire.
Les personnes souhaitant se rapprocher de la famille de Jacques et lui apporter toute forme de soutien peuvent appeler Basile au numéro suivant : 06 25 64 69 72.
Nos condoléances les plus attristées à sa famille biologique d'abord, à ses amis mais aussi à ses compagnons de lutte ainsi qu'à toutes celles et ceux qui lui étaient attachés.
Christine Tibala

08:24 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.