Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

20/01/2016

Mgr Kutwa quitte sa chapelle pour plaider la cause des pro-Gbagbo chez ADO

Monseigneur Jean-Pierre Kutwa traîne de plus en plus dans les environs du palais présidentiel ivoirien. L’Archevêque d’Abidjan fait le forcing auprès du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara en vue d’obtenir la libération des proches de l’ancien Président de la République de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, a-t-on appris de La Lettre du Continent.

http://news.abidjan.net/photos/photos/ADO_Kutwa3.JPGMgr Jean-Pierre Kutwa se fait le porte-voix de l’ancien régime

Mgr Jean-Pierre Kutwa est au four et au moulin afin de convaincre le Président Alassane Ouattara de desserrer l’étau autour des pro-Gbagbo. Le chef du clergé ivoirien souhaite que l’homme fort d’Abidjan (la capitale économique de la Côte d’Ivoire) donne un coup d’accélérateur au processus de réconciliation nationale en libérant les membres de l’ancien régime au pouvoir, le Front Populaire Ivoirien (FPI), qui sont encore incarcérés dans les geôles ivoiriennes.

Son plaidoyer semble avoir porté ses fruits avec la remise en liberté en décembre dernier du Professeur Sébastien Dano Djédjé, enseignant à la Faculté de Pharmacie de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody (un quartier de la capitale économique) et ancien ministre de la réconciliation nationale. Raphaël Dogbo, ancien secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, doit également sa libération à Monseigneur Kutwa.

Mgr Jean-Pierre Kutwa use de ses bonnes relations avec le pouvoir en place pour décrisper un tout petit peu l’atmosphère encore morose qui prévaut dans le pays et qui symbolise à souhait la fracture sociale née de la crise post-électorale ivoirienne de 2010. Toujours selon les informations recueillies par nos confrères de La Lettre du Continent, ce haut dignitaire de l’Eglise catholique ivoirienne a même obtenu 2,1 milliards de francs CFA de l’Etat pour la réhabilitation de la Cathédrale Saint-Paul située au Plateau (le centre affaires du pays). Le signe qu’il entretient de bons rapports avec le palais présidentiel.

10:10 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.