Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

11/01/2016

Bensouda demande un ajournement du début du procès

Fatou Bensouda demande un ajournement du début du procès Gbagbo‬ prévu pour ce 28 Janvier. Pourquoi ?
Elle demande du temps pour mieux préparer ses témoins.
● Pour la libération du Président Gbagbo, nous y croyons avec fermeté. Même le tribunal politisé qu’est devenu la CPI n’aura pas la force suffisante pour se décrédibiliser à ce point et à ce niveau, tant le monde a été éclairé lors des audiences de confirmations ou d’infirmations des charges annoncées. Gbagbo n’est que la victime de cette mascarade honteuse et affligeante pour l’Afrique.
Le doute est un sentiment humain. Il n’est pas humiliant de le ressentir à la lecture lucide de certaines tractations autour de cette affaire alambiquée. Mais ''aucune échéance n'encombre notre esprit ni ne fait partie de nos calculs''. Nous irons jusqu’au bout - il sera libéré et la vérité sera restaurée.

Avec l’évidente absence de preuves pour simplement prétendre commencer ce procès qu'elle a voulu, Bensouda pense peut être se « débarrasser » ainsi du dossier Gbagbo en rusant. Mais pour combien de temps ? DU TEMPS ? Bensouda demande 'du temps' pour faire transformer des acteurs en témoins crédibles ? ‪‎Pitoyable‬

Laurent Gbagbo aimait bien répéter ce proverbe qui dit: « Vous avez les montres, nous avons le temps ».
Bref...
La CPI ne doit pas accepter cette demande abusive. Respectez nous.

[Lire le document ci dessous en entier: bit.ly/1IZ4j8F]
Claudus Kouadio

23:46 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.