Shlomit
topblog Ivoire blogs

31/12/2015

la crise en quelques lignes et quelques images

Aujourd’hui, l’homme qui est devenu une légende pour ses anticipations de quantitative Easing(Planche à billets), dans les fluctuations des devises et sur des événements mondiaux majeurs alerte kinkworldnews sur la manière dont la prochaine crise mondiale et l’effondrement viennent de s’amorcer.
 

Egon Von Greyerz: “Comme prévu, la politique monétaire de la FED est un véritable désastre. Pour sauver la face, ils ont dû augmenter les taux. Sans ça, les marchés auraient totalement perdu confiance en la Fed, ce qui aurait provoqué une panique dans le monde entier”…

Egon Von Greyerz poursuit:“Ainsi, même si une augmentation des taux n’était pas justifiée, la Fed n’avait pas le choix. Mais comme je le soupçonnais avant la remontée des taux, le marché qui avait d’abord acheté la rumeur a ensuite vendu la nouvelle et c’est ce qu’a fait le Dow Jones en ayant perdu 620 points sur les deux derniers jours. Rappelez-vous que cette hausse des taux était attendue par 99% des acteurs du marché.

La Fed est bien sûr en retard d’une guerre. Ils auraient dû arrêté et tuer le développement du crédit et des bulles d’actifs il y a longtemps déjà. Mais comme d’habitude, il est trop tard et ils ont maintenu des taux a zéro depuis sept ans, alimentant les bulles massives sur les marchés, les biens et obligations.

Les conditions économiques se détériorent rapidement

Et maintenant, ils ont augmenté les taux alors que les banques centrales du monde entier prennent des mesures afin de stimuler leur économie et que la BCE dans un geste sans précédent pousse davantage les taux en territoire négatif. Donc, cette augmentation de taux n’a pas de sens et confirme à nouveau que la Fed ne sait pas où elle va et qu’elle n’a pas de politique. Mais il n’y a pas seulement cela, la Fed ne semble pas être consciente qu’à la fois aux États-Unis et dans le monde, les conditions économiques se détériorent rapidement.

Le taux de chômage qui serait de 5% officiellement aux États-Unis n’a rien à voir avec la réalité. Plus de 94 millions d’américains(âgés de 16 ans et +) sont sans emploi et un grand nombre d’entre-eux ont abandonné tout espoir de retrouver un travail. Nous savons que le taux de chômage réel est supérieur 20% et le seul secteur du marché de l’emploi qui se développe est celui à temps partiel, pour les plus de 55 ans et pour des emplois de service. En revanche pour les américains âgés de moins de 55 ans et pour le secteur manufacturier, l’emploi est constamment en baisse.

Les ventes au détail souffrent et les ventes d’entreprises ainsi que les profits baissent. Mais Eric le plus gros problème de l’économie américaine sont les bulles massives de dettes qui sont commencent maintenant à éclater. Deux fonds obligataires ont déjà bloqué les rachats de leurs fonds investi dans la dette américaine à haut rendement et cela pourrait bientôt se déplacer à d’autres fonds et finir en une débandade incontrôlée.

La semaine dernière, les rachats étaient en forte hausse, avec une sortie totale des fonds obligataires aux États-Unis de 13 milliards de dollars. Sur ce total, les obligations à haut rendement(à haut risque) étaient de 5,3 milliards de dollars, la plus grande sortie en 12 mois, et les obligations “Investment grade” répondant à un niveau de risque faible ont totalisé 3,3 milliards de dollars soit la plus grande sortie en deux ans.

Crise mondiale et effondrement, la mèche vient d’être allumée !

Les obligations provenant des marchés émergents et celles liées aux prêts bancaires ont également subi des sorties massives. Ceci n’est juste que le début. Les obligations à haut rendement( à haut risque) cèdent actuellement 17 % et nous nous dirigeons bientôt vers la prochaine crise des subprimes. les prêts liés au secteur de l’énergie, les prêts automobiles et les prêts étudiants s’effondreront tous et nous conduiront vers la prochaine panique sur le marché des dettes.

Janet Yellen est bien entendu au courant de cela. Après la réunion de la Fed, lors de la séance des questions/réponses, elle a expliqué que le fait d’avoir des taux plus élevés donnait l’avantage d’avoir plus de marge à les réduire plus tard si nécessaire. Elle a également mentionné que la Fed étudiait les taux d’intérêt négatifs appliqués en Europe. Ceci est une indication évidente que la Fed est consciente que cela pourrait arriver bientôt également aux États-Unis.

Je ne serais pas surpris de voir des problèmes majeurs sur les marchés du crédit au 1er trimestre de 2016. Cela déclenchera la prochaine crise bancaire qui sera d’une ampleur beaucoup plus importante que celle de 2007-2009.

Crash des indices, destruction massive de richesse et hyperinflation

Nous assisterons en même temps à la fin du marché haussier séculaire. Le modèle haussier à long terme du marché financier américain conduira à un effondrement des indices et à la destruction massive de richesse dans les prochaines années. La Fed devra abaisser ses taux, qu’elle finira probablement par mettre en territoire négatif. Parallèlement, il sera mis en place le plus gigantesque programme de quantitative easing(planche à billets) jamais vu. Ce qui conduira à une réduction des dettes et à une hausse des taux longs à deux chiffres. Avec l’effondrement du dollar, les Etats-Unis auront un début d’hyperinflation dans les prochaines années.

Et ailleurs dans le monde les choses ne vont pas mieux avec l’effondrement des matières premières et le commerce mondial qui se détériore rapidement. L’indice Baltic Dry s’est effondré à un niveau sans précédent et les marchés émergents commencent à décliner dans de nombreux endroits.

Le moment exact où l’effondrement arrivera est impossible à prévoir, cela peut prendre un peu plus de temps où bien arriver très rapidement. Ce qui est extrêmement important à saisir, c’est que le risque n’a jamais été aussi important qu’à tout autre moment de l’histoire. C’est la raison pour laquelle les investisseurs ne doivent pas faire preuve de complaisance envers les banques centrales et croire que l’impression monétaire les sauvera une fois de plus.

Le système fiat et corrompu reposant sur la monnaie papier finira par s’enflammer

Un feu global est imminent et les investisseurs doivent posséder une assurance incendie avant que cela ne commence parce que ce feu dévastera tout et brûlera tout l’argent papier qui a été créé au cours des dernières décennies, plus une grande partie des actifs financés par tout cette monnaie de singe.

us-dollar

La meilleure assurance ou protection est bien sûr l’or physique et peut-être un peu d’argent. Les métaux précieux iront à des niveaux qui sont inimaginables aujourd’hui.

Source: kingworldnews
sur businessbourse.com
_____________________

Pierre Jovanovic: “La catastrophe financière imminente !”
Olivier Pichon et Jean-Christophe Mounicq reçoivent Pierre Jovanovic, journaliste, écrivain, auteur du blog d’informations économiques http://www.quotidien.com

1ère partie: Des attentats aux élections.

  • Etat d’urgence : page facebook de Jovanovic censurée veille du 1er tour.
  • Vote contestataire aux frontières par peur de l’immigration et du chômage.
  • Goldman Sachs a écrit une note sur la France : veut la disparition de son armée, de ses départements, de ses communes et veut le bipartisme.
  • Le management orwellien de la terreur.

2e partie: La vraie guerre est financière.

  • Avec 18 000 milliards $ de dettes, le $ US ne vaut rien.
  • Ayn Rand : « le papier monnaie est un chèque tiré par des voleurs légaux ».
  • L’or américain a disparu. Bernanke a interdit l’accès aux coffres de la Fed.
  • L’Amérique rachète l’Europe avec des faux billets.
  • Corruption des eurocrates soumis au pouvoir des ploutocrates américains.
  • L’Assurance vie ne vaut rien. Les comptes bancaires seront saisis.
  • Les banksters de Wall street ont volé l’or du Rhin.
  • Bourse française, visa Europe, nos barrages : rachetés.

3e partie: Effets de la planche à billets.

  • La Yougoslavie de Milosevic, banquier keynésien, bon exemple : ruine totale.
  • 100 millions d’Américains « pauvres ». Prix de la dinde a explosé par rapport aux revenus. Leasing passé de 2 à 7 ans.
  • Hillary Clinton financée par les banques.
  • L’Etat spectacle : la télé impose son candidat.
  • Lloyds, Bank of America, Deutsch Bank licencient en masse, fin des liquidités, taux négatifs : preuves d’une catastrophe imminente.

Source: tvlibertes


01:18 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Prochaine émission de la VRA

Flyer de la VRA_n.jpg

00:47 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

à peine rénové, le Pont CDG attaqué de nuit par le Marchand de sable

Le trou aux abords du pont De Gaulle mardi à Abidjan (Ph KOACI.COM)

©

Pont CDG et Marchand de sable_1.jpg

Koaci.com
– Mercredi 30 Décembre 2015 – Après sa réhabilitation et son inauguration le 16 décembre dernier par le premier ministre Daniel Kablan Duncan, un autre danger guette le pont de Gaulle.

Au premier coup d’œil, on penserait que l'ouvrage reliant les communes du Plateau et de Treicheville pourrait être victime de l'érosion ou d'un phénomène naturel, alors que, selon nos informations, ce sont des individus qui, une fois la nuit tombée, viennent extraire le sable blanc pour leurs activités.

Ces derniers ont fini par faire un gros trou non loin de la chaussée comme constaté sur place mardi par KOACI.COM

Les autorités sont interpellées afin de prendre des adéquates contre ces individus pour préserver cette infrastructure qui date de plusieurs décennies et très prisée par les usagers.

Donatien Kautcha, Abidjan

00:42 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

30/12/2015

les Échos du voyage d'un Burkinabé dans son pays

HUMILIATION ! OUATTARA PREND une DOUCHE FROIDE au
              BURKINA. ROCH REFUSE de le RECEVOIR.
Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara n’a pas pu avoir, comme prévu, un tête à tête avec son homologue burkinabé Roch Marc Christian Kaboré, en marge de l’investiture officielle de ce dernier, afin d’aborder avec lui, le putsch manqué de Dienderé dans lequel la Côte d’Ivoire est impliquée avec le scandale des écoutes téléphoniques Guillaume Soro/Djibrill Bassolé/ Dienderé, et la question du mandat d’arrêt international contre Blaise Compaoré, réfugié depuis sa chute en Côte d’Ivoire.

La raison invoquée pour décliner l’offre d’un tête à tête, un calendrier extrêmement chargé du nouveau Président Burkinabé, selon une source proche du dossier. Est-ce la raison pour laquelle le Président ivoirien, vexé, n’a pas souhaité prendre part à la photo officielle des chefs d’Etats présents à la cérémonie d’investiture ? Rien n’est moins sûr. Ce tête à tête était pourtant attendu par l'opinion et tous les observateurs.

Selon une autre source, ce n'est que partie remise. Les deux chefs d'Etats se rencontreront ultérieurement. Il ne fallait juste pas gâter la fête. Toujours est-il qu’Alassane Ouattara a été reçu en audience par le Roi des Mossis, le Mogho Naaba, en son palais. Il était accompagné des Ministres Hamed Bakayoko, Charles Diby Koffi, Raymonde Goudou Koffi, et Gon Coulibaly. Au menu de leur entretien, bien évidemment la question des écoutes téléphoniques entre Guillaume Soro et Djibrill Bassolé, et le mandat d’arrêt international lancé contre l’ex-Président Blaise Compaoré dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de l’ex-Président Thomas Sankara.

abossanews
______________

DE RETOUR DE OUAGA,OUATTARA REND VISITE A COMPAORE

" Selon nos informations, Alassane Ouattara serait allé rendre compte de son voyage à Ouagadougou à l’occasion de l’investiture du nouveau président Roch Marc Christian Kaboré.

Au moment où la polémique bat son plein sur une extradition ou non de Blaise Compaoré vers le Burkina, le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, s'est rendu dans l'après-midi du 30 décembre à la résidence de l'ex-président burkinabè, dans le quartier huppé de Cocody Ambassades. (...)"

Info Jeune Afrique


 

23:52 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Belgique : Un abbé Congolais licencié pour avoir écrit un livre

Le livre révélateur «La mission civilisatrice au Congo: Réduire les espaces de vie en prison et en enfer» de l’abbé Évariste Pini-Pini lui vaut son licenciement par son Évêque de la paroisse de Namur en Belgique!

Ce livre qui porte sur l’histoire politique du Congo (RDC) est le fruit d’une profonde réflexion. Il essaie de répondre à l’opinion fallacieuse très répandue en Occident sur les “bienfaits de la colonisation”, comme mission dite de "civilisation des peuples” de l’actuel territoire du Congo, considérés, eux, comme en étant dépourvus totalement.

Cette opinion, conçue et distillée par l’élite – c’est-à-dire l’Eglise, les chercheurs, les médias, le cinéma, l’économique et le politique – se base sur le racisme anti-noir qui a souillé la race humaine et qui a ruiné la terre entière. Porté par les armes à feu meurtrières, le racisme a défiguré l’Afrique et le Congo (RDC) en particulier. Et pourtant sur ce territoire clos, voulu par le régime du roi des Belges, Léopold II, nos ancêtres avaient bâti des espaces de vie sublimes qui ont étonné plus d’un visiteur, comme le Kongo-dyna-Nza ou Nza-di-Kongo. La colonisation portugaise d’abord, belge ensuite et occidentale enfin, les ont tout simplement disloqués et détruits pour les remplacer par le territoire carré actuel qui est une véritable prison dans laquelle les populations croupissent et meurent plus qu’elles ne vivent, et ce depuis des siècles. Car le Congo d’aujourd’hui sous occupation, celui de la MONUSCO de 2012 égale celui de la MONUC de 1999, égale celui de MOBUTU et alliés de 1965, égale celui de l’ONUC de 1960, égale celui du Congo-Belge de 1908, égale le Congo Indépendant du Roi Léopold II de 1885, égale le Congo envahit des Portugais des années 1500. C’est un territoire occupé, pillé, soumis, colonisé, corrompu, ruiné.

“La mission dite civilisatrice“ européenne au Congo a méprisé et déconstruit tout simplement la vie humaine, ancestrale séculaire et a introduit un drôle de développement, le développement perverti, vertical ou l’installation des infrastructures choisies, au service des Européens eux-mêmes, excluant la grande majorité de la population opprimée et privée de toutes ses ressources et de tous ses droits, car construites loin de ses lieux de vie.

Elle a interdit et a combattu tout acquis de la société ancestrale congolaise comme non conforme à la vraie vie humaine, celle des Européens que les Congolais devaient adopter à tout prix à travers une évolution nouvelle et d’un genre très curieux, immoral et perverti. Ce qui a engendré le sous-développement sur tous les plans dans lequel les peuples du Congo sont empêtrés depuis des siècles maintenant.

Cependant Les peuples du Congo ne se sont pas laissés faire. Ils se sont levés et ont défié les envahisseurs malgré la modicité des moyens de défense dont ils disposaient. Ils se sont montrés encore bien plus grands et ont entrepris des luttes non violentes, parmi les premières de l’histoire humaine. Dans ce livre je cite la lutte non violente de Ndona Nsimba Béatrice, dit Kimpa Vita, celle de Simon Kimbangu et celle de Patrice-Emery Lumumba ; mais également la lutte non violente engagée par les peuples de Kinshasa en 1992 sous la conduite des jeunes prêtres kinois pour réclamer la réouverture de la Conférence nationale souveraine, sans oublier la marche des jeunes de tout le Congo en 2004 contre la Monuc et la lutte actuelle de la vaillante diaspora congolaise. La lutte des peuples du Congo pour leur libération est séculaire et constante.

A travers ce livre, je lance un appel fort à l’élite européenne pour qu’elle porte un regard nouveau, exempt de tout racisme et de tout préjugé négatif sur les Africains. Je lui demande d’accepter que le racisme ainsi que ses corollaires que sont la traite et la colonisation, soient jugés et condamnés, et non plus défendus, ceci afin que notre monde trop meurtri retrouve ses équilibres ; et pour qu’une ère nouvelle des relations s’installe entre les peuples d’Afrique et ceux d’Europe. Je propose la construction d’un tunnel ou d’un pont, sous ou sur l’Atlantique entre ces deux continents à la place de la Frontex actuelle que les dirigeants Européens érigent à leur propre gré sans la moindre considération des peuples Africains. Ce qui exacerbe encore plus le racisme anti-noir.

Ce livre essaie de répondre également aux préoccupations nombreuses des peuples du Congo – surtout la jeunesse de la grande diaspora congolaise – sur le devenir de notre pays visiblement incertain, voire sans issue, voué à la mort. Je propose ici des voies de sortie en référence à notre tradition modernisée, particulièrement le rôle du village, comme première cellule politique, économique et culturelle, dans le devenir futur de la nation congolaise moderne. Je propose que les villages, exclus du sérail du pouvoir depuis la colonisation jusqu’à ce jour, soient revalorisés et reconnus comme lieu de vie et fer de lance du développement du pays. Ceci réconciliera le peuple avec son élite et honorera le travail et la mémoire de nos ancêtres.

Ce livre s’ouvre sur la description du Kongo-dyna-Nza, cet espace de vie ancestral, toujours visible, mais ignoré et qui a fait ses preuves avant l’arrivée des Portugais, eux qui l’ont ruiné en introduisant le tristement célèbre commerce triangulaire appelé “Traite des nègres“. C’est la 1ère partie. La 2ème décrit le Congo-prison de Léopold II que la colonisation belge et occidentale prolonge jusqu’à ce jour. Dans la 3ème partie, le Congo-enfer, il est question du Congo du plan B belge, à savoir “après l’indépendance égale avant l’indépendance“, le Congo des “Mindele-ndombe“, ladite élite congolaise pervertie, corrompue à outrance et formatée pour la continuité de la colonisation avilissante et mortifère dont Mobutu et le régime actuel d`occupation constituent la grande illustration; c’est le Congo de l’aliénation, de la mort exponentielle et du sous-développement ahurissant. Quant à la 4ème partie, elle démontre la résistance congolaise portée par des leaders charismatiques, tous tués par les colonisateurs blancs et noirs du régime colonial. Ce livre contient en outre un lexique des mots propres, quelques textes en langue Kikongo et des lettres adressées à des personnalités sur la situation tragique du Congo (RDC).

Ce livre, écrit dans un style narratif, est facile à lire et aussi – je l’espère – facile à comprendre.

Depuis le mois d’octobre dernier, ce livre occupe l’actualité ici en Belgique à la suite de la mesure de licenciement abusif et brutal dont je suis victime de la part de l’Evêché de Namur. L’Evêché ne pouvant trouver des arguments valables et solides contre les thèses que défend mon ouvrage, a préféré passer par la force pour me faire taire. Ceci a engendré une véritable levée de bouclier du monde entier et susciter un incroyable élan de solidarité dont la condition humaine est la principale bénéficiaire. 

Ce livre révélateur et d’une valeur inestimable est en actuellement en vente et ne coûte que 24,95 Euro. Pour toute information, veuillez contacter: L’auteur du livre 

Abbé Evariste PINI-PINI Nsasay au  www.lamissioncivilisatriceaucongo.com

23:50 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

29/12/2015

Burkina Faso : Investiture de Roch Kaboré

Photo officielle : où est Ouattara?

Le chef de l’État ivoirien, Alassane ‪Ouattara‬, s'est rendu ce 29 décembre 2015 à ‪‎Ouaga‬ au ‪Burkina‬, pour assister à la cérémonie d'investiture du président élu Roch Marc ‪Kaboré‬. C'est son 130e voyage à l'étranger depuis sa prise de pouvoir, le 11 avril 2011.
Frank Toti


Dramane et la Cedeao IGNORES et HUMILIES

Il est des signes qui ne trompent pas, en tout cas, pour qui sait décrypter les messages codes des circonstances politiques. La cérémonie que je viens de suivre sur la RTB est un exemple. Les Burkinabe n'ont pas encore pardonné à Dramane et à la CEDEAO leur rôle plus que trouble dans la déstabilisation de la transition le 17 septembre 2015. En effet, ni Kafando dams son discours ni Kaboré au cours de son allocution n'ont eu un seul mot pour la CEDEAO et pour Dramane. Kafando s'est contenté de l'ONU et l'UA en plus d'un vibrant hommage à Rawlings quand Kaboré a fustigé les esprits malfaisants qui ont voulu brûler son pays.
Pour qui sait l'implication de la CI, dans le pustch idiot du tristement célèbre Dienderé, les jours à venir promettent avec les cas Compaoré et Soro.

Valery Kple Baha


Burkina‬ Sans complexe aucun, le premier ministre Isaac Yacouba, ex otage des putschistes dépose ses vêtements sur le tapis rouge et revêt ses nouvelles parures de Général de division à l'investiture du nouveau président. Il marque ainsi son retour en caserne.
Salut à toi mon général et bravo!
Fier Ivoiriein Il
________________________


Burkina‬ Le chef du parlement de la transition burkinabè, le digne Shérif Sy heureux d'accueillir son homologue de la Guinée Équatoriale à l'aéroport de Ouagadougou... en attendant Soro qui j'espère sera là, lui qui ne rate aucun rassemblement des parlementaires sur la planète.
Fier Ivoiriein Il

Après le général Zida, Chériff SY président du CNT cogne Soro.


Extraits de propos de Chériff SY :
* Moi à mon niveau de responsabilité, je sais, je suis même le premier à savoir que cet enregistrement est authentique ;
* Je ne confirme même pas verbalement, si vous avez un document je signe qu’il est authentique (engagement formel) ;
* Il y a d’autres documents sonores qui sont authentiques. Le moment venu, quand le procès aura lieu, cela se saura. Mais moi, je vous dis que ce document est authentique, donc à ce niveau je ne discute pas ;
* C’est bien le droit de Soro de vouloir s’occuper de ma modeste personne. On ne peut pas lui interdire cela puisque lui-même reconnait qu’il a une certaine expertise pour s’être occupé d’autres personnes tels que IB ou Tagro avant nous. Que Dieu l’aide dans son expertise (rire), mais moi je suis croyant je m’en remets à Dieu.
Chériff SY, président du CNT.
NB :Chériff SY est le président du Conseil National de la Transition (CNT) qui était l'assemblée nationale du Burkina pendant la transition. C'est lui qui a mené la resistance institutionelle et appelé à la résistance populaire et militaire lorsque le gouvernement de la transition etait aux mains des putschistes du RSP. C'est l'une des personnes que Soro prévoyait d'assassiner si le coup d'état de Diendéré réussissait.
Kakry Khaza II
_______________________


SoroGate‬ Contrairement à ce qui était annoncé, Soro Guillaume n'est pas du voyage du Burkina Faso pour l'investiture du président élu Roch Kaboré. Ouattara s'est fait accompagner de "son fils" Hamed Bakayoko que Soro accusait de faire des montages financiers avec Pierre Fakhoury pour soutenir le nouvel homme fort de Ouaga.
Steve Beko
___________________


Le lieutenant d'aviation militaire JERRY JOHN RAWLINGS et son épouse, fidèles amis du capitaine Thomas Sankara viennent de poser les pieds au Faso, arrivés à bord dun cargo militaire en ce jour mémorable du 29 décembre 2015, jour de l'investiture du nouveau président Roch Marc Christian KABORÉ.
Bonjour à vous camarades, la lutte continue.
Fier Ivoiriein Il
_______________________

John Dramani Mahama Président du Ghana et le Président du Mali font leur entrée au parc des sports où a lieu la cérémonie pour rejoindre les autres chefs d'État déjà présents.

Le stade est déjà pratiquement plein, on demande aux Burkinabés de bien vouloir céder la place aux étrangers, les chefs d'État sont aussi nombreux.

A l'investiture de Dramane, il n'y avait personne, oh pardon il y avait DEUX chefs d'État !
Fils Disaie

_________________________

AFFI N'GUESSAN A OUAGADOUGOU
=============
Le président du Front populaire ivoirien (Fpi), l’ex-Premier ministre Pascal Affi N’Guessan, s’est envolé lundi 28 décembre 2015 pour Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, afin de prendre part, ce mardi 29 décembre 2015, à la cérémonie d’investiture du nouveau Président élu du Faso, Roch Marc Christian Kaboré (RMCK).

M. Affi est accompagné de l’ancien ministre des Affaires étrangères, l’ambassadeur Alcide Djédjé, Secrétaire national du Fpi chargé des relations diplomatiques et de la coopération internationale.

L’investiture du nouveau chef de l’Etat burkinabé se déroulera en présence de nombreuses personnalités politiques venant d’horizons diverses. En plus du FPI, la Côte d’Ivoire sera également représentée par le chef de l’Etat, Alassane Dramane Ouattara.

Source Notre Voie
___________________

Le chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara se rend, ce mardi 29 décembre 2015, à Ouagadougou au Burkina Faso où il prendra part à l'investiture du nouveau Président élu, Roch Marc Christian Kaboré. Dans les affaires du dirigeant ivoirien, tout y est, ou presque, sauf Blaise Compaoré, ancien Président du Burkina Faso, visé par un mandat d'arrêt international dans le cadre de l'affaire Thomas Sankara.

Ce voyage d'Alassane Ouattara intervient dans un contexte particulier. En ce sens qu'outre le cas Compaoré, il y a aussi l'affaire des présumés conversations téléphoniques entre le chef du Parlement ivoirien, Guillaume Soro et l'ex-ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Djibril Bassolé, qui auraient soutenu le putsch manqué du 16 septembre dernier perpétré par l'ex- Régiment de la sécurité présidentielle (RSP), sous la direction de Gilbert Diendéré, actuellement en détention.

Incontestablement, ces deux sujets brûlants seront au menu des discussions entre les chefs d'Etat de la Côte d'Ivoire et du Burkina Faso, surtout l'extradition de l'ancien chef de l'Etat burkinabè, Blaise Compaoré en exil en Côte d'Ivoire. A noter que plusieurs chefs d'Etat de la sous-région prendront part à cette cérémonie d'investiture. C'est le cas notamment des Présidents malien Ibrahim Boubacar Kéïta, nigérien Mahamadou Youssouf, guinéen Alpha Condé, sénégalais Macky Sall. Le Maroc sera représenté par son chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.

Président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Roch Marc Christian Kaboré a été élu le 29 novembre dernier avec un suffrage de 53,46% contre 29,62% pour son principal challenger, Zéphirin Diabré de l'Union pour le progrès et le changement (UPC).

Abubakr Diallo
afrik.com

17:26 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Encore un coup de frein dans le déroulement du procès...

BREAKING NEWS!!!
A UN MOIS DU PROCES LE JUGE ALLEMAND BERTRAM SCHMITT DÉMISSIONNE DU PROCÈS GBAGBO A LA LA CPI!!!

Pouvait il jurer de "dire toute la vérité"???
Judge Bertram SCHMITT (Germany) Entré en fonction le 11 mars 2015, pour un mandat de neuf ans. Élu parmi les candidats du Groupe des États d'Europe occidentale et autres États (liste A).
Le juge Schmitt (1958) a plus de 23 années d'expérience en tant que juge pénal. À compter de 2005, il a siégé à la Cour fédérale de justice, qui est en Allemagne la juridiction suprême en matière civile et pénale. Au cours de sa carrière, il a conduit les procédures en tant que juge président au sein d'un tribunal régional, connaissant, dans le cadre d'une multitude de procès pénaux, de crimes tels que des homicides, des violences sexuelles à l'égard de femmes ou d'enfants et toutes les formes de criminalité organisée.
En 2009, il a été nommé juge ad hoc à la Cour européenne des droits de l'homme. Depuis 2009, il représentait l'Allemagne au sein de l'Organe de contrôle commun d'Eurojust à La Haye. Le juge Schmitt possède une expérience universitaire considérable.
Depuis 2000, il est professeur adjoint de droit pénal, de procédure pénale et de criminologie à l'Université de Wurtzbourg. Il est l'un des deux auteurs du commentaire de référence, en Allemagne, en matière de procédure pénale, ce qui inclut l'annotation de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales.

Info: Michel Galylafrance

11:38 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Petit retour sur les relations passées, Sankara/Compaoré

Burkina Faso : Déclaration de la Comicodi relative au mandat d’arrêt international et la demande d’extradition contre le criminel le plus répugnant de l’histoire


En cette fin de l’année 2015, des millions d’Africains de tous les âges, des millions d’hommes et de femmes à travers le monde, des anonymes de toutes les races et de toutes les confessions religieuses, retiennent leur souffle, et pour certains, refont le deuil de Thomas Sankara, en attendant de faire enfin de véritables funérailles et de lui réserver pour l’éternité, la gloire, le mérite, l’affection, et les honneurs qui lui reviennent dans une histoire commune de toute l’humanité.

La nouvelle du mandat d’arrêt international et de la demande d’extradition contre l’ancien usurpateur de la légitimité populaire du peuple burkinabé, monsieur Blaise Compaoré, homme lige, criminel patenté et servile exécutant des ordres d’un Occident qui a orchestré la destruction de tous les nationalistes éloquents de l’Afrique, n’est pas seulement un événement, c’est une renaissance pour nous.

Jamais assassinat de leader nationaliste africain, n’avait autant traumatisé autant de générations et porté un coup aussi sévère à l’émancipation des peuples. Jamais à travers le monde, crime n’avait été aussi bouleversant, aussi odieux dans son essence et aussi troublant dans ses implications et ses effets collatéraux. Ni l’assassinat dans l’ordre l’assassinat de Ruben Um Nyobè, de Patrice Lumumba, de Barthélémy Boganda, de Che Guevara, d’Amilcar Cabral, de Steve Biko et de Salvador Allende, n’eurent le même impact et les mêmes conséquences.

L’assassinat du jeune capitaine révolutionnaire et visionnaire promoteur d’un projet exceptionnellement novateur pour la reconstruction de la dignité souillée de l’homme noir, fut l’œuvre d’un criminel d’une rare méchanceté et d’une extraordinaire cruauté. Une seule phrase dit tout : Répondant à ceux qui lui présentaient les preuves du complot de Compaoré pour l’éliminer, Sankara déclara :
        « si c’est Blaise qui veut me tuer, je n’y peux rien. J’irai simplement l’attendre au ciel.

Et le père de Sankara à son tour, de déclarer à un journaliste venu l’interviewer :
       « Voilà la place de Blaise, cette chaise tout à côté de vous. C’est un enfant de la maison au même titre que Thomas. Je l’attends toujours. La porte lui est toujours ouverte et sa place garantie. Quand Thomas venait me rendre visite, ils étaient toujours ensemble et ils s’asseyaient là tous les deux, côte à côte ».

Pathétique, vraiment pathétique. C’est cet homme donc, ce Compaoré, qui a éliminé celui qui était comme son frère jumeau, son sang, ses yeux, ses oreilles et sa bouche, celui avec qui il faisait tout ensemble depuis le célèbre camp des parachutistes de Po où ils avaient préparé le coup d’Etat et élaboré le projet de transformation radicale de la Haute Volta coloniale en Pays des hommes intègres new look Africa, Burkina Faso. Le criminel éliminera par la suite, les deux autres membres de l’équipe de quatre, en l’occurrence les capitaine Lingani et Zongo, dans un même élan de traîtrise sanguinaire, d’avidité du pouvoir absolu, d’exécution des ordres des maîtres néocoloniaux et impérialistes.

Thomas Sankara arrive au pouvoir en 1984, au moment où le vaste mouvement de revendication des pays du sud pour « un nouvel ordre économique mondial » et pour une redéfinition globale des termes de référence de la coopération autant que la contestation des règles du droit international, est essoufflé et vaincu par une Amérique redevenue flamboyante et dominatrice grâce à Ronald Reagan, et l’affaiblissement de l’URSS. Le jeune leader représente alors un nouveau salut, un sursaut utile, une nouvelle espérance. Son assassinat en 1987, marquera un coup d’arrêt brutal et replongera le continent dans le désespoir qui aboutit aux confusions et aux conférences nationales ratées de la décennie 1990. Compaoré nous a fait mal, très mal.

Nous avons tellement attendu ce moment, vivant toutes ces années avec le cœur serré, le désir de vengeance tenace, le couteau dans la poche du pantalon, et le regard sur l’avenir agacé et confus. Durant ces années, les maîtres d’Occident, champions d’une idée des droits de l’homme et de justice sectaire, d’une proposition démocratique qui n’inclus pas hélas les peuples sauvages que nous sommes, ont assuré la protection, la promotion et la garde du criminel au point de l’exfiltrer au dernier moment de la scène de tous ses crimes. Durant ces années, Compaoré, marchant sur le sang de ses victimes et souillant la mémoire et la sépulture de Thomas, s’est pavané en faiseur de paix mandaté et adulé par les donneurs d’ordre étrangers, au point de se prendre pour un être normal, et de vouloir se vêtir du costume d’immortel.

Le vaillant et brave peuple du pays des hommes intègres comme l’avait rêvé Sankara, a lavé l’affront ce 30 octobre 2014 en sonnant la révolte puis la nouvelle révolution. Avec le mandat d’arrêt et la demande d’extradition, c’est la renaissance de l’Afrique pour laquelle nombre de nos penseurs, savants, leaders et dirigeants ont travaillé et travaillent encore, qui a pris corps.

Le geste est fort, et ses répercussions solides, larges, immenses et profondes à la fois. Nous sommes dorénavant convaincus que nous mettrons tôt ou tard aux arrêts et les jugerons, les assassins de tous nos glorieux martyrs, les Um Nyobè, Lumumba, Biko et autres. Nous ferons alors le deuil, et nous organiserons des funérailles en règle.

Ni les tintamarres des puissances dominantes, ni les machinations d’une idéologie de la pensée unique qui ne prône les droits de l’homme et la démocratie que pour la Syrie en laissant des criminels s’imposer à vie à la tête des Etats en Afrique, et ni les sectes mafieuses et autres réseaux de criminels organisés en centres d’intérêts autour de quelques grands groupes industriels néocoloniaux qui contrôlent nos ports, aéroports, chemins de fer, champs pétroliers et ressources minières, n’empêcheront la justice finale et l’avènement d’une nouvelle Afrique.

Ce n’est pas l’Occident qui continue de pourchasser ses criminels nazis et autres, qui nous endormira avec le discours du pardon sélectif qui ne s’applique qu’ailleurs, en Afrique du sud où ils veulent nous imposer Mandela comme modèle non pas en réalité pour sa résistance, mais pour avoir laissé impuni les auteurs criminels de l’apartheid, les instigateurs des massacres de Sharpeville et de Soweto. L’Amérique n’a lésiné ni sur les moyens, ni sur le temps, ni sur le sacrifice pour retrouver et liquider Ben Laden. L’Afrique ne fera pas autrement que comme cela, pour retrouver et châtier les criminels.

Il demeure que la leçon à tirer de la tragédie du couple Sankara- Compaoré, réside dans la fermeté sur les principes, et la liquidation impitoyable des traîtres à la cause, des salauds et des mécréants sournois ou arrogants qui violent les codes éthiques et profanent les buts et objectifs des projets, des orientations, des programmes et des codes de conduite. La tolérance ne doit pas être admise pour les traîtres à la cause, dès lors qu’ils ont été démasqués à la suite des déviations avérées, ou des soupçons consolidés par des témoignages concordants.

La Commission indépendante contre la corruption et la discrimination félicite sincèrement et fraternellement les dirigeants légitimes du pays des hommes intègres, pour toutes leurs initiatives et leur exprime son soutien total.

La Commission espère que le sort du criminel Blaise Compaoré servira de leçon à quelques dictateurs du genre, qui se prennent pour des immortels, et que ces derniers, au moins pour certains, saisiront l’occasion pour s’ajuster opportunément avant qu’il ne soit trop tard.

Vive le vaillant et brave peuple du pays des hommes intègres,
Vive la révolution africaine
Vive le droit des peuples à disposer effectivement d’eux-mêmes
Vive le droit inaliénable des peuples à disposer de leurs ressources naturelles
Vive la souveraineté permanente des peuples
Vive le pouvoir des peuples
Vive l’union et la solidarité des peuples africains
Vive la mémoire de Thomas Sankara
Vive la mémoire de tous les martyrs africains

Yaoundé, le 24 décembre 2015

Le Président de la Commission
                   SHANDA TONME
                   Médiateur universel

mis en ligne par Africa Mouvement

10:12 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

28/12/2015

Des dozos font encore des blessés par balle dans l’ouest du pays


Alors qu’on croyait définitivement tourné dos à la série de violences orchestrée par les chasseurs transitionnels communément appelés dozos sur les populations civiles de cette zone du pays, Nioulé un village de la sous-préfecture de Guiglo vient de payer les frais de la barbarie de ces hommes qui détiennent des armes et qui agissent en toute impunité

Prétextant un couvre feu pour une prétendue sécurisation du village de Nioulé dans la nuit du 25 au 26 décembre 2015, alors que la population y tenait une veillée funèbre, des dozos ont molesté plusieurs villageois en usant parfois de leurs armes…

Le bilan est de quatre (4) blessés par balles.

Liste des victimes:

-Kouladero Michael (visage tuméfié)

-Golo Henriette d’ethnie Bethe (blessée au dos par une balle de fusil calibre 12)

-Lokuya Doh Marina (blessée au bras)

-Yanh Bahi Catherine (blessée au coude, avec un plomb de fusil calibre 12 )

Notons que les dozos arrêtés puis désarmés par la suite par la gendarmerie de Blolequin puis conduits à Guiglo, ont tous été relâchés par la brigade de gendarmerie de Guiglo qui à compétence dans cette zone.

Par ailleurs, toutes les victimes de cette barbarie provenaient d’un village voisin du nom de Ziglo (village Marcel Gossio), et présentes en ce lieu pour assister à une veillée funèbre.

Récit et images: Gladion Koudou

23:34 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Un Noel pour Laurent Gbagbo

dans le cadre de la grande fête de Noel autour de la personne de laurent Gbagbo, nous vous proposons l'intervention d'Eric Kahé, ancien ministre, en exil, et qui a pu rencontrer le Président à la Haye le 5 octobre dernier.

LE MINISTRE ERIC KAHE : UNE POIGNANTE INTERVENTION

Posté par Asmara Norbert Gnabou sur dimanche 27 décembre 2015

20:09 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

les malheurs de Soro

20:02 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

ALIDA PEHE est libre


ici en compagnie de Cisse Mariam Marie France

19:46 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Le breuvage de la haine

Le breuvage de la haine | Eric Kahe

http://huza.org/wp-content/uploads/2013/03/Sans-titre2.png

Ils sont nombreux, les Ivoiriens qui ont bu le breuvage de la haine et de l’intoxication.
Plus qu’un mensonge, cette hérésie est un crime contre la nation.
Afficher
          l'image d'origineIls sont hélas nombreux ceux qui sont sous son effet.
Dans un pays majoritairement analphabète, il a été facile de faire croire à toutes sortes d’accusation. Le Nord a été convaincu que ses enfants ne pouvaient pas porter de boubou au Sud. Plus qu’un mensonge, cette hérésie est un crime contre la nation.
Ceux qui ont distillé ces grossiers mensonges ont été prêts à tout pour le pouvoir. Le plus dramatique c’est de continuer de croire ou de faire croire ces aberrations.
L’avenir du pays est gravement hypothéqué. Le volcan est lourd de menaces.

Vivement que cesse la victimisation par mensonge et par procuration, qui ne sert qu’à effacer la honte mais qui fait tant de ravages.

19:24 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Encore 14 libérations...

Dont la seule femme en dehors de Simone Gbagbo...
Dominique Ouattara était ceratinement trop occupée pour se soucier de ce cas !

PEHE ALIDA , la jeune maman emprisonnée depuis des années pour avoir expédié de l'argent à son frère exilé au Ghana est enfin libre. Il y a encore plus de 350 pro-Gbagbo qui croupissent injustement dans les prisons...
Dômlivoüta DeZouzoumi



17:28 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Après sa chute, Compaoré s’est enfuit avec 214 milliard de CFA

Le premier ministre Isaac Zida a, dimanche devant la presse à Ouagadougou, réaffirmé l’authenticité des écoutes entre Guillaume Soro et Djibril Bassolé

“Les écoutes téléphoniques entre Djibril Bassolé et Guillaume Soro sont authentiques !” s’est exclamé Zida alors que le président ivoirien Ouattara est attendu à Ouaga mardi pour échanger à ce sujet avec Kaboré avant de préciser que la récente tentative d’évasion n’impliquait pas que des putschistes. “La tentative d’évasion, ce n’était pas que les éléments de l’ex RSP (Régiment de Sécurité Présidentielle, ndlr)” a déclaré le premier ministre de la transition.

Il a également révélé qu’il s’était opposé au départ vers le Togo de l’épouse du général putschiste Diendéré estimant qu’elle devait répondre de ses actes devant la justice. “Je me suis opposé au départ de Fatou Diendéré pour son exil au Togo. Elle devrait répondre de ses actes”.

Zida a par ailleurs révélé qu’à la chute de Compaoré, il manquait 214 milliards dans les caisses de l’Etat. “Nous avons trouvé un déficit de trésorerie de près de 214 milliards” a indiqué le premier ministre élevé il y a peu au grade de général qui, après l’investiture présidentielle de mardi annonce qu’il se mettra à la disposition des autorités de son pays. “Après la Transition ce que je deviendrai, je suis un soldat, je me mettrai à la disposition des autorités”.

Le grand déballage du premier ministre Zida intervient à deux jours de l’investiture du nouveau président Kaboré qui aura sur sa table judiciaire deux brulants dossiers, celui de la demande d’extradition de Compaoré lancée aux autorités ivoiriennes dans le cadre du mandat d’arrêt international et de l’affaire explosive des écoutes qui a mis en lumière une organisation militaire visant à renverser la transition pour le retour au pouvoir du clan déchu.

Boa, Ouagadougou
abidjanTV.net

16:16 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Ouattara assistera-t-il à l'investiture du Président Burkinabé?

INVESTITURE DE ROCH KABORE :
            OUATTARA ENVOIE DES EMISSAIRES POUR NEGOCIER SON ARRIVEECOTE D'IVOIRE BURKINA : Ouattara en froid avec le Burkina envoie des émissaires négocier son arrivée a l’investiture du Président Christian ROCH KABORE prévue pour ce 29 Décembre 2015

En prélude à l'investiture du nouveau président élu, en la personne de Christian Kaboré Roch, ce mardi 29 décembre 2015, au Burkina Faso, le chef de l'état ivoirien, Allassane Ouattara, pour ne pas être surpris à son arrivée au Burkina Faso, à envoyé en médiateur le président guinéen, Alpha Condé afin d'essayer de consolider les liens et de renouer à nouveau les relations entre la Côte d'ivoire et le Burkina qui s’effritent de jour en jour .

Depuis plusieurs mois le régime Ouattara est vu par les burkinabés comme un complice de l'ex dictateur Blaise Compaore Dans les affaires où l'état de Côte d'ivoire à été cité, à savoir : les affaires de coup d'état manqué contre le pdt de la transition, Michel Kafando et les écoutes téléphoniques entre Djibril Bassolé- Soro Guillaume et le mandat d’arrêt pour l'extradition de Blaise Compaoré au Burkina et la justice militaire qui veut entendre le président de l'assemblée nationale de cote d'ivoire.

Le chef de l'état ivoirien, pour ne pas être surpris de la part des hommes forts de la transition et de la population burkinabé à envoyé le président Alpha Condé en mission officielle vers les hommes de la transition et du nouveau Ptd élu afin désamorcer la bombe entre les deux états en conflits de belligérance par voie diplomatique. Ainsi, depuis dimanche, Alpha Condé est au Burkina Faso, secondé dans sa tache par le président de la Cedeao et du Sénégal Macky Sall qui a annoncé son arrivée dès ce soir au Burkina Faso auprès du nouvel homme fort élu du Faso.

Pour le moment, il reste à savoir si le chef de l'état ivoirien pourra t-il faire son arrivée au Burkina, après une médiation qu’il a mandatée?

Selon, un journal proche du régime ivoirien et même des sources concordantes internes les populations mécontentes ne seraient pas favorables a l’arrivée de Allassane Ouattara dans le pays des hommes intègres. Une marche avait été même prévue contre le chef de l'état ivoirien de son arrivée au Burkina.

Pour ne pas vivre les moments difficiles, rappelons-nous le Mali, au temps du général Sanogo, après le coup d'état, où les populations avaient refusé l'atterrissage de l'avion du chef de l'état ivoirien, qui était à l'époque président de la Cedeao.

Au regard du dossier Thomas Sankara qui na pas fini de révéler des surprises entre les deux pays du fait de l’implication de Blaise Compaore et le General Diendere, Ouattara a vraiment des soucis à se faire

Sans oublier que depuis peu Laurent GBAGBO est devenu plus populaire que Ouattara dans l’opinion burkinabée qui voit en Ouattara un ingrat putschiste qui voulait mettre un terme à leur transition acquise de hautes luttes au prix de leur sang

Qui vivra verra et tout près n’étant pas loin, alors wait and see

Maya Jean Charles avec la collaboration de Koffi Romeo
afrikanews

15:48 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Un poste de l'armée ivoirienne attaqué par des inconnus à la frontière avec le Ghana

Un poste de l'armée ivoirienne a été attaqué dans la nuit de samedi à dimanche dans la localité de Nougoua à environ 5 km de Noé, à la frontière avec le Ghana (Est), sans faire de victimes.

Selon des sources sécuritaires interrogées, dimanche, par APA, les éléments des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) en poste dans cette localité, "ont riposté à ces attaques menées par des inconnus, venus certainement du Ghana" voisin.

Dans leur fuite vers le fleuve qui sépare le Ghana et la Côte d'Ivoire, expliquent les mêmes sources, "les assaillants ont abandonné des armes qui ont été saisies" par les soldats ivoiriens. "Aucune victime n'est à déplorer", ajoutent ces sources sécuritaires.

Le ministre ivoirien auprès du Président de la République chargé de la défense, Paul Koffi Koffi en tournée à ce post frontalier de Noé dans le Sud-Comoé du pays, à la frontière avec le Ghana, avait encouragé, jeudi, les forces de l'ordre dans la sécurisation des fêtes de fin d'année, les invitant dans la foulée à la vigilance.

Début décembre dernier, une position de l'armée ivoirienne a été lourdement attaquée par surprise dans le village d'Olodjo (Sud-Ouest), non loin de la frontière libérienne. Ces attaques avaient fait au moins dix morts dont six soldats des FRCI et quatre chez les assaillants.

Après la grave crise post-électorale ayant pris fin en avril 2011 et qui a marqué l'épilogue de la décennie de crise qu'a connue la Côte d'Ivoire, le Chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara a créé les Forces spéciales, une unité d'élite rompue au combat en milieu hostile et dont les éléments été formés au Maroc, en Egypte, aux Etats-Unis et en Chine.

Les autorités ivoiriennes entendent prémunir la Côte d'Ivoire, notamment sa partie ouest contre les attaques et autres actions de déstabilisation, venues jusque-là du Liberia. L'Ouest ivoirien qui fait l'objet de plusieurs attaques depuis ces dernières années est régulièrement instable.

source : APA, 28 Décembre 2015

15:36 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Le classement des pays africains d’après le nouveau rapport du PNUD sur le développement humain

Le
              classement des pays africains d’après le nouveau rapport
              du PNUD sur le développement humain

(Agence Ecofin) - Le PNUD vient de sortir son rapport sur le développement humain dans le monde.

En Afrique, 3 pays sur 54 parviennent à se classer dans le groupe des pays développés (high development), il s’agit de Maurice, des Seychelles et de l’Algérie.

14 pays se placent parmi les pays moyennement développés, parmi lesquels la Tunisie (5e), le Gabon (8e), le Maroc (11e) ou encore le Congo (13e). Parmi les pays peu développés, on notera tout de même le classement peu glorieux de la Côte d’Ivoire (37e) en dépit de son insolente réussite économique.

L’agence onusienne a également calculé pour, chaque pays, la différence entre le revenu brut par habitant et l’indice de développement humain (3e colonne ci-dessous). Ainsi, un nombre significatif de pays africains affichent des valeurs négatives qui démontrent l’ampleur des inégalités dont souffrent ces pays. Avec -84, la Guinée Equatoriale est le pays qui présente la plus grande différence entre son revenu et son niveau de développement humain. Le Gabon, le Botswana, l’Angola, le Nigeria ou encore la Côte d’Ivoire ont encore beaucoup d’efforts à fournir pour une meilleure répartition des fruits de la richesse.

Au niveau mondial, sur 188 pays, la Norvège, l'Australie et la Suisse occupent les 3 premières marches du podium. Les USA sont 8e, la France 22e, la Russie 50e, le Brésil 75e, la Chine 90e et l'Inde 130e.

 

Classement de l’IDH des pays africains

Rang Afrique

Pays

RNB/habitant moins IDH

Rang mondial

1

Maurice

0

63

2

Seychelles

-19

64

3

Algérie

-1

83

4

Libye

-19

94

5

Tunisie

1

96

6

Botswana

-41

106

7

Egypte

-12

108

8

Gabon

-42

110

9

Afrique du Sud

-29

116

10

Cap-Vert

-1

122

11

Maroc

-8

126

12

Namibie

-21

126

13

Congo

-14

136

14

Guinée équatoriale

-84

138

15

Zambie

2

139

16

Ghana

-1

140

17

Sao Tomé-et-Principe

8

143

18

Kenya

9

145

19

Angola

-30

149

20

Swaziland

-25

150

21

Tanzanie

8

151

22

Nigéria

-24

152

23

Cameroun

-1

153

24

Madagascar

24

154

25

Zimbabwe

13

155

26

Mauritanie

-14

156

27

Comores

16

159

28

Lesotho

-16

161

29

Togo

17

162

30

Rwanda

11

163

31

Ouganda

6

163

32

Bénin

0

166

33

Soudan

-27

167

34

Djibouti

-22

168

35

Soudan du Sud

-9

169

36

Sénégal

-8

170

37

Côte d’Ivoire

-24

172

38

Malawi

13

173

39

Éthiopie

2

174

40

Gambie

-2

175

41

Congo (RDC)

11

176

42

Libéria

7

177

43

Guinée-Bissau

-1

178

44

Mali

-8

179

45

Mozambique

1

180

46

Sierra Leone

-16

181

47

Guinée

0

182

48

Burkina Faso

-13

183

49

Burundi

1

184

50

Tchad

-22

185

51

Érythrée

-6

186

52

Rép. centrafricaine

1

187

53

Niger

15:32 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

27/12/2015

Une réflexion de Paul Zahiri…

Le passé est imprescriptible | Paul Zahiri

Paul ZahiriIls sont nombreux nos hommes politiques, ou ceux qui passent pour l’être, à penser que du passé, ils n’ont plus rien à attendre, et surtout rien à craindre. Mais c’est à tort, car le passé est imprescriptible, et qu’il passe, sans passer.

Dieu lui-même ne peut pas faire que ce qui s’est passé ne se soit pas passé, que ce qui a eu lieu n’ait pas eu lieu. Nul ne peut sauter sa propre ombre en ce sens.
Le passé propre d’un être humain n’est jamais derrière lui, révolu et dissolu. Il le suit, le talonne, et va se jeter dans son futur pour l’y attendre, à un moment donné de l’anamnèse nécessaire.

Le passé propre d’un être humain n’est jamais derrière lui, révolu et dissolu. Il le suit, le talonne, et va se jeter dans son futur pour l’y attendre, à un moment donné de l’anamnèse nécessaire.
L’étonnante coïncidence des affaires politico-juridiques de Blaise Compaoré, l’ancien Président Burkinabé, et de Guillaume Soro, l’actuel Président de l’Assemblée Nationale ivoirienne en dit long. Compaoré et Soro, le maître et l’élève, à la croisée des chemins face à leur destin historique ou toute la problématique de l’identification et de l’imitation, dans l’héroïsme des héros. Il y est toujours question d’héritage, et de transmission, d’appropriation, et de répétition, car il n’y a pas d’éducation sans modèles.
Certains ont eu de bons modèles qui les ont tenus dans l’idée du bien très loin des feux des envies, et d’autres ont eu de mauvais modèles les poussant en direction du mal triomphant, proche de l’ambition démesurée, et de sa volonté de puissance. C’est dans l’imitation qu’on se trouve, ou qu’on se perd.

A l’origine de la fracture, et du long règne de Compaoré, et de son régime, au double fond criminel, des massacres où nombre de ses frères d’armes ont péri. A l’origine de la fulgurante trajectoire politique de Soro, des massacres, une montagne de cadavres, parmi lesquels ses compagnons de route. Il en va ainsi de l’imitation, dans laquelle l’identité abrite la rivalité, qui peut différencier. Il s’agit d’imiter le maître mieux qu’il ne s’est imité, et mieux que les autres ne l’ont imité, pour se rendre inimitable. Dans l’accumulation des morts, la fin justifiant les moyens, peu importe ceux que l’on fait mourir, prématurément, et dont on insulte la mémoire à chaque occasion.
aird-ci.net

00:36 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Poème engagé de Jacques Prévert

Un poème qui, malheureusement, reste d’une actualité brulante.

L'écriture engagée et puissante du géant Jacques Prévert dans le poème "L'avènement d'Hitler" que j'ai redécouvert dans l'Huma dimanche de cette semaine.
Jacques Prévert écrit « l’Avènement d’Hitler » le jour ou Hitler devient chancelier d’Allemagne janvier 1933. Le poète montre comment, sur fond de crise économique, le dictateur a joué d’une pseudo-proximité avec la classe ouvrière pour accéder au pouvoir avec la bénédiction du patronat et de la bourgeoisie. Un poème qui, malheureusement, reste d’une actualité brulante.
Pcf Givors Grigny


Braves gens vous pouvez dormir sur vos deux oreilles
Dormez braves gens
Dormez Mais… Krach… Krach… Krach….
Les banques de New York baissent leur rideau de fer
Les braves gens sont debout livides au bas du lit
Qu’est-ce que vous dites… Je suis mal réveillé
La bourse de New York va fermer
Comme c’est près New York.Comme c’est près…
Câblez… Câblez… Câblez
Ça va mal au pays de la prospérité
Ford demeure maintenant au rez-de –chaussée
S’il se jette par la fenêtre, on pourra peut-être le sauver…
Ça va mal …

Le bourgeois pleure des larmes et grince des dents
Il devient de plus en plus méchant…
Comme ce grand homme mythologique
Qui n’était sensible qu’au talon
Le bourgeois n’est sensible qu’au fric
Même quand on lui joue du violon
Il tuerait bien tout le monde pour garder sa maison
Mais il ne peut pas tuer lui-même
Il faut qu’on croie qu’il est bon
Alors il cherche un homme. Comme Diogène
Alors il trouve un homme au fond d’un vieux tonneau de peinture Hitler…
Hitler… Hitler…Hitler
L’homme de paille pour foutre le feu
Le tueur. Le provocateur
On présente d’abord le monstre en liberté
On le présente aux ouvriers
« C’est un ami presque un frère. Un ancien peintre en bâtiment »
Le moindre mal quoi !
C’est moins dangereux qu’un général
Un ancien peintre en bâtiment
Et maintenant
les quartiers ouvriers sont peints couleur de sang
Là-bas c’est Hitler.
Ici. Demain.
Si l’ouvrier se laisse faire
Ce sera Tardieu ou Weygand ou un autre

Travailleurs attention.
Votre vie est à vous. Ne vous la laissez pas prendre
Socialistes sans Parti Communiste
La main qui tient l’outil ressemble à la main qui tient l’outil
Serrez les poings
Travailleurs attention.
Il faut matérialiser votre haine
Haïr. Lutter. S’unir. Voilà nos cris.
Plus que jamais Prolétaires de tous les pays Unissez-vous !

http://www.poesie-action.com/…/quand-jacques-prevert-ecri...

00:10 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |