Shlomit
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

01/12/2015

la santé de Laurent Gbagbo permet le procès !

CÔTE D'IVOIRE | QUAND LA FRANCE PERSISTE ET SIGNE CONTRE GBAGBO...


«L'évaluation de la santé du Président Laurent Gbagbo, otage de la France a la CPI est un scandale supplémentaire qui confirme les manipulations dont Gbagbo et ses partisans sont victimes. On apprend notamment qu'il y a eu avant la dernière rendue publique deux évaluations concordantes, dont une faite par des experts choisis par la CPI elle-même, qui ont conclu à la nécessité d'accorder la liberté provisoire au Président. On apprend aussi que cette dernière qui contredit les deux précédentes a été faite par une équipe d'experts qui comprenait un médecin d'un ministère français, probablement sous le contrôle de Fabius. C'est donc un erreur de notre part de nous réjouir, même si notre satisfaction sur la "bonne santé" du président est une excellente nouvelle. Car cela ne sert que de prétexte à son maintien inacceptable dans les geôles de ce tribunal du néocolonialisme.
Face à ces incohérences et cette injustice persistante, nous devons réfléchir et imaginer de nouvelles actions: nous organiser autrement et communiquer différemment! Car si tant est que nous réclamons la justice, nous devons agir pour que celle-ci vise aussi le camp Ouattara. Réclamer simplement la libération du président Gbgabo n'est pas suffisant, et cela serait même contradictoire avec sa posture qui consiste à dire qu'il faut que la vérité soit sue! En effet, pour qu'il y ait vérité, il faut qu'il y ait procès juste et équitable et que toutes les parties concernées par les événements jugés soient soumises à la même justice. Donc, que Ouattara et ses partisans soient aussi poursuivis, les noms des concernés rendus publics et ceux qui le doivent être arrêtés. Si nous ne pouvons pas espérer ce minimum, alors oui, nous devons exiger ici et maintenant la libération de notre président, car dans ce cas ou nul n'est poursuivi. L'égalité devant le refus de la quête de la vérité est une injustice qui doit profiter à tous, ici encore, équitablement!
Obtenir l'un ou l'autre dépend de nous (...). Si nous ne le faisons pas, demain sera pire et le souvenir d'aujourd'hui, une honte qui nous frappe tous!»
-- Ba Bemba

00:26 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.